Créer son serveur Minecraft [1.1] avec Bukkit

Discussion dans 'Plugins' créé par Giz, 4 Février 2012.

  1. Giz

    • Redstone & co.
    Messages:
    6
    J'aime reçus:
    0
    Bonjour ! :mobsheep:

    Vous voulez créer votre serveur Minecraft, et invitez vos amis à participer à la vie du serveur, alors ce tuto pourra vous aider dans votre quête.


    1) Présentation de bukkit

    Bukkit remplace l'interface de programmation ou API hMod, anciennement utilisé pour créer un serveur Minecraft.

    Bukkit est un type de serveur Minecraft, tout comme celui de Mojang, sauf que Bukkit permet d''installé très facilement ses mods.

    La gestion et la création de serveurs devient très facile et disponible à tous.

    La consommation de ressources systèmes diminue.

    L'API Bukkit permet d'ajouter facilement des plugins sur votre serveur.

    Pour ajouter une nouvelle fonction à votre serveur Minecraft, il faudra ajouté un plugin dédié a une fonctionnalité par l'intermédiaire de Bukkit.

    Bukkit est en constante évolution car sans cesse mise a jour par la communauté de développeur.
    A chaque fois que Bukkit est mis à jour, une nouvelle version que l'on appel Build est disponible à tous.

    Les builds sont numérotés, pour accéder au dernier build de CraftBukkit dirigez vous vers ce lien ou celui là sans adfly
    Le titre de la page que vous ouvrez indique le numéro et la date de mise à jour du dernier build.
    Donc l'API Bukkit permet de développer des Pugins, et permet de créer un serveur Minecraft, c'est ce dont nous allons parler ci-dessous.
    Pour finir la présentation de Bukkit, sachez que c'est un logiciel libre et gratuit !

    2) Prérequis
    Pour commencer, il vous faut le serveur Minecraft_Server.exe.
    Téléchargez le ici ou ici sans adfly

    Ensuite nous allons créer un nouveau dossier que l'on nommera «Mon_Serveur».
    Placez y le fichier Minecraft_Server.exe

    Exécutez le afin qu'il installe les fichiers nécessaires (configuration et map) à votre serveur.

    Puis fermez le tout en entrant "stop" dans la barre du bas


    3) Comment installer Bukkit

    Ensuite rendez vous à cette page ou cella sans adfly

    Téléchargez la dernière version de craftbukkit "craftbukkit-1.1-R4 .jar", et placez-le fichier dans le dossier, dans ce tuto nous l’avons appelé "Mon_Seveur".

    3.1) Création du fichier run.bat

    Le fichier run.bat permettra préparer votre serveur.
    Pour créer le fichier run.bat il faut ouvrir un bloc note et entrez le code suivant dedans :

    Code:
    @ECHO OFF
    IF /I « %PROCESSOR_ARCHITECTURE:~-2% »== »64″ « %ProgramFiles(x86)%\Java\jre6\bin\java.exe » -Xms512M -Xmx512M -jar « %~dp0craftbukkit-0.0.1-snapshot.jar »
    IF /I « %PROCESSOR_ARCHITECTURE:~-2% »== »86″ java -Xms512M -Xmx512M -jar « %~dp0craftbukkit-0.0.1-snapshot.jar »

    PAUSE
    Ensuite, enregistrez ce fichier (en .bat et non en .txt).

    Maintenant démarrez le serveur avec le fichier que vous venez de créer en double cliquant sur le run.bat.
    Le serveur se lance!
    Le terrain se génère...



    Fermez la console, relancez là, votre serveur est prêt !

    4) Configuration de Bukkit

    Beaucoup de commande doive être activé ou non en indiquant une valeur true ou false.
    true permet d'activé, false désactive.

    Cet ligne de code indique le monde que doit utiliser votre serveur, c'est le nom du répertoire qui contient le monde.
    Code:
    level-name=world
    Cet ligne de code indique si le serveur est utilisé en tant que Nether
    Code:
    hellworld=true/false
    Cet ligne de code active ou non la présence des monstres la nuit et dans les endroits sombres
    Code:
    spawn-monsters=true/false
    Cet ligne de commande permet au serveur de contrôler l'identification des joueurs qui se connectent sur votre serveur Minecraft.
    Important, en mettant cet ligne de commande sur true, seul les joueurs qui ont acheté Minecraft pourront se connecter
    Code:
    online-mode=true/flase
    Active l'apparition des animaux durant la journée.
    Code:
    spawn-animals=true
    Permet de limiter le nombre de joueurs connectés sur votre serveur, remplacez x par un nombre.
    Le nombre max est de 256, il peut être dépassé mais votre serveur en subira les conséquences.
    Code:
    max-players=x
    Indiquez l'adresse ip de votre serveur, il est conseillé de laisser cet ligne vide.
    Code:
    server-ip=
    Le mode joueur contre joueur est activé, les joueurs pourront se taper dessus.
    Code:
    pvp=true
    Cet ligne permet d'indiquer le numéro du port communiquant avec votre serveur
    Le port devra être ouvert dans votre routeur et votre pare-feu.
    Code:
    server-port=25565
    Active la whitelist. Si vous activez cette liste, seul les joueurs présents dans cette liste pourront se connecter
    Code:
    white-list=false
    Indique le nombre de cube protégés autour du point de spawn des joueurs. Remplacez x par un nombre
    Code:
    spawn-protection=x


    5) Ouverture des ports:

    Afin que la connexion puisse s’établir entre votre serveur et les clients Minecraft (joueurs) il faut ouvrir le port du serveur en TCP et UDP. Par défaut, il faut ouvrir le port 25565.
    Suivez ce tuto, et faites la manipulation qui correspond à votre box ou routeur.

    Vérifiez que votre firewall ne bloque pas ce port !

    6) Liste des commandes admins:

    Pour afficher la liste de commandes du serveur, dirigez vous dans la console et tapez Help ou ? ban <player> – Permet de bannir un joueur avec son nom.
    ban-ip <ip> – Permet de bannir un joueur avec son adresse IP.
    deop <player> – Retire le titre de Opérateur à un joueur.
    give <player> <item> [num] – Cette commande donne un objet au « player ». « item » correspond à l’id de l’objet et « num » à la quantitée, une image avec la liste des objets est affiché plus bas.
    home – Permet de se téléporter au point de spawn
    kick <player> – Permet de faire déconnecter un joueur.
    kill <player> – Permet de tuer un joueur.
    list – celà affichera la liste des joueurs connectés sur votre serveur
    op <player> – pour qu’un joueur soit opérateur, un statut de modérateur en gros.
    pardon <player> – Celà autorise un joueur banni à revenir sur le serveur avec son pseudo.
    pardon-ip <ip> – Même chose mais avec l’ip.
    save-all – Force la sauvegarde de la map.
    save-off – Celà désactive la sauvegarde automatique.
    save-on – Active la sauvegarde automatique.
    say <message> – Ecris un message qui sera affiché à tous les joueurs
    stop – permet de couper le serveur proprement.
    tell <player> <message> – Envoie un message privé au joueur.
    tp <player1> <player2> – Téléporte le joueur1 vers joueur2.


    7) Installation des plugins:

    Maintenant que nous avons installé bukkit, nous pouvons ajouter des plugins.

    Rendez vous sur la page de téléchargement des plugins bukkit ici ou ici


    Vous pouvez voir que les plugins sont rangés par catégorie.
    Donc pour avoir un serveur qui tourne bien, il faut des plugins de base.

    Voici ceux que l'on prendra, je vous conseil fortement de les télécharger :
    Permission : Pour avoir des groupes de permission
    Exemple : Faire que les membres du groupe Modérateur aient la commande /kick
    Essentials : Pour avoir toutes les commandes de base et plus
    Exemple : Avoir la commande /time, /top, /setspawn, /spawnmob etc...
    WorldEdit : Pour éditer la map
    Exemple : Transformer une partie herbe sélectionnée de la carte en sable
    WorldGuard : Pour protéger la map et le serveur
    Exemple : Empêcher l'explosion des creepers ou créer des zones à propriaitaires
    Telechargez tous les plugins cité au dessus.
    Note : Essentials regroupe plusieurs plugins en même temps, télechargez le zip qui contient tout.
    Une fois que tout est téléchargé, prenez les .jar et placez les dans le dossier plugins de
    « mon_serveur »
    Note : Certain plugins comme Permission ont des dossiers de configuration à placer avec le ,jar dans le dossier plugins.
    Lancez le serveur avec run.bat !
    Les plugins sont chargés et installés !

    8) Configuration des plugins:

    Voici la dernière partie du tuto!

    Ici vous allez apprendre à configurer les plugins!
    Configurer? Mais pourquoi?
    Il faut configurer les plugins car certains ont des paramètres à changer celon vos choix pour obtenir un serveur le plus personnel possible.

    Je vous conseil d’utiliser notepad++ pour éditer votre code, c'est un logiciel gratuit, téléchargez le ici.

    Commençons par configurer le plugins Essentials:
    Entrez dans le dossier plugins/essentials et trouvez config.yml.
    Ouvrez le, vous obtenez plein de texte.

    Je vais vous expliquer quelques configurations, je ne vais pas toute les dire il y en a trop:
    Ops-name-color : Pour changer la couleur du texte de l'op.
    Le c correspond au Rouge, f au blanc, 3 à bleu clair etc...
    A vous de trouver les autre couleurs!
    Motd : Le message qui apparaît lors de la connexion du joueur

    Essayez ma config :
    motd:
    - 'Bienvenue &3{PLAYER}&f !'
    - 'Argent sur le compte : &3{BALANCE}$'
    - 'Entrez &c/balance&f pour voir votre argent'



    Disabled-commands : les commandes désactivés
    Et il y a plein d'autre configs plus ou moins facile à comprendre après.

    9) Ajouter des joueurs à la whitelist
    La whitelist permet de filtrer les joueurs et ainsi d'éviter quelques dégât qui pourrai être causé sur votre map par des joueurs mal intentionnés.
    Seul les joueurs mentionnés sur la whitelist pourront accéder à votre serveur.

    Pour ajouter un joueur, ouvrez white-list.txt et inscrivez-y le nom des joueurs, l’un en dessous de l’autre.

    10) Accès des autre joueurs à votre serveur Minecraft

    Pour que vos amis accèdent à votre serveur, il faut leur donner votre adresse IP.
    Pour connaitre l’ip de votre connexion, il suffit d’aller ici : Mon-IP.

    C’est votre adresse IP qui va permettre a vos amis d’aller sur votre serveur.
    Ils doivent la rentrer en mode multijoueur ( vous, vous n'avez qu'a besoin de rentrer en IP : " localhost " )


    Si vous n'avez pas d'IP fixe, votre IP va changer, et vos amis ne pourront plus se connecter.

    Le mieux est de créer un allias avec un nom de domaine. Vous donnez ce nom de domaine qui lui est fixe !
    Ce site se charge à titre gratuit de camoufler votre adresse IP derrière un domaine ou sans adfly


    11) Promouvoir et référencer votre serveur Minecraft
    Vous pouvez promouvoir et faire connaître votre serveur en l'ajoutant ici / sans adfly

    Enjoy ! :flowerred:
  2. Trau18

    • Ex-Modérateur. Trauttinette à ses heures perdues.
    Messages:
    1 473
    J'aime reçus:
    96
    Mettre des lien rémunerer pour te faire du fric...
    Prends pas le gents pour des cons
  3. SolarisLG

    • #Touhou_Fan#
    Messages:
    132
    J'aime reçus:
    9
    Manque d'image, c'est plus agréable a lire, là sa fait pavé.
    Le tutoriel est bon.

    Edit: Les liens rémunérateurs sont strictement interdis.
  4. espinar

    • Bucheron
    Messages:
    42
    J'aime reçus:
    0
    Salut ! Très bon tuto, mais comment ouvrir son pare-feu ?

    Merci.
  5. CallOfBurger

    • Rend le possible impossible
    Messages:
    586
    J'aime reçus:
    33
    cool ^^, je vais pouvoir enfin sortir mon petit serveur ! ... après avoir compris ...:(
  6. Giz

    • Redstone & co.
    Messages:
    6
    J'aime reçus:
    0
    C'es juste que j'ai un projet minecraft a financer sinon je peux mettre les lien sans adfly.

    J'ai eu quelque problèmes avec les images je vais tenter de les mettre ce soir.
    Je remet les lien sans adfly.
  7. Trau18

    • Ex-Modérateur. Trauttinette à ses heures perdues.
    Messages:
    1 473
    J'aime reçus:
    96
    Je pense que tu peux, mais tu mets un truc au début de ton tuto du genre
    "je vous mets un lien payer et un lien non-payer, le lien payer me sert pour un projet, à vous de choisir ;)"
  8. MyMinecrafteur

    • ●• Graphiste Novice Approuvé•●
    Messages:
    1 520
    J'aime reçus:
    166
    Peut tu parler de Word Guard ? Sinon bon tuto manque d'image
  9. CallOfBurger

    • Rend le possible impossible
    Messages:
    586
    J'aime reçus:
    33
    j'ai pas compris pourquoi on télécharge le mauvais bukkit ( 1.1 R4 snapshot . jar ) et pas l'autre
  10. Ghozgul

    • Mineur de pierre
    Messages:
    45
    J'aime reçus:
    2
    J'ai deux soucis déja, je trouve pas le craftbukkit 0.0.1 SNAPSHOT, je trouve que craftbukkit-1.1-R4, et a la création du fichier .bat quand je le lance, il se ferme aussitôt, j'aurait vraiment besoin d'un coup de main svp :(

Partager cette page