ParticlePainter

Publié le 09 Fév 2016 à 10:02 par Un MORT

Vous avez déjà essayé de décorer quelque chose grâce à des particules ? Les adeptes des blocs de commandes l’ont sûrement déjà testé, mais il faut avouer que c’est assez « enkikinant », les commandes nécessaires pour l’apparition de quelques particules ne sont pas évidentes, elles sont longues et peu optimisées.

Le créateur du plugin qui va vous être présenté par mes soins a du constater que notre vie serait bien meilleure et facile s’il était possible de créer une particule dans un espace 3D, qui en plus a une durée de vie illimitée, juste en regardant quelque part et en appuyant sur une touche avec un bâton magique ! Comme Mr. Inventivetalent a du talent (ok, jeu de mot pourri, je sors), il a donc décidé de réaliser le rêve de plusieurs centaines de personnes, en créant le plugin ParticlePainter !

Let’s go !

ParticlePainter, qu’est-ce que c’est ? Eh bien c’est ce que je vous ai expliqué tout à l’heure (je rigole, je vais vous expliquer un peu plus clairement). Donc, ParticlePainter est un plugin compatible avec les serveurs Bukkit/Spigot qui vous permet grâce à une commande et un peu d’entrainement de placer des particules dans les airs. Vous pouvez choisir n’importe quelle couleur de particules, donc vos dessins/messages sont 100% customisables (OH YEAH !).

Pour obtenir le bâton magique qui invoque des particules, assurez-vous d’avoir la permission particlepainter.use ou être tout simplement Opérateur sur le serveur. Au fait, si le plugin ne marche pas c’est qu’il fallait installer ParticleLIB avant, eh ouais, un tutoriel ça se lit en entier avant de passer à la pratique ! Donc, revenons à notre bâton, pour l’obtenir, rentrez cette commande dans le tchat :

/pp [couleur]

Bâton de magie x)

Bien évidemment, à la place de [couleur], indiquez le nom de votre couleur en anglais (Green, Blue, Red…). Pour commencer à peindre vos œuvres d’art vous n’avez plus qu’à maintenir la touche « accroupi » et les particules apparaîtront là où vous pointez avec votre curseur ! Si vous voulez arrêter de peindre ou changer de couleur, jetez le bâton par terre et laissez-le pourrir (la seconde action n’est pas obligatoire).

Pour changer la distance à laquelle la particule apparaît par rapport à vous, utilisez la molette de votre souris. C’est tout bête, l’auteur a pensé à tout !

Harry Poté

Pour sauvegarder un dessin, vous pouvez faire :

/pp save [nom]

Nom pourri

Vous mettez le nom de votre dessin à la place de [nom] bien-sûr.

Pour supprimer une particule ou plusieurs, exécutez :

/pp undo [n°]

Cela supprimera les [n°] dernières particules que vous avez créé.

Bon, il reste encore deux ou trois commandes mais c’est beaucoup plus amusant de les découvrir tout seul (ce sont des commandes qui permettent d’avoir n’importe quelle couleur en combinant des particules). Dans tous les cas, ce plugin pourra très bien décorer votre hub ou votre faction, que ce soit avec des dessins, des mots, ou juste votre petit frère qui a emprunté votre ordinateur et a placé des particules partout.

Pour l’installer, il faut comme d’habitude déplacer ParticlePainter.jar et ParticleLIB.jar dans le dossier plugins de votre serveur. Ils seront activés au redémarrage/rechargement du serveur !

Liens de téléchargement :

ParticleLIB (Direct) : dl.inventivetalent.org/plugin/?plugin=ParticleLIB&version=1.4.7

ParticlePainter (Direct) : dl.inventivetalent.org/plugin/?plugin=ParticlePainter&version=1.0

Topics Officiels :

ParticleLIB : https://www.spigotmc.org/resources/api-particlelib-1-7-1-8.2067/

ParticlePainter : https://www.spigotmc.org/resources/api-particlelib-1-7-1-8.2067/

Corrigé par Dartasen

Un MORT

6 commentaires

    1. Désolé de te décevoir mais elles disparaitront à l’instant. C’est le plugin qui les fait réapparaitre à intervalles réguliers.

  1. Je vois que nous sommes face a une personne possédant un certain humour, ma foi !

    Sinon, c »est un bon plugin, mais en abuser pourrait faire laguer je pense, non ?

    1. Il faudrait essayer. Je pense qu’en mettant beaucoup de particules ça pourrait effectivement vous larguer à 2 FPS. Après, vu la taille du machin, je ne pense pas que quelqu’un perdra son temps en restant appuyé sur « Shift » pendant plus de 5 minutes en comptant ses TPS et ses FPS! Si tu es vraiment curieux et tu le fais, fais-moi signe, je veux bien voir ses limites.

Commentaires fermés.

Article à lire

Partenaires

fantabob

Rejoignez nous !