PlantTech

Publié le 02 Juin 2016 à 02:06 par Aquasys

Qui a dit qu’industrialisme et écologie ne vont pas ensemble ? Si vous aussi vous souhaitez devenir un maître absolu des ressources de votre monde Minecraft sans le transformer en emmental, voici une solution de taille offerte par Kaneka du nom de…

 

e8upzpoq

 

PlantTech est un mod de type industriel basé sur l’agriculture et les plantes, vous permettant de faire pousser des ressources en masse, en créer de nouvelles à partir de nouveaux métaux, accéder à de nouvelles dimensions, etc. Accrochez-vous car il y’a beaucoup à voir !

 

 

Commencer à jouer

 

PlantTech est un mod très complet, mais aussi très long. Il est préférable de se faire une partie toute neuve pour débuter avec. Le créateur du mod lui-même dit « Ce mod est prévu pour prendre beaucoup de temps, parce que je déteste finir un mod trop rapidement, et donc les joueurs ont besoin de jouer de manière stratégique ».

La première chose à faire est de vous fabriquer une boîte à composte. En y recyclant des objets tels que des pommes, pommes de terre, feuilles, ou autres équivalent, vous allez pouvoir créer le matériel de base pour la plupart de vos constructions à venir : la biomasse.

Une fois votre gélatine écologique en main, vous allez pouvoir créer un bloc qui vous sera vital pour la suite : le Guideblock. Celui-ci contient la liste des recettes de craft de tous les objets du mod, ainsi qu’un bref résumé sur leur fonctionnement (en anglais uniquement). N’hésitez pas à vous référencer à ce bloc pour les recettes de crafting et les schémas, car ils ne seront pas listés ici au vu de leur nombre astronomique. Le mod est soutenu par le mod Just Enough Items, donc n’hésitez pas également à l’installer pour trouver les recettes plus facilement.

 

Vu que le Guideblock contient toutes les recettes de crafting, elles ne vous seront pas listées ici vu la quantité.

 

Débuter la récolte

 

Maintenant que vous avez vos outils prêts, il va être temps de rentabiliser vos efforts. Pour commencer, allez miner quelques blocs de fer, mais ne les faites pas cuire : entourez-les de biomasse pour les infecter !

Une fois infectés, si vous les déposez au sol, la biomasse poussera de plus en plus autour de ce bloc, qui vous donnera plus tard plus de ressources si vous le cassez ! Au stage final d’infection, un bloc de fer peut vous donner 3 à 4 lingots d’un coup.

Et ce n’est pas tout ! Vous pouvez également infecter les blocs d’or, de diamant, de charbon, de lapis, de redstone, d’émeraude et de quartz ! Voilà de quoi vous offrir un gros paquet de ressources avec moins d’efforts ! Il est bon de noter tout de même que le bloc sera long à atteindre le stage final d’infection, à moins que vous utilisiez de la poudre d’os.

Enfin, sachez que vous pouvez créer de la biomasse lumineuse avec des blocs de glowstones. Cette biomasse peut être utilisée sur des blocs d’herbes et les transformer en blocs d’herbe lumineux. Pratique pour éclairer la nuit sans avoir à fabriquer des torches et gâcher vos réserves de charbon !

2016-05-24_12.14.03

 

Agriculture technique

 

Maintenant que vous avez vos coffres débordants de ressources (et notamment de fer), il est temps de s’attaquer à quelque chose de plus technique : les plantes de métal. PlantTech possède 4 nouveaux types de métaux qui ne peuvent être récupérés qu’à l’aide d’un long procédé mélangeant technologie et agriculture. Ces 4 métaux sont le lenthurium, le kinnoium, le kanekium, et le dancium. Ils seront absolument indispensables pour la plupart des crafts à venir.

Pour commencer, cassez un peu d’herbe. De la même manière que les grains de blé, vous pourrez y trouver les plantes pour chacun des métaux. Il va ensuite falloir les planter. Mais pas dans la terre habituelle ! Non, vous allez avoir besoin de créer un bloc de biométalmasse (n’oubliez pas de vous référer au Guideblock pour réaliser les différentes étapes de crafting). C’est sur ce bloc que vos plantes pourront pousser : pas besoin d’eau ou de poudre d’os, juste beaucoup de patience.

Attention : ne mettez aucun bloc autour ou votre plante se brisera.

2016-05-24_12.53.12

 

Préparation des machines

Pendant que vos plantes grandissent, il va falloir préparer vos futures machines, qui fonctionnent toutes grâce à la même source d’énergie : les blocs d’Energie solaire (Sunenergy). Et en préparer va encore être beaucoup de travail, alors préparez-vous.

Tout d’abord, vous devez fabriquer des collecteurs de soleil, des petites fleurs semblables à des panneaux solaires qui rassemblent l’énergie solaire, comme leur nom l’indique. Cependant, il faut attendre que ces collecteurs poussent suffisamment pour fonctionner, et ils ne peuvent rien faire de cette énergie.

C’est là qu’entre en scène l’extracteur d’énergie. Capable de récupérer l’énergie obtenue par les collecteurs autour de lui, il vous donnera en retour un peu d’énergie solaire (oui, c’est le nom de l’objet). Pour obtenir un bloc d’énergie complet, il vous faudra simplement crafter le bloc comme n’importe quel autre bloc de ressource.

Trois petites astuces :

  1. Les collecteurs de soleil poussent plus rapidement si vous avez travaillé la terre avec une houe. Vous pouvez également les saupoudrer de poudre d’os;
  2. Un bloc d’énergie solaire équivaut à 1000 CE. Cette unité représente le montant d’énergie donné par un bloc. Toutes les machines de ce mod ont leur propre montant en énergie nécessaire pour fonctionner et est indiqué en CE. Gardez donc à l’esprit que 1 bloc d’énergie solaire = 1000 CE;
  3. Le processus de création d’énergie solaire est très long. Essayez de préparer plusieurs extracteurs.

2016-05-24_12.23.29

 

Production massive de métaux

 

Une fois que vous avez vos collecteurs d’énergie lancés, il sera temps de retourner voir vos plantes spéciales. Elle devrait arborer un gros bourgeon que vous devrez récupérer et passer dans une machine : la poudrière (Powderizer). Tels quels, vos bourgeon sont inutiles. La poudrière va… les réduire en poudre de plante, comme on pourrait l’espérer, et permettra ainsi de concentrer la teneur en métal de votre pousse. La poudrière a besoin de blocs d’énergie solaire pour fonctionner, et peut réduire 20 bourgeons en poudre par bloc.

Cependant, maintenant, vous vous retrouvez avec de la poudre et franchement, vous ne pouvez pas non plus en faire grand-chose. C’est là que l’extracteur de métal entre en jeu. Cette machine, fonctionnant également grâce aux blocs d’énergie solaire, va tamiser votre poudre et en séparer le métal dont vous avez tellement besoin. Tout comme la poudrière, l’extracteur peut traiter 20 poudres par bloc.

Vous en obtiendrez un petit tas de métal. Pas bien utile comme tel, il vous suffit simplement d’en prendre 4, et vous aurez un lingot de métal flambant neuf. Enfin ! Prenez 9 lingots, et vous aurez un bloc de métal !

Comme vous l’aurez compris, préparer tout ceci prend un temps dingue, et quand bien même vous irez un peu plus vite une fois que tout est en place, le processus restera assez lent. Heureusement, il est possible d’accélérer la croissance de vos plantes spéciales grâce à un objet du nom d’infuseur.

L’infuseur permet d’augmenter la concentration en métal dans vos graines spéciales et de les transformer en graines mères. Pour ce faire, vous aurez besoin de 4 blocs du métal correspondant et d’un bloc d’énergie solaire. Une fois la graine infusée, il vous suffit de faire un cercle de biomasse autour de la plante mère comme montré ci-dessous, et la plante mère fera apparaître sur chacun des blocs de nouvelles plantes constamment ! Parfait pour laisser pousser de manière automatique vos plantes et récupérer plus de poudre.

2016-05-24_12.34.07

 

Machineries et arbres spéciaux

 

Maintenant que vos ressources commencent à s’accumuler, il est temps de s’attaquer à un élément du mod un peu plus conséquent : les arbres spéciaux. PlantTech vous permet de créer vos propres arbres d’un matériel de votre choix. Un arbre de laine ? De redstone ? Pas de problème !

Pour ce faire, 3 machines vont être nécessaires. Mais il ne s’agit pas simplement de crafter un bloc : ce sont en réalité des structures de 9 blocs qu’il vous faut construire.

Pour commencer, vous allez devoir créer une nouvelle source d’énergie. Les machines dont nous avons besoin n’ont pas de réserve d’énergie intégrée, et ne peuvent donc pas accueillir les blocs d’énergie solaire. A la place, ils utilisent les blocs d’énergie (ou batterie à photon selon votre version). Quelle différence, demandez-vous ? C’est simple : l’énergie solaire est contenue dans un cube de verre et permet d’alimenter vos nouvelles machines. Un point positif de ce bloc est qu’il existe en 4 formes différentes, vous indiquant l’énergie restante : plein, trois quarts, demi et un quart.

Avec ceci en tête, commencez par fabriquer l’extracteur d’essence. Cette machine permet d’extraire l’essence (comme son nom l’indique) d’objets tels que les blocs d’herbe, de terre, de roche du nether, de sable des âmes ou de pierre de l’end. Chaque stack de ces objets passés dans l’extracteur vous donnera une essence. Il existe trois types : l’essence normal (herbe, terre), l’essence du nether (roche du nether, sable des âmes) et l’essence de l’end (pierre de l’end). Ces éléments vous coûteront chacun un bloc d’énergie entier.

Ensuite, allez récupérer quelques pousses d’arbres normaux. Elles vont servir de base pour les pousses des nouveaux arbres. Mais pour les utiliser, il faut d’abord les vider des informations contenues à l’intérieur, celles qui diront à cet arbre « Devient un chêne ! ». Pour ce faire, vous devez fabriquer la seconde machine, l’effaceur de base d’arbre. Pas besoin de ressources supplémentaires, soyez juste sûrs d’avoir assez d’énergie : une seule pousse nécessite 500 CE, soit la moitié d’un bloc d’énergie.

Vous obtiendrez ainsi une pousse pure, caractérisée par son blanc immaculé.  C’est là que les essences que vous avez récupérées au préalable vont entrer en jeu : selon l’arbre que vous désirez, vous allez devoir appliquer une base à votre pousse.

Il existe au total 12 sortes d’arbres, divisées en 3 catégories :

  1. La catégorie normale, comprenant lapis-lazuli, laine, slime, redstone, lanterne aquatique et argile;
  2. La catégorie nether, comprenant blaze, glowstone, ghast et quartz;
  3. La catégorie end, comprenant obsidienne, perle de l’ender.

Selon la catégorie d’arbre que vous voulez, il vous faudra appliquer à votre pousse pure l’essence adéquate. Par exemple, si vous voulez faire pousser un arbre de quartz, il faudra appliquer à votre pousse pure une essence du nether.

Vous aurez ainsi une pousse vide normale, une pousse vide du nether ou une pousse vide de l’end.

Une fois votre pousse vide en poche, vous allez vouloir créer la troisième et dernière machine nécessaire à votre création : l’injecteur de base d’arbre. Celui-ci va insérer dans votre pousse les nouvelles informations qui vont la changer en pousse spéciale de votre choix. Pour l’utiliser, il suffit de mettre 8 objets/blocs correspondants à l’arbre que vous souhaitez.

Et voilà ! Vous pouvez dès à présent faire pousser votre nouvel arbre. Le tronc apparaîtra immédiatement, mais il faudra être un peu plus patient pour les blocs/feuilles. Deux nouveaux types de bois seront alors à votre disposition : le neverlog et l’endlog. Hélas, à part à servir de décoration, vous n’en aurez aucune utilité.

2016-05-24_13.16.42

 

Manipuler les gènes

 

Les arbres ne sont pas les seules choses que vous pouvez créer ! Il est temps maintenant de nous tourner vers les plantes. PlantTech vous offre la possibilité de créer vos propres plantations au moyen de manipulations génétiques en fusionnant différentes espèces de plantes. Comment ? Grâce à la station de reproduction croisée.

Celle-ci vous permet, comme expliqué, de fusionner des plantes pour en obtenir des nouvelles. Vous avez un certain nombre de possibilités, toutes résumées dans l’arbre des fusions que vous pouvez consulter en cliquant juste ici.

Vous pouvez créer un total de 18 plantes différentes, qui possèdent toutes leur propre sol pour pouvoir pousser :

  • Sur une terre labourée, poussent les plantes de terre et les fraises;
  • Sur de l’eau, poussent les plantes d’eau, de prismarine, la fleur gardienne, la patate d’eau et la carotte d’eau;
  • Sur le sable, poussent les plantes de sable, de pierre et le blé du désert;
  • Sur la roche du nether, poussent les plantes de roche du nether et de sable des âmes, la fleur du nether et la fleur du Wither, et le chili;
  • Sur la roche de l’end, poussent la plante de roche de l’end, la fleur du dragon et la fleur de l’end.

Chacune de ces plantes vous permettront de récupérer l’objet correspondant, avec un peu d’expérience et notamment les deux nouveaux consommables, la fraise et le chili. Pour faire grandir vos plantes, la poudre d’os sera votre alliée.

Attention : la chance qu’une mutation arrive est très basse ! Il va donc falloir vous armer de patience, et beaucoup de ressources.

2016-05-24_13.29.28

 

Rejouer du métal

 

Vous pensiez qu’on en avait fini avec notre travail du métal ? Que nenni ! Il est temps maintenant de passer au niveau supérieur, avec un nouveau métal !

Pour commencer, prenez un lingot de chacun des métaux de ce mod (à savoir lenthurium, kinnoium, kanekium et dancium) et mettez-en en forme de carré dans votre table de crafting pour obtenir un bloc de métal mixte.
Il va falloir ensuite jouer au forgeron : posez le bloc dans un endroit sûr où vous ne risquez pas de mettre le feu partout, et versez un seau de lave sur le bloc. Vous ferez ainsi fusionner les métaux en un seul nouveau métal : le métal de plante. Attention cependant ! Votre bloc sera rouge car il est encore très chaud ! Pour y remédier, versez un seau d’eau dessus et il arborera une couleur noire. Il sera alors utilisable.

Comme pour tout bloc en métal, vous pouvez en tirer 9 lingots. Vous pouvez les utiliser pour créer une armure en métal de plante. Celle-ci, en plus de vous offrir la meilleure protection, vous offre également un bonus constant de sauts améliorés II, rapidité II, force II et célérité. Et croyez-le : vous en aurez besoin plus tard !

2016-05-24_13.35.21

 

Retour vers les plantes du futur

 

Il est grand temps de passer aux choses sérieuses ! Maintenant que vous avez votre propre source de métal, ressources, nourriture et une armure qui casse la baraque, c’est le moment de mettre à profit votre métal de plante.

Pour commencer, créez une serre. Cet appareil, placé avec la configuration correcte, permet de créer une serre (merci Cap’tain Obvious) qui permettra à toutes vos plantations de pousser plus rapidement ! De quoi stocker de la nourriture en un clin d’œil ! Attention cependant : un bloc d’énergie sera utilisé pour chaque stack de plante.

Ce n’est pas suffisant pour vous ? Pas de soucis, parlons d’améliorations ! Vous pouvez améliorer votre serre à l’aide de 3 blocs différents qui serviront à l’améliorer : l’amélioration de vitesse (qui accélère la vitesse de pousse), l’amélioration d’énergie (qui permet à votre serre de consommer moins d’énergie) et l’amélioration de cible (qui permet à la serre de s’occuper de plusieurs plantes à la fois). Vous pouvez déposer jusqu’à 36 améliorations au choix, quel que soit le ratio. N’hésitez pas à vous référer au Guideblock pour voir commencer installer ces améliorations.

Pour la suite, vous allez avoir besoin d’une nouvelle table de crafting : la table de combinaison. Elle marche comme la table de crafting classique, mais possède un espace de 5 par 5 ! Elle vous sera essentielle pour les crafts à venir.

Tout d’abord, vous allez avoir besoin de silicone. Pour en trouver, il vous suffit de faire passer du sable dans votre poudrière, et de le crafter à partir des morceaux de silicone obtenus.

Ensuite, vous devrez fabriquer une nouvelle machine : la machine à pression. Celle-ci permet d’aplatir vos métaux et les transformer en plaque de métal. A ne pas confondre donc avec les plaques de pression, ce ne sont que des ingrédients. La machine à pression est fabriquée de la même manière que l’extracteur d’essence et les deux autres, et fonctionne donc avec les blocs d’énergie.

C’est beaucoup de préparation, mais ça en vaut la peine : une fois que vous avez toutes vos affaires prêtes, si vous avez tout fabriqué et réussi à reproduire vos plantes jusqu’au bout, vous devriez pouvoir créer le noyau de plante. Ce noyau hautement concentré en technologie va être la clé pour les plus grandes créations !

La première chose que vous pouvez créer est un plantaliseur de livres enchantés. Cette merveille va changer vos livres enchantés en plante d’enchantement, pour 750 CE par livre. Votre livre sera entouré de sortes de lianes qui vont lui permettre de grandir ! A quoi ça peut servir, vous dites ? A les améliorer, bien sûr ! Votre livre va grandir telle la belle plante qu’il est devenu, et trois possibilités sont à envisager : votre livre va rester le même, gagner un niveau, ou en perdre un. Par exemple, si vous mettez un livre d’enchantement de Protection II à pousser, il peut rester Protection II, monter à Protection III ou tomber à Protection I. Sachant que si vous mettez un livre de niveau I, vous ne pouvez pas tomber plus bas (le niveau 0 n’existe pas), vous n’avez donc rien à perdre à essayer !

2016-05-24_13.41.31
Vous aurez besoin de 32 blocs au total pour votre serre.

 

La fin du début

 

Il est temps de finir avec les derniers objets de cette dimension ! Et ce ne sont pas les moindres. Que diriez-vous de pouvoir faire votre propre système de téléportation ?

Pour commencer, créez deux blocs : le téléporteur et la fin de téléporteur. Comme leur nom indique, ces blocs feront office de point d’entrée et de sortie dans votre système de téléportation. Mais seuls, ils ne servent à rien, car ils ont besoin d’être reliés par le câble de plante. Très coûteux à la production, il n’en reste pas moins très utile pour plusieurs crafts.

Le système de téléportation fonctionne d’une manière très particulière, permettant des systèmes à 3 entrées et sorties. La direction dans laquelle vous allez être transporté dépend de l’orientation de vos câbles. Voici comment ça marche : le câble suit une rotation de bas, nord, ouest, sud, est, haut. Cette rotation détermine où l’énergie ira par la suite. Par exemple, si le câble précédent est orienté vers l’ouest, la rotation commencera vers le sud, et fera ensuite est, haut, bas, et enfin nord.
En positionnant correctement vos câbles en fonction de cette rotation, vous pourrez avoir un réseau de téléportation à 3 entrées. Pratique !
Une autre chose à savoir est que ces téléporteurs transportent toute matière organique, animaux et monstres compris !
Attention cependant : vos blocs de téléportation ne peuvent pas aller au-delà de 50 blocs de distance. Il va falloir créer davantage de systèmes pour aller plus loin !

Et voilà ! Il est maintenant temps de préparer le Guideblock volume 2 car vous allez changer de dimension !

2016-05-24_13.44.17

 

Le monde des plantes

 

Vous en avez assez des dimensions habituelles de Minecraft ? Le monde des plantes s’offre à vous ! Richesses et dangers vous y attendent !

Le monde des plantes est une vaste dimension composée d’îles de verdure géantes, uniquement composées de terre, herbe et arbres. Peuplé par les mêmes monstres que la dimension normale, votre intérêt à vous y rendre est essentiellement pour les ressources présentes, ainsi que les possibles trésors cachés.

Pour commencer, fabriquez l’encadrement du portail. Il coûte très cher à cause des noyaux de plante nécessaire, mais comme toujours le jeu en vaut la chandelle. Le portail se construit de la même manière que le portail du Nether, vous aurez donc besoin de 10 blocs, même si vous pouvez faire un portail de n’importe quelle taille.

Pour activer le portail, il suffit de poser un bloc de biomasse au centre de la structure, et voilà ! Vous pouvez dès à présent explorer cette nouvelle dimension.

Comme mentionné précédemment, vous arriverez dans un monde remplit d’îles gigantesques remplies de végétation et de ressources. Comment se déplacer d’île en île sera votre mystère à élucider (faites des ponts, donc). Une fois arrivé, vous allez vouloir porter votre attention à la végétation environnante.

Déjà, les plantes spéciales poussent ici à foison, vous offrant la possibilité de les cueillir sans merci et élargir votre stock. Mais la vraie nouveauté est les herbes de métaux. Ces herbes poussent partout et lâchent des petits tas de métaux lorsque vous les brisez. Rassemblez quatre petits tas, et vous aurez un lingot flambant neuf. Fer, or, charbon, diamant, lapis, redstone, émeraude et quartz sont les différentes espèces que vous trouverez.

Une autre ressource que vous pouvez trouver sans creuser est les pierres lumineuses infestées. Elles n’ont aucune différence comparées à celles trouvées dans le Nether, mais il est moins dangereux de les obtenir ici (et ont une apparence légèrement différente).

Si vous explorez bien les lieux, vous devriez tomber sur des ruines. Flottant en général très haut comparées aux autres îles, elles contiennent les restes d’une civilisation qui semblerait avoir disparu. Explorer ces ruines vous donnera la possibilité de dénicher quelques trésors et de récupérer deux blocs exclusifs aux lieux, le bloc de quartz fissuré et le bloc de quartz moussu. Attention aux spawners de monstres !

 

2016-05-24_13.56.22

 

Il est temps maintenant de terminer notre tour très expansif de ce mod avec la dernière ressource récupérable : les cristaux. Il en existe 4 sortes à l’état naturel : bleu, rouge, rose et jaune. Ces cristaux, inutiles en soit, peuvent se révéler très pratiques une fois utilisés correctement.

Vous avez pour l’instant deux usages possibles pour ces cristaux. Le premier est… de les manger. En effet, si vous les mixez avec un cookie, vous pouvez obtenir un cookie spécial qui vous offrira différents bonus :

  • Le cookie bleu vous offre Vitesse III et Sauts améliorés III;
  • Le cookie rouge vous offre Nyctalopie, Célérité III et Résistance au feu;
  • Le cookie jaune vous offre Rapidité III et Force III;
  • Le cookie rose vous offre Absorption et Résistance II;
  • Le cookie blanc vous offre Rapidité III, Invisibilité et Régénération III.

Tous les effets durent 30 secondes. « Mais comment faire le cookie blanc ? Il n’y a pas de cristal blanc ! », vous vous demandez sûrement. C’est à vous de le faire !

Pour commencer, récupérez 4 cristaux et faites-en un bloc de cristal. Chaque bloc a sa propre couleur, et il vous en faudra un de chaque. Ensuite, il va falloir fabriquer le combineur de cristal, une machine spéciale fonctionnant à l’aide d’un diamant qui possède également sa propre mise en place que vous devrez faire. Cette machine permet, comme son nom l’indique, de combiner les cristaux en les drainant de leur énergie, les rendant blancs, et vous permet de créer un diamant infusé des cristaux. Hélas, pour le moment, ce diamant n’a aucune utilité, mais le mod est mis à jour assez souvent, donc n’hésitez pas à vous en préparer à l’avance.

2016-05-24_14.22.14

 

Installation

Ce mod a besoin de Forge pour fonctionner. Si vous souhaitez l’utiliser également, vous pouvez télécharger Just Enough Items en cliquant sur le lien juste en-dessous (mais ça reste optionnel).

Forge

PlantTech

JEI

Lien du topic original

Corrigé par TheShining

Aquasys

Un Youtuber maniaque qui a sacrifié son âme à l'industrie du jeu vidéo. http://www.youtube.com/user/Aquasyris

Installation d'un mod

  1. Téléchargez le mod
  2. Téléchargez la version adéquate de Forge
  3. Installez Forge automatiquement (clic droit sur l’archive de l’installer puis faites « ouvrir avec Java ») ou manuellement.
  4. Localisez le dossier .minecraft. L’emplacement varie selon le système d’exploitation :
    • Windows : Appuyez simultanément sur les touches "Windows" + "R" et tapez %appdata%.
    • Mac OS : Le dossier minecraft se situe dans : Utilisateur > Bibliothèque > Application Support.
    • Linux : Appuyez simultanément sur les touches Alt + F2 et tapez .minecraft. Validez et vous serez directement amené au dossier (GNOME uniquement, CTRL+H dans le dossier personnel pour les autres environnements graphiques).
  5. Ouvrez le répertoire mods et placez le fichier téléchargé précédemment dans ce dossier (vous ne devez pas l’extraire !)
  6. Lancez Minecraft. Avec le profil Forge.

6 commentaires

  1. Ca a l’air d’être un mod intéressant… Et peut-être amusant dans un modpack… A voir

  2. Je ne suis pas fan d’agriculture ou de survie dans Minecraft mais l’idée est pas mal !

  3. Très bon article, le mod a l’air très sympa mais le lien de téléchargement ne fonctionne pas

  4. Ouiiii, le serveur sur lequel j’ai installé PlantTech m’a planté à la tronche !!! Et en 1.8, la dernière version a ajouté plein de choses, pas envie de prendre l’avant-dernière…

Commentaires fermés.

Article à lire

Partenaires

fantabob

Rejoignez nous !