Les packs de textures « HD » et les shaders sont des ressources que les joueurs de Minecraft affectionnent tout particulièrement. Mais est-ce que chercher à rajouter toujours plus de réalisme et de pixels à Minecraft ne va pas à l’encontre de ce qui en a fait le jeu qu’il est aujourd’hui ?

Pour répondre à cette question, sur laquelle tout le monde doit avoir son avis, il est essentiel de revenir aux origines de Minecraft et au contexte de sa sortie. En 2009, quand le jeu commence à faire parler de lui sur les forums, il se démarque très clairement des jeux du moment. Durant la fin des années 2000, les éditeurs de jeu vidéo se font la guerre sur la base de qui proposera le jeu avec le plus de polygones (n’est pas toujours un peu le cas aujourd’hui avec les AAA ?) et Minecraft fait office d’ovni avec ses gros pixels, mais il n’est pas le seul.

Les textures par défaut de Minecraft

Quelques années auparavant, c’est Dwarf Fortress qui excite les joueurs, pour autant ce ce n’est pas grâce à graphismes. Son développeur, Tarn Adams, a fait le choix de mettre de côté les graphismes en n’utilisant que des caractères ASCII pour les personnages et les caractères et, de tout miser sur le gameplay. Malgré ça et grâce à de nombreux donateurs, il réussit l’exploit de gagner de l’argent avec son jeu sans l’aide d’éditeur ou de marketing.

Ces jeux ont donc grandement contribués à ce que Canard PC (dans son hors-série n°33 dédié aux jeux des années 2000) appelle la révolution « post-graphique » du jeu vidéo. Ils ont prouvé qu’il était possible de faire des jeux que les joueurs adulent, qui génèrent des revenus sans pour autant se focaliser uniquement sur l’aspect graphique. Le succès de Minecraft a permis l’émergence d’autres jeux indés (comme Stardew Valley, Rimworld ou encore Terraria), développés par des personnes inspirées par Notch devenu milliardaire grâce à la vente de Minecraft à Microsoft pour plus de 2 milliards d’euros.

La patte graphique originale de Minecraft n’est pas ce qui a fait son succès, mais en tout cas ça a grandement contribué à faire son originalité et ça à certainement permis aux développeurs qui ont travaillés dessus (quand Mojang était encore une petite équipe) de se focaliser sur le gameplay et les fonctionnalités.

Pourquoi alors vouloir à tout prix modifier les textures de Minecraft avec des shaders ou des packs de textures toujours plus réalistes ? Pourquoi vouloir renier ce qui a permis à Minecraft d’en être là où il est aujourd’hui ? Il n’y a pas de réponse juste à ces questions, il est impossible de rentrer dans la tête de tous les joueurs. Peut-être souhaitent-ils tout simplement renouveler l’expérience qu’ils ont du jeu ou s’abimer un peu mois les yeux sur des textures pixelisées.

Nvidia s’y est également mis avec son « Minecraft RTX », toutefois je vois la derrière plus un coup marketing pour faire vendre ses cartes RTX qu’une réelle révolution pour Minecraft.

Minecraft avec des shaders

J’aurai pu terminer cet article ici et passer pour le râleur de service qui se plaint des gens qui jouent en HD sur Minecraft. Toutefois, en tant qu’administrateur d’un des plus gros site sur Minecraft de la communauté Francophone, je sais pertinemment que ce qui soude les joueurs autour de ce jeu et qui a contribué à l’émergence d’une communauté telle qu’on la connait aujourd’hui, ce sont les créations que celle-ci partage.

Tous les mods, les maps, les packs de textures mais aussi les shaders à portée de main et téléchargeables gratuitement sont necessaires à la survie de Minecraft. C’est le fait de pouvoir changer Minecraft du tout au tout en y ajoutant des voitures, en parcourant le titanic et même en utilisant des textures « photo-realistiques » qui contribue à sa longévité et à l’engouement constant qui continue année après année au fil des différentes mises à jour.

Alors oui, les gros pixels c’est ce qui a fait le succès de Minecraft à ses origines, mais aujourd’hui c’est l’ouverture du jeu aux moddeurs et aux créateurs qui le façonne, continuez donc à utiliser des textures HD si ça vous chante !