Comparatif des candidats à la présidentielle de 2017

Pour quel candidat souhaitez vous voter ?

  • Marine le Pen

  • François Fillon

  • Emmanuel Macron

  • Benoît Hamon

  • Jean Luc Mélenchon

  • Autre

  • Ne sais pas


Les résultats ne sont visibles qu'après le vote.

Paradox

yo
8 Avril 2015
2 681
911
297
Gotham city
Salut à tous,
Après en avoir parlé sur floodez, floodez, j'ai donc décidé de vous pondre ce premier comparatif objectif des programmes et des candidats à l'élection présidentielle de 2017. En effet, les élections approchent, dans 3 mois déjà ! Voici donc quelques outils pour vous forger votre propre avis sur les candidats. Je ne traite que des candidats les plus importants, mais si vous voulez que je parle d'autres personnes, dites le moi. Je vais les énumérer de droite à gauche.

Le Front National et sa candidate : Marine Le Pen.
-Premier parti en nombre d'élus condamnés ou mis en examen
-Fille de Jean-Marie le Pen
-A voté la loi "Secret d'affaire"
-Absence de cohésion entre les élus
-Emplois fictifs au parlement européen et détournements de fonds

Programme :
-Sortie de l'Europe et de l'Euro
-Centralisation du Pouvoir et rester dans la 5e République.
-Mandat présidentiel de 7 ans
-Lutte contre la fraude sociale
-Pas d'éducation pour les enfants des immigrés
-50% du temps consacré à l'apprentissage du français à l'école primaire, fin du collège unique, sélection à l'université.
-Retraite par capitalisation, à 60 ans.
-Assouplissement des 35h : perte de 4h supplémentaires et remise en cause des syndicats
-Favorable au nucléaire
-Fin de l'AME (dispositif permettant aux étrangers en situation irrégulière de bénéficier d'un accès aux soins)
-Suppression de l'ISF
-Impôts avec seulement 4 tranches
-Réduction des dépenses publiques de 60 milliards
-rétablir le service militaire, recruter 50 000 militaires.


Les Républicains et son candidat : François Fillon

-Premier ministre de Sarkozy pendant 5 ans
-Nombreux emplois fictifs au parlement et autres casseroles
-A voté contre 4 lois en faveur du droit à l'avortement
-Contre le mariage pour tous et veut interdire l'adoption plénière pour les couples homosexuels.

Programme :
-Suppression de 500 000 fonctionnaires, et passer leur temps de travail à 39h sans augmentation.
-Diminuer la dépense publique de 100 milliards
-Passage en force des lois par le 49.3
-Sécurité sociale : Soins remboursés uniquement pour les affections "graves", et payer une assurance privée pour le reste.
-Suppression de la durée légale du travail : possible de travailler 48h par semaine, et suppression des heures supplémentaires.
-Suppression des normes sur les OGM et les Pesticides, relancer la recherche sur les OGM, supprimer le principe de précaution.
-Pour le nucléaire : Stopper la fermeture de Fesseinheim et prolonger l'existence de vie des centrales de 40 à 60 ans.
-Relancer la recherche sur le gaz de schiste, et privatiser les énergies renouvelables.
-Retraite à 65 ans
-Supprimer l'ISF (impôt sur la fortune)
-Dégressivité de l'allocation chômage
-Augmenter la TVA de 2%



En Marche ! Emmanuel Macron et François Bayrou
-Ancien banquier de chez Rothschild
-Soupçonné d'avoir détourné 120 000€ lorsqu'il était ministre
-A sous évalué son patrimoine pour ne pas payer l'ISF
-Ministre de l'économie de François Hollande
-Favorable à la loi El Khomri
-Favorable au traité CETA
-Favorable au nucléaire
-Favorable au Diesel

Programme :
-Suppression des 35h
-60 milliards d'économie sur le budget de l'état
-50 milliards d'investissement public
-Retraite à 67 ans et régime plus simple par système de points
-Supprimer la taxe d'habitation (augmentation des impôts pour palier)
-Allocations chômage supprimées après 2 refus d'emplois
-Dépénaliser le cannabis
-Libéraliser la médecine et "responsabiliser" les français
-Fin du RSI
-Représentation proportionnelle des suffrages
-Suppression de l'ISF
-Pass culturel de 500 euros pour les jeunes disponible à leurs 18 ans
-Lutte contre la fraude sociale
-Ubérisation du travail et privatisation des infrastructures publiques
-Primes pour les enseignants en ZEP



Le Parti Socialiste et son candidat Benoit Hamon

-N'a pas voté la Motion de Censure contre la Loi Travail.
-Ministre de François Hollande pendant deux ans
-Les députés investis avec lui datent de l'ancien quinquennat : El Khomri, Valls, Leroux, etc.

Programme :
-Recruter 40 000 enseignants
-Créer un service publique de la petite enfance et développer la mixité sociale
-Réduire le nombre d'élèves par classe, principalement en CP, CE1 et CE2
-Contre les traités TAFTA et CETA
-Maintient dans l'OTAN
-Maintient des 35h
-Abrogation de la loi travail
-Revenu universel de 750 euros à partir de 18 ans sans conditions.
-Droit à une aide médicale pour mourir
-Légalisation du cannabis
-Reconnaissance du vote blanc
-Limiter le mandat des députés à 3 maximum
-49.3 citoyen



La France Insoumise et son candidat Jean-Luc Mélenchon
-N'a jamais été condamné ou mis en examen
-Ne cumule pas de mandat et n'est lié a aucune banque
-Ancien professeur de lettres
-Contre l'aéroport de NDDL
-Contre le nucléaire et la loi travail

Programme :
-Référendum pour une 6e république citoyenne, parlementaire et participative : fin de la monarchie présidentielle
-Inscription du droit à l'avortement et de disposer de soi-même dans la constitution
-Droit de révoquer un élu
-Inégibilité pour tout élu condamné pour corruption
-Représentation proportionnelle des suffrages
-Investissement de 100 milliards d'€ dans l'économie réelle
-Revalorisation du SMIC et des salaires des fonctionnaires
-Application réelle des 35H
-Retraite à 60 ans
-Taxer à 90% pour plus des revenus supérieurs à 360 000€.
-Impôt universel pour lutter contre la fraude fiscale
-Tous les soins remboursées à 100%
-Abrogation de la loi El Khomri
-Allocation d'autonomie pour les jeunes pour qu'ils n'aient pas à travailler pendant leurs études
-Refus des traités de libre échanges : TAFTA, CETA, TISA
-Plan A : Refondation des traités européens par la négociation, pour une Europe plus juste et sociale
-Plan B : Sortie de l'UE par référendum en cas d'échec des négociations pour recréer autre chose à côté
-Fin du RSI
-Impôts avec 14 tranches équitables contre 5 aujourd'hui
-Lutte contre la fraude fiscale
-Plan de transition énergétique vers les énergies renouvelables et la sortie du nucléaire : Sortir du nucléaire sur 25 ans et objectif 100% d'énergies vertes en 2050
-Instauration de la règle verte : ne pas prendre plus à la nature que ce qu'elle peut regénérer
-Développer l’agriculture paysanne et 100% bio dans les cantines
-légalisation encadrée du cannabis
-Remise en cause des lobbies



Lutte Ouvrière et sa candidate : Nathalie Arthaud
-professeur d'économie et de gestion

Programme :
-augmenter le smic à 1800 € net par mois
-augmenter les retraites, alors abaissées à 60 ans
-les financer en prenant dans les bénéfices des patrons des grandes entreprises
-interdire les licenciements et les plans de suppression d'emplois
-baisser le temps de travail pour le répartir
-mettre fin à la propriété privé des moyens de production, des banques, des transports
-gérer collectivement l'économie réelle et les activités au sein des entreprises
-obliger les banques et les entreprises à transparaitre leur comptabilité
-organiser une politique environnementale
-gratuité des soins
-se désengager de toutes les guerres menées par la France
-ouvrir complètement les frontières pour la liberté de circulation et d'installation



Nouveau Parti Anticapitaliste et son candidat : Philippe Poutou
-ouvrier à l'usine Ford de Blanquefort

Programme :
-augmenter le smic à 1700 € net par mois
-augmenter les retraites, alors abaissées à 60 ans
-interdire les licenciements et les plans de suppression d'emplois
-abaisser la durée légale du travail à 32 heures sans baisse de salaire
-100% d'énergie renouvelable d'ici 2050
-gratuité des soins
-désarmer la police
-supprimer la fonction présidentielle
-se désengager de toutes les guerres menées par la France
-ouvrir complètement les frontières pour la liberté de circulation et d'installation
-construire 200 000 logements sociaux par an


Voilà !

Merci de m'avoir lu, et j'espère que vous vous intéresserez de plus prêt à chaque candidat.

 
Dernière édition:

Spirit

Méfie-toi.
2 Mars 2014
10 366
3 108
348
23
-Limiter le mandat des députés à 3 maximum
Pour Hamon, 3 ans maximum tu voulais dire ? Merci en tout cas d'avoir présenté objectivement tout ça ! C'était pas 100% objectif, mais c'était très bien comme niveau ^^""".

Mais aujourd'hui faut voter pour le moins pire, et ça c'est relou. Les trois premiers c'est mort pour moi, Hamon j'l'aime pas du tout pour la légalisation du cannbis, ça reste un stupéfiant ou psychotrope avec des effets néfastes prouvés sur le système nerveux central, donc non. Et Mélenchon qui reste, sa légalisation encadrée c'est mieux, mais ça reste une légalisation, donc non plus. Son plan B est assez radical aussi, j'espère sincèrement qu'il va modifier ça, donc les deux moins pire sont à égalité et pas hyper haut dans mon estime/ mes idées.

Ça va être tendu du slip de voter pour ces présidentielles.

Pour le problème du scrutin et du mode d'élection, j'vous invite à regarder cette vidéo très instructive :
Avec le lien pour compléter les explications qui auraient été pas assez claires :
https://sciencetonnante.wordpress.com/2016/10/21/reformons-lelection-presidentielle/
 

Paradox

yo
8 Avril 2015
2 681
911
297
Gotham city
Pour Hamon, 3 ans maximum tu voulais dire ? Merci en tout cas d'avoir présenté objectivement tout ça ! C'était pas 100% objectif, mais c'était très bien comme niveau ^^""".
nope, 3 mandats. Bha c'était purement objectif hein, j'ai rien critiqué xd

sa légalisation encadrée c'est mieux, mais ça reste une légalisation, donc non plus.
Je te laisse regarder ça pour que tu comprennes son point de vue, il explique tout :
Mélenchon est contre le cannabis. C'est juste que pour lutter contre, il faut le légaliser, et c'est important d'avoir un regard dessus car les produits qui sont dans le cannabis sont extrêmement nocifs. Une légalisation permettrait de régler ça. De plus
Son plan B est assez radical aussi, j'espère sincèrement qu'il va modifier ça, donc les deux moins pire sont à égalité et pas hyper haut dans mon estime/ mes idées.
Nope, il va pas le modifier. On peut pas continuer dans cette Europe s'ils ne veulent pas écouter ce qu'on a à dire. Cette Europe, c'est vraiment la perte. Il proposera aux pays qui veulent de créer autre chose à côté, mais Mélenchon n'est pas vraiment pour ce plan B. Il veut d'abord négocier, ce que personne n'a jamais fait. la France, c'est 20% de l'économie de l'Europe. Si on part, c'est la merde, donc raison de plus de nous écouter.
 

Spirit

Méfie-toi.
2 Mars 2014
10 366
3 108
348
23
nope, 3 mandats. Bha c'était purement objectif hein, j'ai rien critiqué xd
Oki, et la manière d'écrire, de présenter reste subjective. Mais bon, on va pas aller par là ^^.

Je te laisse regarder ça pour que tu comprennes son point de vue :
Nope, il va pas le modifier. On peut pas continuer dans cette Europe s'ils ne veulent pas écouter ce qu'on a à dire. Cette Europe, c'est vraiment la perte. Il proposera aux pays qui veulent de créer autre chose à côté, mais Mélenchon n'est pas vraiment pour ce plan B. Il veut d'abord négocier, ce que personne n'a jamais fait. la France, c'est 20% de l'économie de l'Europe. Si on part, c'est la merde, donc raison de plus de nous écouter.
J'pense que son point de vue pour le cannabis c'est d'éviter la consommation illégale, et donc d'encadrer le tout. Mais je ne pense pas que son idée soit d'instaurer une mesure temporaire de légalisation, et là j'aurai été plus favorable, dans ce mode de transition.

Pour le plan B je comprends ce que tu veux dire, mais j'ai pas assez d'informations sur tout ça pour critiquer / adhérer. Le problème qu'on a aujourd'hui avec l'UE c'est la réalité politique : elle n'existe pas. Faut-il renforcer son poids politique ou au contraire en faire une association uniquement économique ? Je t'avoue que j'aimerai avoir son point de vue (et celui des autres candidats) dessus, ce serait adorable de ta part !
 

Paradox

yo
8 Avril 2015
2 681
911
297
Gotham city
D'ailleurs, Para, qu'est-ce que t'entends par "encadrée" (légal' du cannabis) ?
C-à-d la différence entre l'idée de Hamon & Mélenchon.
J'ai ma petite idée mais j'veux savoir quand même. x)
Bha regarde la vidéo

J'pense que son point de vue pour le cannabis c'est d'éviter la consommation illégale, et donc d'encadrer le tout. Mais je ne pense pas que son idée soit d'instaurer une mesure temporaire de légalisation, et là j'aurai été plus favorable, dans ce mode de transition.
Ce qu'il veut c'est légaliser pour combattre : si ce n'est pas légalisé, on ne peut pas faire des campagnes contre. De plus, du côté santé : dans le cannabis, ils mettent plein de produits hyper dangereux. Cela permettrait d'avoir un regard dessus. Pour finir, parce que des milliers de policiers et de juges sont sur ces affaires alors qu'ils pourraient être utilisés bien plus efficacement, et que toute façon on ne pourra arrêter ce trafic.

Pour le plan B je comprends ce que tu veux dire, mais j'ai pas assez d'informations sur tout ça pour critiquer / adhérer. Le problème qu'on a aujourd'hui avec l'UE c'est la réalité politique : elle n'existe pas. Faut-il renforcer son poids politique ou au contraire en faire une association uniquement économique ? Je t'avoue que j'aimerai avoir son point de vue (et celui des autres candidats) dessus, ce serait adorable de ta part !
Le problème de l'Europe, ce sont les traités européens et le fait qu'elle soit uniquement destinée à l'Oligarchie. En gros, il veut une europe sociale.
"4] C’est pourquoi nous devons sortir des traités européens qui nous font obligation de mener des politiques d’austérité, sans action de l’État ni investissements publics. Tout cela au prétexte d’une dette dont tout le monde sait qu’elle ne peut être payée dans aucun pays. Notre indépendance d’action, la souveraineté de nos décisions ne doivent donc plus être abandonnées aux obsessions idéologiques de la Commission européenne ni à la superbe du gouvernement de grande coalition de la droite et du PS en Allemagne."

Chapitre 4 : Sortir des traités européens


La seconde vague de contributions sur ce chapitre se rapproche beaucoup des thèmes exposés par la première synthèse. Certaines propositions proposent de préciser la stratégie vis-à-vis de l’Union Européenne.

Le constat partagé d’une « UE contre les peuples » est réitéré dans cette vague de contributions (rôle de l’OTAN, conséquences de Maastricht, privatisations et libéralisation, pillage des richesses du Sud, lobbys, etc.).

La stratégie plan A / plan B se précise et le résultat de la négociation sera soumise à référendum. Les concessions européennes devront être suffisantes pour que les Français les acceptent.




1. PLAN A : des mesures immédiates pour lancer le rapport de force


Identifier les ennemis :

  • Le gouvernement allemand et les politiques d’austérité ;
  • La BCE qui sort de son rôle monétaire ;
  • L’ordo-libéralisme de la Commission ;
  • La Cour de justice qui influence l’UE, par son droit européen qui prime (de manière jurisprudentielle) et ses arrêts de dérégulation.

Mener des actions unilatérales pour rendre nos menaces réalistes :

  • Réquisition de la Banque de France ;
  • Liquidation des paradis fiscaux de manière « volontariste » ;
  • Mise sous contrôle des mouvements de capitaux ;
  • Pratique des politiques d’« opt-out » sur la libéralisation des services publics.

Se donner un mandat de négociation, par l’élection présidentielle et le rôle du Parlement :

  • Rachat de la dette des États par la banque centrale, pour mettre fin à la pression des créanciers et réorientation du rôle de la BCE afin que ses activités se focalisent sur le développement du plein emploi et financement direct des États auprès de la BCE.
  • Suppression de la surveillance budgétaire des États, afin que les peuples décident eux-mêmes de la manière dont les impôts et les cotisations sociales sont employés.
  • Transformer la monnaie unique en monnaie commune avec les partenaires européens volontaires afin que chaque État puisse retrouver des marges de manœuvres d'ajustement monétaire : pour « une création de monnaie complémentaire nationale, sur le modèle des créations de monnaies locales. Cette monnaie complémentaire concernerait tous les échanges productifs en France, ne serait pas soumis au marché financier et donc pas attaquable. Et l'euro serait conservé pour les échanges internationaux ».
  • Harmonisation fiscale et salariale en Europe, pour mettre fin au dumping, ainsi que la lutte contre la finance, pour retrouver des marges de manœuvre. Il est intolérable de garantir une Union économique, donc la circulation des capitaux, avec des pays qui revendiquent leur statut de paradis fiscal comme le Luxembourg ou la City de Londres.
  • Protection des services publics et agriculture paysanne et opposition de la France aux TAFTA/CETA par le protectionnisme.




2. PLAN B : Une refondation démocratique, sociale et écologique de l’Europe par la rupture avec l’UE


  • La sortie de l’UE est centrale : elle peut prendre plusieurs formes en restaurant par exemple la primauté du droit national sur le droit communautaire ou par l’article 50 du TUE, dans certains domaines et la question monétaire, plusieurs scénarii de sortie de l’euro sous sa forme actuelle ou de refondation de la politique monétaire sont avancés.
  • Le non paiement (restructuration) de la dette illégitime est au cœur du scénario du plan B.
  • Protectionnisme solidaire aux frontières : « pour le respect des droits du travail et environnementaux » ; opposer la règle verte écologique à leur « règle d'or » comptable.
  • Refondation de la coopération européenne et au-delà :
    • Demande forte de développer, en plus de nos propositions nationales, un nouveau type de coopération, pas uniquement monétaire, avec d'autres pays.
    • Proposition que la France soit à l'initiative d'un traité de refondation de ces coopérations.

 
Dernière édition:

Spirit

Méfie-toi.
2 Mars 2014
10 366
3 108
348
23
si ce n'est pas légalisé, on ne peut pas faire des campagnes contre.
Il faut des études étiologiques et épidémiologiques pour vraiment confirmer ou infirmer ce point.

toute façon on ne pourra arrêter ce trafic.
J'aime pas ce point de vue qui peut paraître défaitiste, il y a des solutions à tout, aucune parfaite, mais on peut distinguer certains niveaux. Il faut trouver la meilleure, et je ne sais pas si une légalisation encadrée peut être candidate (je ne sais pas = je n'ai pas d'information, et non "je réfute" ici), compte tenu du contexte et des différents facteurs.

"4] C’est pourquoi nous devons sortir des traités européens qui nous font obligation de mener des politiques d’austérité, sans action de l’État ni investissements publics. Tout cela au prétexte d’une dette dont tout le monde sait qu’elle ne peut être payée dans aucun pays. Notre indépendance d’action, la souveraineté de nos décisions ne doivent donc plus être abandonnées aux obsessions idéologiques de la Commission européenne ni à la superbe du gouvernement de grande coalition de la droite et du PS en Allemagne."
Je vois, il est plus souverainiste que fédéraliste, pour autant que l'on puisse l'associer à un des deux courants.
 

Paradox

yo
8 Avril 2015
2 681
911
297
Gotham city
épidémiologiques pour vraiment confirmer ou infirmer ce point
Non mais juridiquement, on ne peut pas faire des campagnes de prévention par rapport au canabis comme ce qu'on fait avec la cigarette puisque ce n'est pas légalisé.

Non mais c'est pas une question de défaitisme ou pas, mais de réalité. Tout le monde fume, partout, y'a des milliers de juges et de policiers qui travaillent d'arrache pied sur le sujet et ça ne donne rien, on avance pas, et même si on double les effectifs. C'est comme la prohibition aux États-Unis tu vois. La meilleure façon justement de lutter contre c'est en le légalisant.
Je vois, il est plus souverainiste que fédéraliste, pour autant que l'on puisse l'associer à un des deux courants.
En aucun cas lol. Si tu avais regardé les vidéos que j'ai mis, tu t'en serais rendu compte. Il est pour une Europe, unie, mais sociale et politique, et non économique qui dicte une politique d'austérité, et il pense que s'ils ne veulent pas changer, on va partir pour recréer autre chose, c'est tout :p
 

Spirit

Méfie-toi.
2 Mars 2014
10 366
3 108
348
23
Non mais c'est pas une question de défaitisme ou pas, mais de réalité. Tout le monde fume, partout, y'a des milliers de juges et de policiers qui travaillent d'arrache pied sur le sujet et ça ne donne rien, on avance pas, et même si on double les effectifs. C'est comme la prohibition aux États-Unis tu vois. La meilleure façon justement de lutter contre c'est en le légalisant.
J'comprends pour le réalisme, j'ai peut-être oublié de le dire, mais faut aussi faire gaffe à ne pas franchir l'étape supérieure qui sera de légaliser d'autres stupéfiants et psychotropes.

En aucun cas lol. Si tu avais regardé les vidéos que j'ai mis, tu t'en serais rendu compte. Il est pour une Europe, unie, mais sociale et politique, et non économique qui dicte une politique d'austérité, et il pense que s'ils ne veulent pas changer, on va partir pour recréer autre chose, c'est tout :p
Je me suis mal exprimé, et désirait dire : souverainiste, à défaut de pouvoir faire de l'Europe une réalité politique et une union unie (ça sonne mal). Mais après, l'idée de refonder d'autres systèmes en soi j'suis pas contre, mais franchement c'est à voir et à discuter (j'ai pas plus d'infos donc je reste neutre dessus).
 

Paradox

yo
8 Avril 2015
2 681
911
297
Gotham city
J'comprends pour le réalisme, j'ai peut-être oublié de le dire, mais faut aussi faire gaffe à ne pas franchir l'étape supérieure qui sera de légaliser d'autres stupéfiants et psychotropes.
Aucunes autres drogues n'a un trafic aussi élevé, et je suis évidemment tout à fait d'accord avec toi.

Je me suis mal exprimé, et désirait dire : souverainiste, à défaut de pouvoir faire de l'Europe une réalité politique et une union unie (ça sonne mal). Mais après, l'idée de refonder d'autres systèmes en soi j'suis pas contre, mais franchement c'est à voir et à discuter (j'ai pas plus d'infos donc je reste neutre dessus).
Le premier but n'est pas de la quitter, mais de la réformer pour en faire une Europe des peuples et non une Europe de l'Oligarchie. Et je pense que les peuples en ont plutôt ras-le-bol, à en croire le Brexit. L'Europe actuelle est une aubaine pour la fraude fiscale et pour l’austérité (si tu ne sais pas ce que c'est, j'en ferai un topic de toute façon), qui est utilisée pour lutter contre la dette (avec des résultats très nuancés), mais personne n'arrivera à rembourser la dette, qui est de plus de 1600 milliards d'€ en France, de toute façon.

 

Spirit

Méfie-toi.
2 Mars 2014
10 366
3 108
348
23
Je vois. Mais je ne me vois pas voter pour quelqu'un qui prévoit en cas d'échec de négociations de quitter l'Europe ^^.