[Logiciel] Génération de commandes - Datatag Editor(Excel/OpenOffice)

Discussion dans 'Outils et Logiciels' créé par flo077, 28 Décembre 2016.

  1. flo077

    flo077 Ramasseur de champignons

    Inscrit:
    27 Décembre 2016
    Messages:
    5
    J'aime reçus:
    0
    Bonjour à tous !

    Je veux vous présenter un fichier avec lequel vous pourrez développer des dataTag pour obtenir des objets donc des blocs, des items ou des entités custom, d'où le nom Datatag Editor.
    Il s'agit en fait d'un fichier tableur, disponible pour Excel et pour OpenOffice (mais sans macros pour ce dernier).

    Toutes (ou presque toutes) les propriétés des dataTags sont répertoriées, vous avez les description du wiki officiel, vous entrez simplement les valeurs et la commande est générée, vous n'avez alors plus qu'à la copier-coller dans un command block.


    Tout d’abord un petite mise au point sur les commandes:

    Vous avez sans doute déjà croisé,au détour d'une map aventure ou autre, des items spéciaux (avec des enchantements impossible à avoir normalement), des villageois aux échanges customisées, des mobs qui aux points de vie illégaux, des spawners, des empilements de mobs improbables,des poissons volant ou encore des boules de ghast lévitant en l'air et n'attendant que vous pour les frapper et les envoyer au loin.

    Ce genre de chose n'est pas disponible normalement dans minecraft ou en gamemod,
    pourtant, elles peuvent toutes exister, tout l'art est alors de les faire apparaître.

    (Wow quelle intro! xD)

    C'est l'une des utilisations des commandes.

    En fait, toutes ces créations ont pour base un élément, je l'appellerai objet1 dans ce topic, qui existe déjà dans Minecraft(une épée par exemple),qui peut certes être plus ou moins dissimulé, seules ses propriétés, ses caractéristiques sont différentes de celles que l'ont trouve par défaut dans Minecraft (par exemple l'épée avec un enchantement knockback X).

    Dans une commande, les caractéristiques d'un objet sont contenues dans un terme:
    le [dataTag].
    upload_2016-12-28_15-43-5.png
    D'où le nom du fichier: Datatag Editor, c'est donc de ça qu'il va s'agir.


    Description d'un dataTag

    Le dataTag contient donc des propriétés, elles sont séparées par des virgules.
    Chaque propriété, ou variable est constituée d'un nom, et d'une valeur et s'écrit de la façon suivante dans Minecraft: nom:valeur

    par exemple: powered:1
    powered
    = le nom de la variable qui définie si un creeper est chargé ou pas,
    1 = la valeur de la variable

    Dans ce cas, il s'agit d'un boolean, c'est a dire une variable vrai ou faux, 1 si le creeper est chargé, 0 si il ne l'est pas.

    Dans d'autre cas, il peut aussi s'agir d'integer (d'un entier), d'un nombre décimal,d'une chaîne de caractère ou alors d'une liste de propriétés, une sorte de "sous-dossier" contenant d'autres propriétés délimité alors par des [] ou des {}.

    Quoi qu'il en soit, vous ne pouvez pas inventer le nom des variables, pour avoir un Creeper chargé, vous devez savoir que le nom de la variable est powered et que les deux valeurs possible sont 0 et 1, il vous faut aussi savoir que c'est l'état 1 qui correspond au Creeper chargé et l'état 0 qui correspond au Creeper non chargé. Alors certes, vous pouviez deviner cette dernière partie mais ce n'est pas toujours le cas.

    Du coup, il ne vous reste plus qu'a passer par le wiki et a entrer vos propriétés une par une,sans faire de faute d'orthographe, de majuscules, en respectant à chaque fois le format donné, et respectant bien les {} et les [] (pas question d'en oublier un) .

    Et finalement (bien sur tout dépend de ce que vous voulez faire: pour faire simplement apparaître un creeper chargé vous pourriez fonctionner comme ça) vous allez très vite vous retrouvez avec une immense commande indéchiffrable.

    C'est ici que le Datatag Editor intervient.

    Objet: Ici, n'importe quel élément unique de Minecraft, exemples: Un coffre (block), une poudre de redstone dans un inventaire(item), une araignée avec un squelette dessus(entité), une flèche qui vole(entité). Les particules ne sont pas des objets.


    Utilisation

    Le Résultat

    Une fois que vous avez entré les valeurs, le résultat se situera en haut à gauche dans des cellules bleues.
    upload_2016-12-28_15-44-15.png
    Vous pouvez donc copier le dataTag (ici vide en cellule B1) et l'utiliser dans une commande ou alors utiliser directement la commande proposée en dessous qui fera apparaître l'entité/qui donnera l'Item/qui posera le bloc défini au préalable en fonction des valeurs saisies dans le reste de la page.
    C'est cette première cellule qui sera utile aussi parfois dans certaines propriétés d'autres pages qui nécessitent un datatag (mais ça j'en reparle après).

    Les propriétés


    Chaque propriété est en général définie dans 3 cellules:
    upload_2016-12-28_15-45-5.png
    Au dessus, le nom est indiqué, en dessous, cette propriété est décrite dans une cellule par la description du wiki officiel (en anglais) à laquelle j'ai parfois ajouté en français des informations complémentaires, (j'ai parfois aussi ajouté une description en français sur la case au dessus du nom).
    Au milieu une cellule verte est laissé vide, c'est la case dans laquelle vous entrerez la valeur.


    Toutes les propriétés ne s'appliquent pas sur tous les objets,
    par conséquent dans ce fichier toutes les propriétés sont classées en fonction des groupes d'objets sur lesquels elles s'appliquent.

    Tout d'abord on constate évidement qu'un block de cobblestone sur le sol et un item dans votre inventaire ne peuvent pas être chargés comme un creeper, on distingue alors 3 types d'objets dans Minecraft: Les blocs, les items et les entités.

    Ce premier classement s'effectue au niveau des feuilles, ainsi, il existe 3 types de feuilles chacune dédiée a être un Item, un bloc ou une entité.
    upload_2016-12-28_15-46-10.png
    *la page liste ne vous concerne pas, elle est utilisée pour les listes déroulantes dans certaines cellules

    Ensuite, au sein d'un même "type" d'objet, par exemple dans les entités, toutes les propriétés ne s'appliquent pas sur toutes les entités, par exemple un zombie ne peut pas être un zombie chargé.

    Donc ici pour les entités,encore une fois, les propriétés sont classées en fonction des groupes d'entités sur lesquels elles s'appliquent:
    upload_2016-12-28_15-47-4.png
    Dans la première ligne de propriétés:
    upload_2016-12-28_15-47-25.png
    On retrouve les propriétés qui s'appliquent sur toutes les entités.

    Dans la seconde:
    upload_2016-12-28_15-47-54.png
    On retrouve les propriétés qui s'appliquent à tous les mobs (c'est indiqué à gauche).

    Ensuite, certaines lignes de propriétés seront spécifique a certains objets par exemple pour le Creeper:
    upload_2016-12-28_15-48-30.png
    C'est le reste des propriétés qui s'appliquent au Creeper, le Creeper partage aussi les propriétés des mobs (c'est un mob) et des entités (c'est une entité).

    Les autres couleurs

    Les propriétés en vert fonçé peuvent avoir 2 signification (voir la description en dessous à chaque fois), pour les utiliser:

    1)Soit il faut entrer le dataTag entier d'un objet:
    upload_2016-12-28_15-49-13.png
    Dans cet exemple il faut entrer le dataTag d'un Item, il faut donc écrire dans la case vide =FeuilleMonItem!B1
    soit en écrivant le nom de la feuille manuellement soit en entrant = dans la formule et en cliquant sur la case B1 de la feuille FeuilleMonItem.
    Cette propriété contiendra alors les propriétés(comprenant l'id) de l'objet auquel elle est reliée, dans ce cas un item.

    2)Soit il s'agit de propriétés non comprises dans Datatag Editor:
    upload_2016-12-28_15-50-11.png
    Ici, il n'y a pas d'aide pour éditer les patterns d'une bannière,or il s'agit d'une liste de données, il est donc conseillé de faire votre pattern sur un site internet (il en existe beaucoup) puis d'importer la valeur de cette propriété.

    [[Suite au prochain message]]
     
    #1 flo077, 28 Décembre 2016
    Dernière édition: 30 Décembre 2016
  2. flo077

    flo077 Ramasseur de champignons

    Inscrit:
    27 Décembre 2016
    Messages:
    5
    J'aime reçus:
    0
    Les cases en bleu sont aussi des propriétés, mais elles ne sont disponibles qu'en lecture dans Minecraft, c'est à dire que vous ne pourrez pas modifier ces valeurs avec des commandes:
    upload_2016-12-28_16-19-36.png
    Vous pouvez toutefois les tester en utilisant la commande /testfor ou ajouter le [dataTag] en condition dans certaines commandes.

    Certaines propriétés ne peuvent pas tenir dans une seule case, vous trouverez donc à la place de la case verte pour entrer vos valeurs le nom de la propriété (ici CustomPotionEffects).
    upload_2016-12-28_16-19-46.png
    Il faut alors trouver le tableau, ou la ligne de propriétés secondaires correspondant à ce nom, soit juste à coté soit quelque pars sur la feuille, indiqué par ce même nom:
    upload_2016-12-28_16-20-23.png
    Il ne vous reste alors plus qu'à remplir ce tableau selon vos choix, ici en remplissant les cases vertes de la ligne correspondant à l'effet de potion souhaité.
    La description des propriétés est toujours présente en haut (ou parfois tout en bas du tableau).


    Les cases en violet représente les inventaires, ici l'inventaire d'un brewing stand ( pour les potions):
    upload_2016-12-28_16-20-48.png
    Le slot est indiqué dans la cellule et si vous voulez mettre des items dans le brewing stand, c'est ce numéro que vous devrez entrer dans la feuille de l'item dans la propriété Slot afin de choisir sa place dans l'inventaire.


    Les cellules rouges et jaunes servent au fonctionnement du fichier
    upload_2016-12-28_16-21-2.png
    Ne vous en préoccupez donc pas (en fait toute la partie gauche des feuilles est utilisée pour leur fonctionnement)

    Si vous avez activé les macros lorsque vous avez ouvert le fichier, un menu est apparut:
    upload_2016-12-28_16-21-9.png
    Deux macros sont disponibles:

    1)Cleaner servira à remettre la feuille à son état d'origine, c'est a dire à effacer tout le contenu des cases que vous avez remplies.
    Très pratique lorsque vous voulez commencer un nouvel objet pour ne pas laisser des valeurs résiduelles, qui pourraient empêcher les commandes de marcher en jeu.
    Cette macros utilise directement la couleur des cellules, vous pouvez déplacer les cellules si vous en avez l'envie mais ne changez pas leur couleur au risque de perdre leur contenu lors de l'utilisation de cette macro.

    2)New sheet est simplement une macro remplaçant le système de copie de feuille de excel, car ce dernier ne peut pas copier des cellules de plus de 255 carractères (or certaines descriptions de propriétés font beaucoup plus de 255 caractères :S ).
    Vous aurez bien entendu besoins de plus d'une feuille par catégorie (catégories = Item/Block/Entité), par exemple, si vous souhaitez faire simplement un villageois qui échange 2 Items contre 1 Item, quels que soient ces items vous aurez besoin d'une feuille par item, soit 3 feuilles d'Item.
    Vous copierez donc une feuille d'item.

    Vous pouvez renommer les feuille comme vous le souhaitez (essayer de ne pas utiliser de "." dans le nom) mais ne confondez pas les feuilles d'item, d'entité et de bloc.


    A propos de Datatag Editor:

    Ce fichier est prévu pour minecraft 1.11 mais la plus grande partie du fichier marchera aussi en 1.8.
    Je l'ai développé avec Excel 2000 donc je ne sais pas si la compatibilité avec des versions d'Excel plus récentes se fait bien.
    Si vous avez des questions, si vous ne comprenez pas quelque chose, n’hésitez pas à me demander.
    N’hésitez pas aussi à me dire si vous rencontrez des problèmes, prévenez moi si vous trouvez un bug (il doit sûrement en rester,même si j'ai essayé de tout tester).
    La présentation, les description ne sont pas encore toutes normalisés, vérifiez les nouvelles versions ou dites-moi si ça vous gène vraiment beaucoup.
    Je présente aussi Datatag Editor dans une vidéo, avec une démonstration.


    Téléchargement:

    Pour Excel:
    https://www.mediafire.com/folder/uezqlze9ouemf/%5BDatatag%5D_Editor_(excel_2000)

    Dossier médiafire avec toute les versions, la version la plus récente est directement dans le dossier, les versions antérieures sont dans le dossier "old version".
    Vous cliquez donc sur le fichier en dehors du dossier, une page s'ouvre et vous cliquez sur le gros bouton vert "Download" un popup s'ouvre et le téléchargement se lance.

    Analyse virus

    Pour OpenOffice
    https://www.mediafire.com/folder/k5lza3adgc02x/%5BDatatag%5D_Editor_(Oppen_Office)
    Même chose que pour la version excel.

    Analyse virus

    Merci d'avoir lu!



    29/12/2016
    -mobSpawners(block) et spawner minecart pour minecraft 1.8 désormais faisables.

    30/12/2016
    -correction de bugs

    04/01/2017
    -correction de bugs

    08/01/2017
    -correction de bugs
    -ajout des tags communs aux minecarts
    -ajout des tags personnalisés sur les entités

    19/01/2017
    -corrections
     
    #2 flo077, 28 Décembre 2016
    Dernière édition: 19 Janvier 2017
  3. Oromis

    Oromis Command-blocker slimesque
    Staff Modérateur Support

    Inscrit:
    11 Février 2014
    Messages:
    3 176
    J'aime reçus:
    992
    Sympa l'idée ! J'aime beaucoup !!! :)
     
    flo077 apprécie ceci.
  4. flo077

    flo077 Ramasseur de champignons

    Inscrit:
    27 Décembre 2016
    Messages:
    5
    J'aime reçus:
    0
  5. belfedia

    belfedia Massacreur de zombies
    Support

    Inscrit:
    25 Décembre 2014
    Messages:
    768
    J'aime reçus:
    116
    Dommage que les macros ne fonctionnent pas sous libre/open office car c'est très utile.
     
  6. flo077

    flo077 Ramasseur de champignons

    Inscrit:
    27 Décembre 2016
    Messages:
    5
    J'aime reçus:
    0
    En fait les macros sont codées en vba (Visual Basic) sur excel et j'ai pas la foi de tout recoder sur Open Office en Open Office Basic ou autre.
    Au moins la macro qui sert à copier les feuilles ne manque pas puisque l'option de base de OpenOffice/libreOffice n'a pas de limite de caractères par cellule.
     
  7. flo077

    flo077 Ramasseur de champignons

    Inscrit:
    27 Décembre 2016
    Messages:
    5
    J'aime reçus:
    0
    Effectivement, le vba est utilisable en activant l'option "executable" dans les paramètres vba (je connais mal open office), mais bon reste qu'il faut changer les noms d'évent, d'objets etc.
     
    #7 flo077, 19 Janvier 2017
    Dernière édition: 19 Janvier 2017
  8. belfedia

    belfedia Massacreur de zombies
    Support

    Inscrit:
    25 Décembre 2014
    Messages:
    768
    J'aime reçus:
    116
    D'ailleurs a ce sujet je te conseillerais de jeter un oeil plutôt sur libreoffice : https://fr.libreoffice.org/
    En effet à cause d'intérêts financiers douteux avec la société Oracle, la majorité des programmeurs de openoffice ont quitté la société pour créer libreoffice et retrouver leur liberté de programmation. Même si openoffice est passé sous license apache depuis et a retrouvé une équipe de développement stable, les mises à jour sont plus importantes chez libreoffice.
     

Partager cette page