Les rédacteurs. Une bande de passionnés qui veulent faire découvrir leurs trouvailles, qu’ils disaient dans la pub. Ah bah ça n’a jamais été aussi vrai pour ma part. Le sujet de cet article n’a pas fait grand bruit, pourtant Dieu sait s’il a tout ce qu’il faut pour ça. Bon admettons que Dieu n’y connaisse rien en projet Minecraft, vous aussi vous le saurez dans quelques instants.

Vous allez entendre une sonnerie, veuillez alors contempler l'art.

Le royaume de Fantézial est une map aventure minecraftienne réalisée par la Intuitive Team en un peu plus de deux mois. Celle-ci prend place dans un univers medievalo-fantaisiste peu original, accompagnée d’une recette de gameplay lambda et d’un scénario à base de méchant ayant lancé un virus dans le royaume. En bref il faut calmer le bazar et, accessoirement, survivre. Ce n’est pas le palais de l’innovation. Mais, si rien dans ce projet n’est foncièrement nouveau, sa particularité est la suivante : Tout, absolument tout, est extrêmement bien fait.

Deux mois et demi ? A trois personnes ? Vous voulez me tuer ?

Graphiquement, c’est bien simple : c’est splendide. Et oui, ce projet fait parti de cette famille de créations minecraftiennes qui nous poussent à nous poser la question suivante : combien d’études les auteurs ont-ils abandonné pour atteindre un niveau pareil ? Plus sérieusement, que ce soit au niveau des intérieurs comme de l’extérieur, les auteurs de Fantézial font sans aucun doute honneur au Mapping.

Avec ou sans Shader, les décors restent envoûtant.

Au niveau du gameplay, on a de tout, avec une petite dominance exploration. Le scénario nous amène à un certain lieu, on explore ce lieu, on se remplit les poches de nourriture ou de lingots de fer en farfouillant, on caillasse du mob, on tombe accidentellement sur un PNJ lié à la quête principale grâce auquel on débloque un autre lieu et le cycle reprend. Entre deux, on a du tir à l’arc, du Jumpcraft, de la reproduction de pixelart sauce redstone et j’en passe. Tout est géré par notre ami le duo blocs de commande/Redstone, et tout fonctionne au poil.

La nature est soignée. L'aventure est soignée. Même le soin est soigné.

Le scénario, lui, est aussi soigné que classique. On a toujours une bonne raison pour visiter tout ça. Le gros point fort de l’aventure étant l’ambiance conférée par les décors, personne ne s’en plaindra. Tout est dicté par la formule suivante : Blocs de commande + PNJ + Clefs (plaque de pression ou levier selon les besoins, par exemple). On progresse ainsi de zones en zones, histoire de récupérer morceaux par morceaux une bonne armure légendaire en diamant et régler ses comptes avec l’antagoniste. Simple, mais efficace.

Jouez y avec la Soundtrack de FFIX ou Morrowind, mais jouez y en musique.

Il serait temps de mettre fin à cet article qui s’éternise, donc abordons rapidement les points fâcheux : tout d’abord, le spawn. Vous vous en rendrez compte vous même. Disons qu’on peut facilement douter de sa pertinence tant la map a mieux à nous offrir. Ensuite, disons que nous sommes souvent largués (en solo). Tourner en rond est fort pratique pour explorer tout ça, et il est bon de ne pas tenir le joueur par la main en permanence, mais au bout d’un moment ça devient légèrement fatiguant. Enfin, toutes les configurations ne pourront pas supporter la map.

Ces espèces de morceaux de cadavres mettront l'ambiance.

Mais au diable ces détails, résultat d’un projet bien mené qui mérite amplement sa place dans votre répertoire save. Un projet bien fichu que je recommande chaudement pour le multijoueur, tant l’ambiance doit être encore plus appréciable entre amis.  Sorte d’hybride cubique entre Adventure Time, The Elder Scroll et Alice aux pays des Merveilles, Le royaume de Fantézial justifie son statut de Map Aventure.

INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES

– Le projet se joue en difficulté Normal

– Il est vivement recommandé de jouer en distance de vue Normal au minimum pour profiter des décors.

– Le projet est jouable en LAN ou en multijoueur, jusqu’à 4 joueurs.

– Tout a été fait à la main, des constructions jusqu’aux arbres.

– Il s’agit du second projet type Map Aventure de la Intuitive Team, le premier étant Moon Island.

TÉLÉCHARGEMENT

Lien du projet Planet Minecraft

Téléchargement de la map

Resourcepack recommandé pour jouer

INSTALLATION

1. Téléchargez la map.

2. Avec votre logiciel d’extraction (WinRAR, 7Zip, etc.) ouvrez l’archive de la map.

3. Localisez le dossier .minecraft. L’emplacement varie selon le système d’exploitation :

Windows [1.8.1] Cirilys Windows : Appuyez simultanément sur les touches symbol 7 [1.8.1] Cirilys + r [1.8.1] Cirilys et tapez %appdata%.

Mac [1.8.1] Cirilys Mac OS : Le dossier minecraft se situe dans :

  Utilisateur > Bibliothèque > Application Support.

Linux [1.8.1] Cirilys Linux : Appuyez simultanément sur les touches alt [1.8.1] Cirilys + f2 [1.8.1] Cirilys et tapez .minecraft. Validez et vous serez directement amené au dossier (GNOME uniquement, CTRL+H dans le dossier personnel pour les autres environnements graphiques).

4. Ouvrez le répertoire saves et extrayez le dossier de l’archive de la map dans ce dossier.

5. Fermez le dossier et lancez Minecraft. Votre partie est affichée dans le menu Singleplayer.