Connaissez-vous le site abandonware-france.org ? Ce site regroupe tous les jeux dit « abandonnés ». Pour le douzième anniversaire du site (l’année dernière), ils ont souhaité créer une map regroupant les plus gros jeux de l’ancien temps.

Définition de « Abandonware »

D’après Wikipedia, le jeu abandonné, « n’est plus supporté ni exploité commercialement par son éditeur ou ayant droit, si bien que certains utilisateurs prennent des libertés par rapport à la législation sur la propriété intellectuelle pour l’utiliser, le reproduire et le partager gratuitement bien qu’il soit encore protégé. La notion d’abandonware n’a pas de base légale (tant que l’éditeur n’a pas libéré les droits ou fait faillite), mais peut se défendre devant un tribunal comme un droit coutumier du fait de l’obsolescence rapide d’un jeu. »

Comme vous l’aurez surement compris, ces jeux sont encore sous les droits des ayants droit, juridiquement il faut posséder déjà le jeu pour le télécharger. Mais la plupart des éditeurs ne revendiquent pas leurs droits. Certains vont même à distribuer gratuitement leurs anciens jeux (RockStar Games avec GT1, GT2 et Wild Metal Country, EA avec Command & Conquer, ect.), les passer en licence libre, ou donner le code source.

La Map

Créée par Hoagie, Lord Seb et Godcedric, cette carte est en fait un parc à thème. Celui-ci est spécial car il concerne les anciens jeux. Fan de Magic Carpet, Casse-Brique, Wolfenstein 3D (ect.) , vous n’allez pas être déçu. En effet, ce parc possède différents univers, dix attractions de tailles variables, des reproductions en pixel art des logos des entreprises vidéoludiques et informatique, un réseau de transport (métro et tramway) et bien plus encore ! Tout cela en l’honneur de plus de 60 jeux.

Chacune des dix attractions proposent une expérience unique : Un labyrinthe pour Dungeon Keeper, de la course pour le Toboggan Compet’ (qui ressemble fortement au Toboggan à Spirale de Roller Coaster Tycoon), de l’exploration… L’usage de la redstone n’est pas systématique, mais elle rajoute un côté plus réaliste et vivant au parc.

Un mini-jeu existe dans cette carte : il existe vingt-cinq œufs de dragon cachés dans des coffres. À vous de les trouver !

On notera aussi la présence de petits détails comme le placement astucieux de Lemmings dans toute la carte, des panneaux cachés humoristiques (comme à l’intérieur des buvettes « Theme Pack Inc. ») ou en dédicace à une réplique d’un jeu (comme Dungeon Keeper), des salles secrètes… Ce qui ravira le joueur avisé et avide de divertissement.

Images :

Cliquez sur les images pour les voir en plus grandes.

La ville de Melée (Monkey Island) entièrement reproduite en 3D !

Vaisseau imposant, qui devinera d'où il vient ?

Une marque qui a changé de logo entre temps…

Un des 25 coffres cachés.

Carte du métro, pratique pour ne pas se perdre.

Une vue 3D du parc.

Points Forts :

  • Voir ou revoir des hits indémodables dans Minecraft
  • Connaitre l’histoire de la micro-informatique et du jeu-vidéo
  • La Quête des 25 œufs de dragons
  • Une surface immense (Parc de 1000 cubes de diamètre)
  • Détails cachés (humour des panneaux, salles secrètes…)

Points Faibles :

Du fait de son ancienneté, la map possède différents points faibles, décrit ci-dessous.

  • Le système de rails peut être remplacer par des blocs de commande. (Ce qui aurait permis une « aération de la map » et un gain de place)
  • La structure de la carte peut, à certains endroits, être plutôt repoussante.
  • Certains univers sont pauvres d’interactions

En conclusion

Cette map possède différents atouts indéniables, mais n’est pas exempte de défauts. C’est une map à tester si vous voulez vous plonger (ou replonger) dans l’univers typiquement rétro. Étant un parc d’attractions, vous ne risquez pas de vous ennuyez. Riche de son côté ludique, elle permet la compréhension de l’histoire de la micro-informatique et du jeu-vidéo par ses différents acteurs, et jeux, tout cela sans dans un esprit de découverte détendue.

Les Recommandations

Pour garantir une bonne expérience de jeu, il est recommandé :

  • D’être en « Normal » (De la nourriture et des outils sont prévus)
  • De ne rien casser

Il est conseillé de se mettre en « Créatif », pour pouvoir accéder à certains endroits.

Téléchargement

Télécharger la map

Carte de la map

Site officiel

Installation

1. Téléchargez la map.

2. Avec votre logiciel d’extraction (Fichier 7Zip) ouvrez l’archive de la map.

3. Localisez le dossier .minecraft. L’emplacement varie selon le système d’exploitation :

Windows : Appuyez simultanément sur les touches + et tapez %appdata%.

Mac OS : Le dossier minecraft se situe dans :

Utilisateur > Bibliothèque > Application Support.

Linux : Appuyez simultanément sur les touches + et tapez .minecraft. Validez et vous serez directement amené au dossier (GNOME uniquement, CTRL+H dans le dossier personnel pour les autres environnements graphiques).

4. Ouvrez le répertoire saves et extrayez le dossier de l’archive de la map dans ce dossier.

5. Fermez le dossier et lancez Minecraft. Votre partie est affichée dans le menu Singleplayer.