Oublions donc nos visites et notre survie au profit d’un peu d’aventure. Depuis l’arrivée des blocs de commandes, tout le monde est en mesure de mettre de véritables univers sur pieds avec l’histoire, les décors et les personnages qui vont bien dans le lot. Les plus créatifs d’entre nous sont donc de plus en plus capables d’offrir de vraies petites prouesses visuelles et sonores. Si le sujet de cet article ne concerne pas non plus le projet du siècle, attendez vous au moins à une très bonne aventure Minecraftienne.

La série de maps aventures Limbes est à ce jour composée de deux chapitres indépendants réalisés par Ekkra. Deux chapitres, deux bons moments à passer sur votre sandbox dans deux univers différents particulièrement bien fichus. Dans l’un ou dans l’autre, vous incarnez un personnage à la mémoire plus ou moins stable embarqué dans des événements plus ou moins malgré lui accompagné de…Murray. Nous y reviendrons, intéressons nous tout d’abord au premier chapitre !

Chapitre I : Échoué

Un bateau, un muet amnésique, un peu de nourriture et quelques épées, bien assez pour l’aventure. Mais pas pour cette première expérience dans les profondeurs des Limbes. Nous avons là de vastes décors sous contrôle de nombreux command blocks et autres systèmes de redstone, au sein des quels il vous faut crapahuter histoire de progresser dans les différents niveaux avec le matériel associé et surtout, Murray, crâne ensorcelé d’un pauvre bougre à l’accent sénégalais irrésistible. Il sera votre guide, et vous en aurez besoin ! Même si la majorité de l’aventure se situe dans une (belle et longue) caverne, il y a largement de quoi se perdre.

Non, ce n'est ni l'entrée du Monde Perdu ni l'antre du Père Noel.

Phase de Jumpcraft banal à la Star Wars III au dessus d’un torrent de lave, esquive de squelettes sentinelles perchés à plusieurs centaines de mètres de haut, en passant par les phases de recherches d’items puis les combats de Boss, on ne s’ennuie pas, vraiment pas. Les Boss d’ailleurs, parlons en. Le resourcepack utilisé fait des merveilles. Je doute que de telles abominations glauques et endurantes seraient les bienvenues dans votre monde habituel. De la sorcière décomposée en passant par ce que je pense être le cadavre du soleil-bébé des Teletubbies puis un Wither sous caféine, on a de quoi faire.

Tention mec. C'est la cavewne maudite. Elle powte twès bien ce nom.

Le projet souffre toutefois de quelques rares défauts : Vous n’êtes strictement pas prit par la main, ou juste ce qu’il faut. Le gameplay est essentiellement fondé sur l’exploration des lieux avec utilisation des bons items aux bons endroits (une fois que vous avez trouvé l’un et l’autre). Une recette classique qui n’utilise qu’un resourcepack. Vu la taille des décors, les moins patients d’entre vous risque de perdre leur sang froid. Aussi, on regrette une fin un peu hors sujet par rapport à l’ambiance générale du projet et des weponses qu’au final, nous n’obtenons pas.

INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES :

– Vous devez jouez en difficulté Normal

– La map se joue en mode aventure. Le grief y est bien entendu prohibé.

– La map est jouable en coopération (deux joueurs, donc ouvrez votre LAN !)

– Le resource pack fournit contribue grandement à l’expérience de jeu, ne l’oubliez pas !

TÉLÉCHARGEMENT :

– Le Pack de la map (tout est dedans)

INSTALLATION

1. Téléchargez le pack

2. Avec votre logiciel d’extraction (WinRAR, 7Zip, etc.) ouvrez l’archive de la map.

3. Localisez le dossier .minecraft. L’emplacement varie selon le système d’exploitation :

Windows [1.8] La revolution industrielle Windows : Appuyez simultanément sur les touches symbol 7 [1.8] La revolution industrielle + r [1.8] La revolution industrielle et tapez %appdata%.

Mac [1.8] La revolution industrielle Mac OS : Le dossier minecraft se situe dans :

  Utilisateur > Bibliothèque > Application Support.

Linux [1.8] La revolution industrielle Linux : Appuyez simultanément sur les touches alt [1.8] La revolution industrielle + f2 [1.8] La revolution industrielle et tapez .minecraft. Validez et vous serez directement amené au dossier (GNOME uniquement, CTRL+H dans le dossier personnel pour les autres environnements graphiques).

4. Ouvrez le répertoire saves et extrayez le dossier de l’archive de la map dans ce dossier.

5. Fermez le dossier et lancez Minecraft. Votre partie est affichée dans le menu Singleplayer.