Note aux lecteurs : il y a peu je suis tombé sur des écrits signés par un certain « Socraft, philosophe minecraftien », ne sachant pas quoi en penser, je vous ai retranscrit son œuvre ici. D’ailleurs cela n’a pas échappé à celui-ci qui vous a laissé un petit message en fin d’article.

 

Les Minecraft-like

 

Aucune envie de bosser aujourd’hui mais j’ai envie de réussir dans la vie, aucune envie de finir chômeur toxicomane, même si j’aurai plus de temps pour jouer à Minecraft, quoi que si je suis aussi lent qu’un zombie… Bref j’ai pris une bonne décision : copier sur mes voisins. Bon allez c’est vrai, c’est pas sympa mais bon quand on y pense c’est qu’un partage d’information plus ou moins mutuel.

Vous n’êtes pas convaincus ? Bien, reprenons du début alors. Si votre voisin a fait un bon devoir et qu’il n’a rien dit quand à l’éventualité d’une possible et envisageable recopiage de votre part et que vous de votre coté vous n’avez rien fait (dans l’espoir secret que la CIA enlève votre prof) et que vous êtes sur le point de gâcher votre vie parce que vous vous interdisez à vous même de tricher, or il est fort possible qu’au contraire la personne située à vos côtés ne demande qu’à vous aider à rater votre vie en vous empêchant de regarder sur lui… Bon cette phrase est compliquée mais ça m’a toujours fait stresser les contrôles de flûte, j’en suis désolé.

Tout ça pour dire quoi ? (« bah oui c’est vrai on est pas sur mylife.fr là ! ») Et bien c’est à peu près la meilleure introduction que j’ai trouvé pour la deuxième partie des mémoires de Socraft. Tiens d’ailleurs j’ai toujours pas trouvé de titre pour mon livre, à la limite « Herobrine m’a tuer » ( pour les incultes cliquez sur ce bouton : [spoiler show= »Aide moi Socraft ! » hide= »C’est bon j’ai tout lu ! »]Omar m’a tuer est une phrase comportant une importante faute d’orthographe (l’orthographe exacte est « Omar m’a tuée ».) retrouvée écrite en lettres de sang sur la scène du meurtre de Ghislaine Marchal. Cette phrase semble accuser clairement Omar Raddad, jardinier de Ghislaine Marchal à cette époque. Cependant, ceci est contesté car il a été avancé que la victime n’aurait pas fait une telle faute de grammaire.[/spoiler]

Mais l’inconvénient avec les mémoire posthumes c’est qu’on n’est ni célèbre ni riche et que de toute façon les gens ont moins envie d’acheter votre bouquin que des dictionnaires italo-hongrois. Donc (on y arrive enfin) aujourd’hui je vais vous parler des Minecraft-like ! (« Attends, tout ça pour savoir ce truc qu’on avait lu en titre ? »)

Un Minecraft-like c’est quoi et ça sert à quoi ? Pour vous répondre simplement je dirais que c’est un jeu qui ressemble à Minecraft (oui bravo ! 20/20 en anglais !), en fait on en distingue 3 catégories : les copies de minecraft, les jeux inspirés de minecraft et les jeux avec un tout petit lien avec minecraft. Les premiers sont les jeux chiants, les seconds sont les jeux cools et les troisièmes soit l’un soit l’autre. Pour que vous vous y retrouviez j’ai fait des parties distinctes, car oui j’ai quand même retenu quelques notions des cours de français longs et ennuyeux de ma jeunesse.

Première catégorie : les minecraft-like qui pompent tout. En fait pour cette catégorie il y a pas grand chose à dire à part que ce sont de pâles copies d’un jeu qui marche bien, dans l’espoir de se faire un max de pognon sans trop se casser la tête. Prenons FortressCraft par exemple : sur le wiki officiel (oui oui je vous assure qu’il y en a un et bim la preuve) on apprend que le créateur « DJ Arcas » avait simplement remarqué que des fans de Minecraft demandaient le jeu sur xbox et d’autres affirmaient que c’était impossible, ce jeune monsieur a tout simplement voulu aider les gens, comme c’est gentil de sa part !

Mais bon vendre 1€ chaque mise à jour ça fait pas très très sérieux… Quoi qu’il en soit je peux comprendre que ces développeurs aient autant d’imagination qu’une huitre mais je doute quand même que ça marche beaucoup… D’ailleurs ce genre de jeu est connu surtout par des membres de la communauté minecraft, cette même communauté qui n’irait jamais acheter un jeu avec une maniabilité pourrie, moche et moins intéressant ! Je préfère encore cliquer sur des pubs megavideo qu’acheter ça, c’est aussi valable pour les copies de minecraft en 2D, mais attention je ne parle pas là de Terraria…

Mais oui Terraria ! (« Mais pourquoi il en a pas parlé avant ? ») Petite remise en situation : Terraria est un jeu inspiré de Minecraft, deuxième catégorie donc (quelle transition !) qui se déroule dans un univers 2D cubique. La différence avec les bêtes copies c’est que Terraria a lui aussi inspiré Minecraft à son tour ! En effet Terraria est un jeu beaucoup plus orienté exploration et aventure que Minecraft (celui d’avant la 1.8) avec ses donjons, ses îles volantes, ses boss, ses monstres, …

Et Notch a apparemment bien aimé puisqu’il s’en est inspiré pour améliorer Minecraft et ça c’est vraiment une bonne chose, les développeurs de Re-Logic vont pouvoir bien se la raconter quand ils dragueront des filles en boite. D’ailleurs une autre différence majeure entre Minecraft et Terraria c’est qu’on ne perd pas son inventaire en mourant et ça c’est vraiment une avancée formidable, vous n’avez jamais ragé qu’un creeper vous pète à la tronche ? Jouez à Terraria et ce ne sera plus qu’un mauvais souvenir ! (« Il encaisse un chèque pour dire ça ou quoi ?! »)

Toujours à propos de ces jeux inspirés très fortement de Minecraft, laissez moi vous présenter Scuba : c’est un petit jeu d’aventure inspiré de Minecraft et Terraria (je vous l’avais dit qu’il avait de l’influence) qui se joue via navigateur ici. Vous y incarnez un explorateur de l’espace dont le vaisseau s’est écrasé (pas comme une crêpe, malheureusement pour nous) sur une planète inconnue (quelle originalité !). Bref vous allez passez quelques heures à essayer de réparer votre vaisseau car oui il y a bien un objectif dans Scuba. Votre moteur a un craft hyper compliqué mais pour une fois on est sûr qu’aucun forum ne sera floodé de « je compren pa le jeu », paix aux âmes des autres. Niveau ambiance graphique ça me fait penser à Blocks That Matter un peu…

Tiens parlons-en donc dans la partie des jeux ayant un petit lien avec Minecraft. Blocks That Matter a été conçu par des français (cocorico !) du studio SwingSwingSubmarine, et c’est un puzzle game. Là vous vous dites aucun rapport avec Minecraft mais attendez un peu : certes le jeu se déroule en niveaux que vous êtes censés traverser avec votre petit robot cubique mais quelques mécaniques devraient vous rappeler quelque chose : vous pouvez ramasser et poser des blocs qui ressemblent étrangement à de la cobble, de la terre ou du sable. Non je ne citerai pas l’obsidienne, qui tombe comme du sable, une hérésie pour moi, pourquoi le bloc le plus lourd du jeu devrait tomber ? Oups désolé, déformation minecraftienne, Newton désolé si tu t’es retourné dans ta tombe, je t’offre une pomme et on en parle plus. En plus ce jeu vaut le détour rien que parce que Notch a un grand rôle dans le scénario ! Je ne vous spoile pas plus, allez acheter le jeu si vous le voulez. (« Encore un chèque ou quoi ?! »)

Voilà, je crois avoir fait le tour du sujet, ce qu’il fallait retenir des minecraft-like c’était donc qu’ils sont parfois marrants à jouer mais souvent évitez les et re-concentrez vous sur le jeu original, après tout si vous lisez ceci vous devez connaitre Minecraft et ses pâles copies/versions limitées ne vous intéresseront forcément que très peu.

[Note de Socraft : merci pour vos commentaires sur le premier article et un grand merci à jbogjuan de me publier, vous me retrouverez souvent maintenant. Si vous voulez me suivre au quotidien avec mes blagues pas drôles et mes réflexions philo-minecraftiennes cliquez ici ]