🕒 Lecture 4 min.

Parce que le modding est un aspect essentiel de notre sandbox, et que les combats auxquels nous sommes habitués peuvent devenir relativement fades sur une longue durée, il est bon de se tourner vers l’un pour redonner un peu de fraîcheur à l’autre. C’est précisément ce que des projets comme Sword of Israphel permettent de faire.

Il s’agit d’un mod créé par Twinklez, un jeune Mod Maker américain, qui rajoute un total de 7 épées et 4 arcs avec des effets très variés, ainsi que 5 nouveaux items. A noter que des précisions sur le nouvel équipement intégré au jeu sont disponibles dans votre propre partie.

LES ÉPÉES :

Donc, attaquons-nous aux  7 épées présentes dans ce mod, dans un ordre croissant de puissance :

  • La slowness sword qui fige votre adversaire durant 3 secondes et lui inflige 6 points de dégâts :

Slowness sword

  • La lightning sword qui provoque un bel éclair au moyen d’un clic droit dans la direction et l’angle que vous désirez, elle inflige 6 points de dégâts:

lightning sword

  • La flame sword met le feu à votre adversaire durant 5 secondes et inflige 7 points de dégâts (ça commence à picoter) :

  • La ghast sword envoie une boule de Ghast invisible (notons qu’elle est affectée par la gravité) lors d’un clic droit. La prudence est de mise avec celle-ci, vous risquez d’y laisser votre vie et/ou une bonne partie de votre maison si vous n’êtes pas attentif ! Elle inflige 10 points de dégâts, soit une sacrée claque :

  • La pruqa sword ! Elle vous permet d’être invincible lors d’un clic droit et inflige 104 points de dégâts ! Comprenez donc qu’il s’agit bien de l’épée la plus cheatée du mod, mais aussi de la plus complexe à crafter.

  • Et enfin une épée spéciale, la inferior sword ! Elle devient de plus en plus puissante victime après victime. Les informations sur sa puissance s’affichent si vous la tenez dans la main en faisant : shift + clic droit

  • Une dernière épée hors-catégorie car elle n’a pas de niveau, La healing sword, qui vous rend la totalité de votre vie au clic droit mais n’a que très peu d’utilisations possibles avant de se briser, en plus de n’infliger que 5 petits points de dégâts :

LES ARCS :

Le mod rajoute aussi des arcs, 4 pour être exact, une fois encore, dans l’ordre croissant selon leur puissance :

  • Le fire bow qui embrase les cibles touchées et provoque de bons dégâts :

  • Le rapid-fire bow, qui tire des fléches à vitesse maximale sans besoin de bander notre arc ! Et oui mes chers amis, le très célèbre l’arc-traillette de la version bêta de notre Sandbox est de retour, vous pourrez à nouveau spamer des flèches dans tous les sens possibles et imaginables ! Il inflige des dégâts considérables. Notons que pour son craft, la laine peut être de n’importe quelle couleur :

  • Le pruqa bow, le plus complexe à crafter et le plus puissant, qui inflige d’énormes dégâts :

  • Et encore une arme hors-catégorie, le wind bow. Il rend 1/2 des points de vie du joueur par tir, en plus de provoquer un knockback aléatoire à sa cible. Il inflige des dégâts modérés :

LES ITEMS :

Ce projet ajoute aussi quelques items essentiellement destinés à servir dans la fabrication de nos armes.

Tout d’abord la pruqa matter déjà relativement lourde en ressources :

Elle permet de réaliser la pruqa shard, avec 4 diamants :

La pruqa Shard permet d’obtenir le pruqa crystal :

Ensuite il y a le compressed ender eye :

Ce dernier permet de fabriquer le voided ender eye, qui lui même servira au craft de l’inferior sword :

Et voilà, nous en avons fait le tour. C’est tout pour ce mod déjà bien complet, grâce auquel vous pourrez profiter d’armes assez exceptionnelles, bien qu’un peu difficiles à crafter pour certaines. Pour finir, je tiens à ajouter que l’ensemble des armes sont vraiment bien modélisées. Amusez -vous bien !

TÉLÉCHARGEMENT :

Ce mod fonctionne avec Forge :

Topic officiel

Lien de téléchargement de Forge

INSTALLATION :

1. Téléchargez le mod.

2. Téléchargez la version la plus récente de Forge 1.7.10 (Installer recommandé)

3. Installez Forge automatiquement (clic droit sur l’archive de l’installer puis faites « ouvrir avec Java ») ou manuellement.

4. Localisez le dossier .minecraft. L’emplacement varie selon le système d’exploitation :

Windows JurassiCraft [1.7.10] Windows : Appuyez simultanément sur les touches symbol 7 JurassiCraft [1.7.10] + r JurassiCraft [1.7.10] et tapez %appdata%.

Mac JurassiCraft [1.7.10] Mac OS : Le dossier minecraft se situe dans :

  Utilisateur > Bibliothèque > Application Support.

Linux JurassiCraft [1.7.10] Linux : Appuyez simultanément sur les touches alt JurassiCraft [1.7.10] + f2 JurassiCraft [1.7.10] et tapez .minecraft. Validez et vous serez directement amené au dossier (GNOME uniquement, CTRL+H dans le dossier personnel pour les autres environnements graphiques).

5. Ouvrez le répertoire mods et placez le fichier téléchargé précédemment dans ce dossier (vous ne devez pas l’extraire !)

6. Lancez Minecraft. Avec le profil Forge.


Corrigé par Lycoon.