🕒 Lecture 4 min.

XolioZ fait partie des premiers serveurs de type « Mine Z » 100 % francophone. Il existe depuis septembre 2012 et ne nécessite aucun launcher dans sa version actuelle.

Le serveur s’inspire du mode d’Arma II, Day Z,  et ressemble donc à Mine Z malgré de nombreux plugins « fait maisons ». XolioZ propose une expérience de jeu nécessitant peu d’entraide et de pitié, mais beaucoup de sang-froid pour arriver à ses fins.

Vous arrivez sur la map avec le strict minimum pour vous permettre de vous défendre et de survivre : une épée en bois qui se cassera très vite, une tranche de melon, un plastron en cuir et une lampe-torche.
L’heure du serveur est la même que celle de la réalité (GMT+1, heure de Paris), il est donc conseillé d’arriver de jour si vous avez peur d’avoir du mal avec les nombreux zombies ou de nuit si vous avez peur des joueurs.

Une centrale nucléaire, peut-être l'origine des problèmes...

Pour survivre, vous allez devoir vous cacher : des hordes de zombies rodent. Ils sont bien plus agressifs que les « originaux » et vous verront arriver de loin, entendront les sons (notamment les coups de feu) et n’arrêteront pas une seconde de vous agresser. En plus de devoir gérer ces monstres, il va vous falloir rapidement trouver de quoi manger, car la barre de faim baisse très rapidement. Vous ne serez pas seul à fouiller dans les quelques coffres dont les récompenses aléatoires peuvent parfois être très convoitées.

L’équipement est varié : des protections, une nouvelle épée, des armes à feu (du plus faible au plus puissant : le Makarov, le Colt, l’AKM et le M4), des vivres et même un arc pour plus de discrétion. Soyez prudent, les joueurs les plus vaillants seront prêts à tuer de nombreuses personnes pour récupérer de quoi survivre plus longtemps.

Il faudra faire attention dans les endroits dégagés.

La carte, inspirée de celle de Day Z, fait au total 6km² (soit 4000×2000 cubes). Mise à jour régulièrement, il a fallu 6 mois de travail pour un rendu proche de l’original. Pour cela, il a été nécessaire d’utiliser des outils tels que World Painter. Mais le plus gros du travail a été accompli par des constructeurs actifs : aéroport, centrale nucléaire, villages, îles, caserne ou encore navire échoué ne seront que quelques-unes des constructions que vous pourrez voir.
Dans un futur proche, le serveur s’agrandira avec une carte qui accueillera plus de survivants. D’une taille supérieure à 100km² , elle sera l’exacte réplique de l’originale. D’autres ajouts sont à venir comme des véhicules, une bande son ou encore des bruitages « réalistes » pour une version « XolioZ + » qui nécessitera un launcher.

Prendrez-vous le risque de pénétrer dans ce bateau sûrement déjà infesté de Zombies ?

Conclusion

Tout est bon pour survivre sur XolioZ : mentir, piller, s’organiser et aider d’autres joueurs qui vous rendront peut-être la pareille. La grande carte et son système de génération d’équipement aléatoire dans les coffres selon le bâtiment vous feront chercher ce qu’il vous manque pendant des heures. La pression des zombies omniprésents, le silence malsain et la map sombre et immense dégageront une ambiance très pesante et étonnante pour un jeu tels que Minecraft. Et cette oppression sera décuplée de nuit grâce à l’heure en temps réel qui vous donnera des sueurs froides.

Bref, l’ambiance générale de XolioZ est très proche d’un Day Z. À noter que le serveurs n’acceptent pas les versions non-premium pour éviter les vols de pseudos ou tout autre souci qui pourraient être mis sur le compte de ceux qui ne paient pas le jeu.

Liens

IP du Mumble : xoliocraft.org:64738

Lien vers le site

Lien vers la liste des instances Pour jouer sur un serveur en 1.5, il vous suffit de rejoindre la bonne instance et d’accepter le téléchargement du pack de textures.

Lien pour le pack de ressources (pour les joueurs allant sur les instances en 1.6 de Xolioz)

Carte du serveur

La future grande carte du serveur