Metallurgy 2 est un Mod créé par Shadowclaimer qui a pour but de renforcer l’expérience de jeu qu’offre Minecraft en ajoutant de nouveaux métaux. Cuivre, étain, bronze, argent, vif-argent, platine, prométhéum, adamantine… Ils ne sont pas moins d’une cinquantaine, minerais et alliages, à avoir été ajoutés, permettant ainsi la création de nouvelles armes, de nouveaux outils, mais aussi d’une nouvelle monnaie.

 

Les Métaux

Metallurgy 2 est composé de six parties toutes dépendantes d’une septième, le cœur du Mod. Chacunes de ces parties regroupent de nouveaux blocs d’un même thème. Il est donc possible de filtrer le contenu en installant ou non ces différentes divisions.

 

Les métaux de base

  1. le cuivre (copper) ;
  2. l’étain (tin) ;
  3. le bronze ;
  4. l’hépatizon ;
  5. l’angmallen ;
  6. l’acier de Damas (damascus steel) ;
  7. le manganèse ;
  8. l’acier.

Métaux de base, sous forme de minerais, de blocs, d'objet et de poussière.

Classés dans l’ordre croissant de leur solidité, leur efficacité va de la pierre à celle du diamant.

 

Les métaux précieux

  1. le zinc ;
  2. le laiton (brass) ;
  3. l’argent (silver) ;
  4. l’électrum ;
  5. le platine.

Métaux précieux

Ces métaux compensent leur durabilité plutôt faible par de meilleurs enchantements. Ils servent aussi à créer de meilleurs alliages.

 

Les métaux du Nether

  1. l’ignace ;
  2. le fer de l’ombre (shadow iron) ;
  3. la lémurite ;
  4. l’acier de l’ombre (shadow steel) ;
  5. le midasium ;
  6. le vyroxeres ;
  7. le céruclase ;
  8. l’adluorite ;
  9. l’inolashite ;
  10. la calendrite ;
  11. l’amordrine ;
  12. la vulcanite ;
  13. la sanguinite.

Métaux du Nether

Ces métaux se trouvent uniquement dans le Nether, et leur durabilité va du fer à plus solide que le diamant.

 

Les métaux fantastiques

  1. le prométhéum ;
  2. le fer des profondeurs (deep iron) ;
  3. l’infusolium ;
  4. l’acier noir (black steel) ;
  5. l’oureclase
  6. l’arédrite ;
  7. l’argent astral (astral silver) ;
  8. le carmot ;
  9. le mithril ;
  10. le rubracium ;
  11. le vif-argent (quicksilver) ;
  12. le haderoth ;
  13. l’orichalque ;
  14. le célénégil ;
  15. l’adamantine ;
  16. l’atlarus ;
  17. la tartarite.

 

Métaux fantastiques

Ces métaux sont, et d’une grande solidité, et d’une bonne qualité d’enchantement. Cependant, ils sont tout de même plus rare que les autres.

 

Les métaux de l’End

  1. l’eximite ;
  2. la meutoïte ;
  3. le désichalkos.

 

Métaux de l'End

Le premier est un métal sous forme de minerai trouvé dans l’End. Le deuxième, un minerai aussi, est un catalyseur, qui, ajouté à l’eximite, permet de créer le dernier, un résistant et puissant alliage.

 

Minerais utilitaires

  1. la phosphorite ;
  2. le soufre (sulfur);
  3. le salpêtre (saltpeter) ;
  4. le magnésium ;
  5. la potasse (potash) ;
  6. le bitume.

Minerais utilitaires

Ces minerais ne sont que des ajouts pour le réalisme du jeu, car ils reprennent des fonctions déjà présentes, comme celle de la poudre à canon, ou de l’engrais.

 

Leur utilisation

En plus d’ajouter des minerais, Metallurgy 2 introduit de nouvelles manières de les utiliser.

Les alliages

Les alliages, pour ceux qui ne le savent pas, sont le résultats du mélange de plusieurs métaux. Par exemple, le bronze ne se trouve pas sous forme de minerai, il résulte de la combinaison de cuivre et de l’étain, qui eux se trouvent à l’état naturel.
Dans son Mod, Shadowclaimer a voulu rajouter ce système à Minecraft. Le fonctionnement est simple : il suffit de broyer un lingot de métal pour en obtenir une poudre, puis de mélanger cette poudre à une autre pour obtenir de la poudre de l’alliage résultant, puis de fondre cette dernière. Pour broyer les lingots, il y a donc un nouveau bloc nommé le « crusher » (« broyeur » en anglais). Voici l’exemple de la fabrication du bronze :

Broyage du cuivre et de l'étain (respectivement)

Création de la poussière de bronze

Fonte de la poussière de bronze

Il existe aussi un nouveau type de four appelé « smelter » (fonderie) ajouté avec les minerais du Nether. Il est plus économe que les fours, mais n’utilise que de la lave comme carburant (il faut cliquer avec un sceau de lave dessus pour le remplir). Mais attention, si il est détruit alors que le réservoir n’est pas vide, il restera de la lave sur le sol.

.

Fonte de la poussière de bronze avec le "smelter". On peut voir à droite la barre indiquant la quantité de carburant restante.

Il existe en tout beaucoup d’alliages. Toutes les recettes des différentes combinaisons et des nouvelles machines sont à la fin de cet article.

 

L’abstraction

Le procédé qui se cache derrière ce nom étrange est très utile. L’abstraction permet de transformer des lingots en expérience. Encore une fois, un nouveau bloc a été créé pour l’occasion : l’abstractor. Cet objet carbure à la poudre de Prométhéum, d’argent astral, ou encore de carmot, et projette des orbes devant lui.

Interface de l'abstractor

Projection des orbes (la quantité est dûe à l'accumulation de plusieurs lingots)

 

Le monnayage

Comme dit au début de cet article, il est possible de créer une monnaie. Pour cela, il faut un objet qui la frappe. C’est le rôle du mint (« monnayeur » en anglais), posé à coté d’un mint storage, et soumis à un courant de redstone, il frappe trois pièces à partir d’un lingot de métal précieux placé dans le mint storage.

Utilisation du mint avec un courant répétitif de redstone

L’amélioration

Il est possible d’améliorer des fours en fours métalliques ainsi que les smelters, les abstractors, les crushers et les coffres en les entourant, dans le plan de travail, de lingots de meilleur niveau. En clair, il est possible d’avoir un four en cuivre en entourant un four en pierre de huit lingots de cuivre. Cependant, pour avoir un four en acier, il faut passer faire un four en pierre, amélioré en cuivre, puis amélioré en bronze, lui-même amélioré en fer, pour améliorer ce dernier en acier. Voici une liste de la hiérarchie des améliorations :

  • le four : pierre, cuivre, bronze, fer, puis acier ;
  • le coffre : bois, laiton, argent, or, électrum, puis platine ;
  • le crusher : pierre, cuivre, bronze, fer, puis acier ;
  • le smelter : ignatus, fer des l’ombre, acier de l’ombre, vyroxeres, inolashite, calendrite, vulcanite, puis sanguinite ;
  • l’abstractor : prométhéum, fer des profondeurs, acier noir, oureclase, aredrite, mithril, haderoth, orichalcum, adamantine, atlarus, puis tartarite.

Pour conclure

Metallurgy 2 améliore de manière considérable l’expérience de jeu. Ses différentes sous-parties permettent au joueur de choisir quel ensemble de métaux il souhaite, que ce soit pour tous, ou juste pour les trois de l’End. L’ajout du système d’alliages offre un plus vaste panel d’utilisation des minerais. De plus, il est possible d’introduire ce Mod dans un serveur minecraft, offrant aux serveurs tournés vers le RPG une plus grande gamme de répartition de tâche dans les mines.
Il faut préciser que le slogan de Metallurgy 2 est  » Putting the ‘Mine’ back in ‘Minecraft’! «  qui montre la volonté de l’auteur de vouloir remettre en valeur le minage dans Minecraft.

 

Recettes

 Les alliages

Métaux de base

  • Cuivre + étain -> bronze
  • Bronze + or ->hépatizon
  • Fer + or -> angmallen
  • Fer + bronze -> acier de Damas
  • Fer + manganèse -> acier

Métaux précieux

  • Cuivre + zinc -> laiton (nécessite les métaux de base)
  • Or + argent -> électrum

Métaux du Nether

  • Fer de l’ombre + lémurite -> acier de l’ombre
  • Céruclase + adluorite -> inolashite
  • Vyroxeres + céruclase -> inolashite
  • Calendrite + platinum -> amordrine (nécessite les métaux précieux)
  • Fer de l’ombre + ignatius -> fer

Métaux fantastiques

  • Fer des profondeurs + infuscolium -> acier noir
  • Mithril + argent -> vif-argent (nécessite les métaux précieux)
  • Mithril + rubracium -> haderoth
  • Orichalcium + platinum -> célénégil (nécessite les métaux précieux)
  • Adamantine + atlarus -> tartarite
  • Prometheum + fer des profondeurs -> fer

 

 Machines

Le système d’amélioration des machines étant déjà expliqué, ne sont présentes dans cette section uniquement les recettes de fabrication de base.

Fabrication de crusher en pierre

 

Fabrication de l'abstractor en prométhéum (lingots de prométhéum utilisés).

 

Fabrication du smelter en ignatus (lingots d'ignatus utilisés).

 

Fabrication du Mint

 

Fabrication du Mint Storage

 

Fabrication de golden cob (rouage en or)

 

Les outils

La fabrication d’outils se fait de la même manière que avec de l’or ou de l’argent.

 

Tableau des capacité de minage des différentes pioches. (cliquer pour afficher)

 

Les différents outils

 

Minerais utilitaires

Les minerais utilitaires servent à la fabrication de choses déjà présentes dans Minecraft :

  • L’engrais fertilizer : s’obtient en associant trois des composants suivant : phosphore, magnésium, salpêtre ou potasse ;
  • poudre à canon – gunpowder : mélange de charbon de bois, salpêtre et soufre.
  • Goudron – tar : s’utilise dans les même recettes que la boule de slime. S’obtient en faisant cuire du bitume.

 

Liens

Les différents composants :

Dépendance :

Installation

1. Téléchargez le cœur et Forge.

2. Avec votre logiciel d’extraction (WinRAR, 7Zip, etc.) ouvrez les archive et gardez les fenêtre ouvertes sur votre bureau.

3. Localisez votre fichier minecraft.jar. L’emplacement de ce fichier varie selon le système d’exploitation :

Windows : Appuyez simultanément sur les touches + et tapez %appdata%. Validez puis rendez-vous dans le dossier .minecraft/bin.

Mac OS : Le dossier minecraft/bin se situe dans :

Utilisateur > Bibliothèque > Application Support.

Linux : Appuyez simultanément sur les touches + et tapez .minecraft/bin. Validez et vous serez directement amené au dossier (GNOME uniquement).

4. Ouvrez minecraft.jar avec votre logiciel d’extraction. Restaurez les fenêtres des archives téléchargées, et glissez tous les fichiers s’y trouvant, vers votre minecraft.jar

5. Téléchargez les différents packs de métaux voulus, puis glissez ces nouvelles archives sans les extraire dans le répertoire mods du dossier .minecraft.

6. N’oubliez pas de supprimer le dossier META-INF dans votre minecraft.jar avant de tout fermer.

7. Votre jeu moddé est prêt à être utilisé !

 

Installation sur Serveur

1. Téléchargez Forge.

2. Avec votre logiciel d’extraction (WinRAR, 7Zip, etc.) ouvrez les archives et gardez les fenêtres ouvertes sur votre bureau.

3. Ouvrez le fichier server.jar de votre serveur, avec votre logiciel d’extraction. Restaurez la fenêtre de l’archive téléchargée, et glissez tous les fichiers s’y trouvant, vers server.jar sans supprimer META-INF.

4. Lancez le serveur. Une fois mis en route, éteignez le et supprimez le dossier « world » qui s’est créé.

5. Téléchargez les différents packs de métaux voulus ainsi que le cœur du Mod, puis glissez ces nouvelles archives sans les extraire dans le répertoire mods du dossier qui s’est créé.

6. Relancez le serveur.

7. Votre serveur moddé est prêt à être utilisé !