Lorsque nous jouons à Minecraft, nous le faisons de différentes façons. Survie ? Aventure ? Création ? On peut très bien se transformer en farmeur chinois pendant 4h tout comme se transformer en machine à tuer ou en gentil agriculteur. Mais on peut aussi se raconter des histoires. Malheureusement, on se retrouve parfois bloqué par les contraintes techniques du jeu. Alors laissez-moi vous emmener dans un monde où l’imagination n’a pas de limite. Un monde qui représente exactement les intentions de son auteur : la littérature.

Attention, toutefois ! Vous connaissez sûrement déjà ces fameux guides édités par Mojang pour apprendre comment bien démarrer le jeu ou pour montrer les magnifiques vertus de la redstone. Mais ici, je vais vous parler de vraies histoires. Des histoires inventées de toutes pièces par des joueurs passionnés. Ce sont des histoires non-officielles n’ayant reçu aucune publicité de la part de Mojang et pourtant elles sont très prometteuses. Je vais donc vous présenter deux séries que j’ai lues et franchement, ça vaut le coup d’œil !

Journal d’un noob

Journal d'un noob

Cette série nous vient tout droit de l’Alaska où le premier tome est sorti en février 2015. Écrite par Erik Gunnar Taylor alias Cube KidDiary of a Wimpy Villager a séduit les Editions 404 ce qui a permis sa traduction et sa sortie en France en février 2016.

L’histoire nous est racontée à la manière d’un journal intime où chaque jour un villageois prénommé Minus nous raconte la vie de son village. Si au début il qualifie sa vie de monotone, il va vite se rendre compte que son village s’apprête à vivre quelque chose de nouveau. En effet, en cette nouvelle année scolaire, les collégiens apprennent désormais à se battre. Une occasion pour Minus de s’affirmer auprès de son village et de réaliser son rêve : être un guerrier comme Steve.

Même si elle est adressée à un public assez jeune, cette histoire très bien tournée est remplie d’humour et nous fait voir les villageois d’un autre œil. Les deux tomes suivants seront d’ailleurs eux aussi traduits en Français et sortiront en mai 2016 pour le deuxième et en août 2016 pour le troisième.

Gameknight999

Gameknight

C’est une série assez surprenante qu’a écrit Mark Cheverton, un chercheur américain. Car Gameknight999, c’est le pseudo Minecraft de son fils, rien que ça ! En effet, c’est grâce à lui que Mark a découvert Minecraft il y a quelques années et qu’il y joue en tant que Monkeypants271. Quatre trilogies existent dans cette saga dont deux qui ont déjà été traduites en Français. J’ai pour ma part lu la première trilogie dont je vais vous parler maintenant.

Gameknight est un joueur comme les autres, mais son comportement a fait de lui le joueur le plus détesté et redouté sur les serveurs. Petite parenthèse, il est précisé au début du livre que le vrai Gameknight n’est pas un vandale donc pas de panique ! Suite à une maladresse, une invention de son père va l’emmener tout droit dans le jeu. Dans un univers hostile dont il fait maintenant partie à part entière, il va devoir apprendre à vivre avec les villageois qu’il a lui-même torturés. Mais il va également apprendre qu’il n’est pas là par hasard…

 

Je ne vous spoile pas plus. Il faut savoir que même si elle est aussi adressée à un jeune public, l’histoire est très poignante, j’en ai eu des frissons malgré mes 18 ans pour vous dire ! J’ai rarement vu des émotions retranscrites aussi précisément que dans ce livre, j’ai même appris des choses sur moi-même ! Une série qui fait réfléchir et qui a pour but de parler de certains tracas de l’auteur pendant sa jeunesse. Je vous invite donc très fortement à les lire. J’ai déjà hâte de voir la suite !

Voilà qui conclut cette petite bouquinthèque, en espérant que cela vous a donné envie de vous plonger dans ces histoires !

Corrigé par Dartasen et Teraltaah-chan.