[SAM#9] – Composition de la matière, ou matière vide.

Publié le 18 Avr 2017 à 09:04 par

 

Afficher l'image d'originePause musicale

 

 

 

Afficher l'image d'originePrélude

 

Vous avez été 121 à voter lors du dernier article, et le sujet d’aujourd’hui est la micro-physique !

 

Je compte bien un jour réussir à sortir cet article sur la météorologie, depuis le temps qu’il est dans les sondages ! Mais c’est vous qui choisissez les articles, donc allons-y !

 

 

Afficher l'image d'originePremières réflexions

 

Nous cherchons à savoir de quoi sont constitués les blocs. Réfléchissons, quel est la plus petite chose que vous ayez vu sur Minecraft ? Une fleur ? Il y a plus petit, le pixel de bloc. Il y a même plus petit, un pixel d’écriture sur une pancarte, 1/4 pixel de bloc. Il y a encore plus petit, un pixel de map, 1/8 de pixel de bloc. Encore plus petit, un film comme une particule ou de la canne à sucre, ici l’épaisseur de l’objet est nulle. Comment ça nulle ? Et bien il n’a pas d’épaisseur, 0 pixel, rien.

Ici, nous n’allons parler que des pixels en 3D comme ceux des blocs, et non ceux en 2D comme les particules ou les fleurs.  En effet, les pixels en 2D sont en théorie « vides » car ils n’ont pas d’épaisseur, mais en même temps ils sont visibles.

Nous n’étudierons aussi que les blocs physiques que l’on ne peut traverser, comme la stone. On ne prend donc pas en compte les wagons, les mobs, les liquides, etc.

On sait qu’il y a des choses plus petites qu’un pixel de bloc. Mais avant tout, mettons en place une unité de mesure de la taille : le bloc. Un bloc a une taille de 1, et donc un pixel de bloc 1/16, un pixel de map 1/128 (ça commence à faire petit oui).

 

Afficher l'image d'origineThéorie des films

 

Souvenez-vous, dans mon article sur l’anatomie du Creeper, j’avais expliqué que les animaux étaient constitués de Volumes et/ou de Films. Voici mon hypothèse : la matière n’est constituée que de films qui peuvent avoir 2 types de positionnement : cubiques (pour un cube) ou croisés (pour une plante par exemple).

Pour tenter d’aller plus loin, nous allons observer les caractéristiques de chacune de ces positions de films.

 

 

Position Cubique

http://cdn-uploads.gameblog.fr/images/blogs/45862/89661.png

 

 

  • Empêche dans la majorité des cas de traverser les films.
  • N’a pas dans la majorité des cas de problèmes avec la gravité.

 

 

Position Croisée

Résultat de recherche d'images pour "minecraft flower"

 

  • Permet de passer à travers dans tous les cas
  • Est sensible à la gravité dans tous les cas, sauf cas très rares où le bloc croisé est alors très instable et peut casser à la moindre interaction.

 

 

 

Dans tous les cas, il ne peut y avoir qu’un seul bloc, croisé ou cubique à la fois dans un bloc d’air. Il n’existe à l’heure actuelle de bloc d’air où l’on puisse mettre 2 blocs en même temps. Vous allez me donner l’exemple des dalles, mais tout d’abord elle peuvent s’assembler uniquement avec la même dalle, et de plus si deux dalles identiques sont placées dans un même bloc d’air, cela forme un nouveau bloc qui existe déjà comme un bloc de planche ou de cobble.

C’est pour cette raison que j’en arrive à cette hypothèse : la matière « n’existe pas », il ne s’agit que de blocs d’air qui ont la possibilité de se transformer en un bloc, mais quand le bloc d’air est transformé en une matière il ne peut en devenir une autre en même temps. Cela explique l’apparition de blocs d’air quand on casse un bloc entouré d’autres blocs, comme avec une TNT dont on rebouche le trou où elle était placé.

De plus, il y a plusieurs types de bloc d’air, avec différentes propriétés.

 

 

 

Chaque zone a ses propres blocs d’air, et donc ses caractéristiques.

Les blocs d’air de la Zone Céleste ont la particularité de ne pas pouvoir devenir des blocs. De plus, leur quantité n’est pas connue mais tend vers l’infini. Enfin, les entités peuvent s’y mouvoir sans difficultés, hormis la contrainte physique d’atteindre une altitude supérieure à 255 blocs. Au delà de 319 blocs, les entités paraissent sombres.

Les blocs d’air de la Zone Terrestre sont mieux connus : ce sont ceux où nous vivons. De plus, on connaît leur quantité. En effet, on retrouve ces blocs d’air entre y = 0 et y = 255. On connaît aussi leur surface grâce à la taille du monde : 60 000 000 par 60 000 000 (c’est le nombre de blocs entre les bordures du monde). Ainsi, 60 000 000 multiplié par 60 000 000 ce qui donne une surface de 3.6e+15 de blocs (soit 3 600 000 000 000 000 pour les non matheux). Il suffit ensuite de multiplier cette surface par la hauteur, soit 255.

On obtient alors un total de 9.18e+17 blocs, soit 918 000 000 000 000 000 blocs, ou 918 billiards de blocs, ce qui est titanesque. On peut ainsi avoir une idée du nombre pharaonique de blocs au delà de la Zone Terrestre…

 

 

Les blocs de la Zone Sombre ne se répartissent que sur une petite épaisseur. Pourtant, ils ont les mêmes caractéristiques que ceux de la Zone Céleste, c’est-à-dire de permettre le déplacement d’entités mais n’acceptent pas de devenir des blocs.

Enfin, se trouve la Zone Mortelle, qui est aussi de taille presque infinie. Ici, il est toujours impossible de poser des blocs mais en plus vous mourrez à raison de 4 unités de vie par demi-seconde (soit 2 cœurs). Les entités paraissent de plus sombres.

D’autres Zones, comme au delà des bordures peuvent être citées mais leurs propriétés sont mal connues. On peut noter qu’il est impossible d’y placer des blocs (bien que certains y soient déjà placés) mais aussi qu’on y meurt tout comme la Zone Mortelle.

 

Après avoir étudié les différentes Zones de notre monde, on peut conclure que plusieurs types de blocs d’air existent, avec plusieurs propriétés comme la possibilité de se transformer en bloc, de tuer les êtres vivants ou de rendre sombre les entités.

 

Afficher l'image d'origineComposition de la « matière »

 

Nous avons vu que la matière n’était que des blocs d’air qui se transformaient en d’autres blocs. Ainsi, la matière n’est faite que de films pouvant être croisés ou cubiques. Donc, l’intérieur d’un bloc… est vide. Mais étudions rapidement ces films.

Un film de bloc a plusieurs propriétés :

Il peut changer de couleur (exemple : l’herbe qui pousse sur de la terre)

Il peut disparaître sans laisser de traces (exemple : explosion par TNT du bloc)

Il peut apparaître (exemple : croissance d’un arbre)

 

De plus, une propriété intéressante peut être observée : les films n’ont pas d’épaisseur, or ce qui n’a pas d’épaisseur… n’existe pas. Un objet avec une dimension nulle dans un monde à trois dimensions n’existe pas, pourtant nous voyons ces films. Il ne s’agit donc qu’une « projection » du bloc d’air sur ses faces, mais cette projection est fictive.

De plus, quand deux films sans épaisseur se touchent, comme lorsque deux blocs sont posés côte à côte, les films ne peuvent être que confondus. Pour ceux qui ont étudié la géométrie spatiale des plans, vous devez savoir que deux plans parallèles ne peuvent pas se « toucher » mais que se confondre. Et bien c’est la même chose pour nos films de bloc. Ainsi, quand deux blocs se touchent, leurs côtés qui se touchent sont confondus. Mais alors, à quoi ressemble ce « nouveau » film, composé de deux autres ? Et bien il suffit de bloquer sa tête dans un bloc transparent comme du verre.

Image associée

On peut voir alors à travers les blocs, mais les seuls blocs visibles sont ceux dont leurs faces sont à côté de blocs d’air… ce qui prouve que quand deux blocs se touchent, les films qui se font face « disparaissent » pour laisser le côté du bloc en question transparent.

 

Mais alors, comment un bloc d’air « sait » qu’il doit projeter l’image d’un bloc de pierre et adopter ses propriétés quand on y place un bloc de pierre de notre inventaire ?

La seule raison est que le bloc que nous possédons dans nos inventaires est l’information, l’essence même du bloc que nous allons par la suite transmettre à un quelconque bloc d’air qui absorbera cette essence pour utiliser ses propriétés.

De nombreuses questions viennent en tête, de quoi est faite cette essence, comment se transmet-elle… Tout un tas de réflexions pour le moment sans réponses, ou peut-être arriverez-vous à en donner dans les commentaires !

 

Afficher l'image d'origineConclusion

 

Nous avons réussi, au sein de cet article, à dire que la matière n’était que de l’air qui prenait les propriétés des essences qu’on lui donne. Les blocs sont vides, la matière n’existe pas, et si on aplatissait tous les blocs,  plantes, personnages, ainsi que tous les mobs qui sont morts, qui existent et qui apparaîtront dans l’avenir, et ce pour tous les mondes de Minecraft, et que cette infinité de films étaient mis les uns sur les autres, cette infinité de films tiendraient dans un seul bloc d’air. Pire, ce tas serait tellement fin qu’il serait invisible.

Tous nos univers sont vides. Il n’existe qu’une essence codant les blocs d’air pour changer leurs propriétés, voir même les faire bouger, les rendant vivants. Je terminerais cet article sur l’intérieur de la matière par une citation que j’apprécie, venant de la chaîne Balade Mentale, plus précisément de la vidéo Voir dans l’invisible / Transpercer les objets !

« On s’intéresserait moins à la surface des choses et plus à leur noyau si on mangeait plus souvent des noix de coco ».

Merci de votre lecture, et bonne soirée.

 Sondage pour le prochain sujet :

http://www.strawpoll.me/12725925

 

Sources :

http://minecraft-fr.gamepedia.com/Le_vide

http://minecraft-fr.gamepedia.com/Altitude

http://minecraft-fr.gamepedia.com/La_Surface

MrChocolatine

J'aime les arts, les sciences et le Dr Pepper. Les trois combinés c'est le top.

Correcteur(s)

Melnut

18 commentaires

  1. Encore un super article ! Mais si les blocs sont composés de vide, pourquoi quand on est coincé dans un bloc de stone ou de terre on voit le film de stone ou de terre même si notre tête est au milieu du bloc ?

    1. Merci ! Et bien je n’avais pas pensé à ce cas de figure … peut-être est-ce l’essence du bloc que l’on voit ? On une des 4 faces ?

  2. Tu m’avais manqué *snif* :D

    Bon, je vais être sincère, il s’agit pour moi du sujet le plus compliqué de minecraft. Cette fois, je n’arrive pas à faire de théorie élaboré, mais bon je vais essayé (comme d’habitude et je t’assure que ça m’a manqué). Pour moi ce serais plutôt ça: il y a quatre type de bloc, les liquides avec l’eau … les solides avec les roches, cobble … les transparents, plus compliqué d’ailleurs parce que je parle des blocs « transparents » le verre, la luminite et autres … et enfin les fantomatiques comme l’air, la fleur, la redstone et ce genre de blocs. Chaque bloc se caractérise par un de ces types et possède ses propres propriété lumineuse en renvoyant la lumière et comme la physique de minecraft n’est pas comme le monde réel, l’intérieur des blocs solides est tout simplement invisible, celui des blocs transparent tout simplement inexistant d’ailleurs. Mais bon la physique reste de la physique et tu n’as pas parlé des propriétés comme « production de courant redstone » ou « émissions de lumière », à part si ce n’est pas inclus dans la micro-physique.
    Je divague ^^, tes SAM sont toujours aussi bien à lire et ce sera au plaisir de reprendre ces lectures.

    1. Merci xD Il est vrais que la lumière, la redstone et les liquides sont des sujets intéressants à étudier …

      1. ma théorie:
        La zone mortelle change selon les version,tu ne l’a pas préciser ! sur mcpe,on peut descendre en créative au -64 bloc,après on marche sur le vide.
        sur console,il n’y a pas de zone mortelle.
        sur pc,on meurs dans la zone mortelle.
        pour le mystère de l’inventaire,je dirait que malgré cette air étrange,steve a beaucoup de force,mais pourtant ou les tiens t’il ? un coffre dans son corps peut-être ?mais comment y accéder ?mystère.

  3. mrchocolatine,ma société (francemiaou,media youtube)aurais besoin d’un spécialiste du jeu video,qui en ferai même de la sciences,tu pourrait nous aidez ?
    sinon très bonne article comme d’habitude !

  4. Du coup, si j’ai bien compris, l’essence de certains blocs serait mortelle (suffocation dans les blocs « normaux ») et d’autre pas (blocs transparents), c’est ça?

  5. Encore un super SAM, ça fait toujours autant plaisir à lire… :)

    Juste deux petites coquilles:
    Réfléchissons, quel est la plus petite chose (quelle)
    Il ne s’agit donc qu’une « projection » (que d’une)

  6. Ma théorie: la matière de composition des blocs est quantique, elle est plusieurs états à la fois, elle est tout ou rien. je m’explique: une particule quantique n’est qu’une seule chose visible quant il y a un observateur sinon elle est toute la matière de l’univers ou rien. les blocs en surface sont visible car il y a une observation mais ceux en sous-sol (mode spectateur avec les blocs invisibles) ne sont pas visible car il n’y a pas d’observation. ce qui laisse croire que le joueur devient quantique quant il passe en mode observateur, donc le joueur peut maîtriser les loisde la physique du très petit (autrement dit quantique) !

  7. Ce SAM était moins bien que les autres, car il voudrait que tout ce que tu as trouvé dans les autres SAM est composé de vide :/ Et sinon, comment peut-tu casser un bloc vide ? De quoi sont composés les stones à silverfish ? Cela veut donc dire que ce que l’on mange n’est rien ?
    Je trouve cette théorie trop extrémiste, il faudrait que tu la modifie ou améliore un peu.
    Mais sinon, impatient de voir le prochain SAM ^_^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recherche d'articles

Article à lire

Partenaires

fantabob

Rejoignez nous !