🕒 Lecture 10 min.

Smart Moving, mod créé par Divisor, améliore les mouvements de base du jeu et en ajoute également de nouveaux (fonctionne en multijoueur). L’élément principal à prendre en compte pour l’utilisation de ce mod est l’ajout d’une touche configurable dans le menu Options ->Controls->Grab du jeu. On la nommera la touche « action ».

Différents modes de jeu

Réglage de la difficulté

La touche F9 de votre clavier vous permet d’une part d’activer ou désactiver le Smart Moving (dans le second cas, vous jouerez comme si le mod n’était pas installé), et d’autre part de choisir votre niveau de difficulté (seulement en Survival). Trois niveaux sont disponibles : Easy, Medium et Hard.

Ajout de la barre d’énergie

En mode Survival, une barre d’énergie (représentée par de petits éclairs) vient s’ajouter à vos barres de vie et de nourriture (notons que cette barre n’est présente qu’en Medium et Hard). Plus le niveau de difficulté est élevé, plus vous consommerez d’énergie.

Seulement en Medium et Hard !

Si elle est vide, vous serez plus lent et vous n’aurez plus la possibilité de sauter tout en sprintant. Cependant, cette dernière action consomme beaucoup d’énergie et vide la barre en quelques secondes.

Amélioration des mouvements existants

Montée le long des lianes et des échelles

Basiquement, lors de la montée d’une échelle, le joueur reste immobile et ne fait que se déplacer verticalement. Avec Smart Moving, les bras et les jambes du personnage bougent et donnent l’impression d’une escalade ardue, agrippé à une échelle branlante.

Plus qu'une trentaine de barreaux...

Les mouvements de la montée le long des lianes sont également améliorés: le joueur à l’air de tenir la liane à deux mains et de grimper en prenant appui avec ses jambes sur le tronc de l’arbre.

Bien sûr, à un mètre du sol, c'est tout de suite moins périlleux...

Chutes (fatales)

Vous connaissez le réflexe (inutile, certes) d’agiter les bras et les jambes dans tous les sens en tentant de ralentir une chute ? Dans Minecraft, vous choirez à présent en gesticulant avant de vous écraser sur le sol.

Voilà, exactement comme ça.

Les mouvements en vol

Smart Moving ajoute un « effet Superman » au vol en mode Créative. Vous vous élèverez avec les bras en l’air (pour un meilleur effet, faites-le en tenant une torche de redstone, ou bien votre bloc favori).

Le bloc de diamant apporte la touche finale

Lorsque vous avancez avec la touche haut de votre clavier, vous volez à la verticale. Avec ce mod, pour monter ou descendre, il suffit de diriger votre curseur vers le haut ou vers le bas, tout en gardant la touche « up » enfoncée. Là, vous descendrez en planant.

Les deux carrés au premier plan, c'est le dessous des pieds du personnage...

Toujours avec un bloc de diamant, pour un meilleur effet...

Mais ce n’est pas la seule méthode : vous pouvez descendre comme avant, avec la touche « sneak » (celle qui permet de s’accroupir). Notons tout de même qu’au lieu de planer et d’atterrir en douceur, vous vous écraserez sur la tête (après avoir fait une descente la tête  en bas).

Quelques secondes avant le crash...

 

Des mouvements inédits

Le sprint

Ajout d’une nouvelle touche : celle du « Sprint  » (configurable dans options, contrôles). Elle permet bien évidemment de courir plus vite (il suffit pour cela de se déplacer en gardant la touche « Sprint » enfoncée).

S’accrocher

Il est possible de s’agripper au bord de tous les blocs avec la touche « action », en l’utilisant lorsque vous arrivez au niveau du bloc. vous pouvez ainsi vous rattraper au bord d’une falaise. Par contre, si vous relâchez la touche, vous tombez lamentablement.

Et maintenant ? On reste là ?

La touche « action » permet également de se déplacer en utilisant uniquement un plafond, à condition que celui-ci soit constitué de grilles de fer ou de trappes. Même chose que précédemment, il faut laisser la touche enfoncée.

Après, il faut juste éviter de tomber...

Même technique avec une corniche constituée d'escaliers

Dans tous les cas, tant que la touche « action » est enfoncée, utiliser les touches de déplacement permet d’avancer accroché au plafond ou à une corniche.

Evolution en milieu aquatique

Le mod Smart Moving ajoute une grande nouveauté : la possibilité de nager. Dès que le plan d’eau dans lequel vous évoluez atteint une profondeur de deux blocs (ou plus), vous êtes automatiquement placé à l’horizontale dans l’eau.

Oui, en fait, c'est juste pour faire la planche (au moins, vous flottez dans cette position)

Dans cette position, utiliser les touches de direction vous fera faire du crawl ou de la brasse, selon la position de la souris (vous ferez de la brasse sous l’eau si votre curseur est dirigé vers le bas, par exemple). C’est d’ailleurs le même système que pour le vol en créative (curseur vers le haut: crawl, curseur vers le bas: brasse). Par contre, si vous maintenez la touche « jump » enfoncée, vous ferez du crawl en surface quelque soit la direction dans laquelle vous regardez.

Le crawl basique

 

Variante : la plongée sous-marine pour les champions d'apnée

Maintenir la touche « sneak » enfoncée lorsque vous nagez vous fera faire de la brasse au ralenti.

A plat ventre

En vol, debout, accroupi, dans l’eau… mais à plat ? Avec Smart Moving, ramper est possible. Il suffit juste de presser d’abord la touche « sneak », puis la touche « action », et vous vous retrouvez aplati contre le sol. Avancer en gardant ces touches enfoncées vous fera ramper misérablement.

Je n'ai qu'un seul mot à dire: Argh.

 

On ne me trouvera jamais si je reste dans cette position...

Une évolution de ce mouvement est la « glissade ». Pour réaliser cela, il vous faut, tout en sprintant, appuyer tout d’abord sur la touche « action », puis sur « sneak ». Et voilà, vous êtes plein de boue maintenant !

On pourrait considérer ça comme sprinter en rampant

 

De nouveaux sauts, de type « Parkour »

Terminé le mur de deux blocs de haut impossible à escalader ! Il est possible de franchir des obstacles de deux, voire même trois blocs de hauteur. Marchez droit dans le mur, et une fois que vous êtes au pied de celui-ci, appuyez sur la touche « action » : vous passerez par dessus, avec bien sûr l’animation adéquate.

Un peu de nerf, que diable !

Pour les obstacles de trois blocs, il vous faudra un peu plus d’entraînement, et surtout de l’élan. Il suffit tout simplement de sauter un peu avant l’obstacle puis d’appuyer sur « action ».

Quand même ! Trois blocs !

Il existe une commande plus courte que celles citées précédemment, mais qui ne permet de sauter qu’à deux blocs de hauteur. Gardez la touche « sneak » enfoncée (de petites flèches apparaîtront au-dessus de votre barre de vie si vous êtes en Survival, plus il y en a, plus vous irez haut), puis relâchez-là en appuyant sur la touche « jump »: propulsion garantie !

Pour une propulsion maximum !

 

Si vous aimez avoir le nez dans la pelouse, il vous reste toujours le plongeon (possible aussi bien sur terre que dans l’eau). Ce mouvement est réalisé en sprintant tout en maintenant la touche « action », puis il faut sauter pour plonger.

Dans l'eau, pour les moins courageux

 

Le RugbyCraft, discipline olympique depuis 2012.

 

Les derniers sauts ajoutés sont ceux sur le côté, réalisés en pressant deux fois les touches de direction droite, gauche ou bas.

L'image de droite représente un saut en arrière (touche bas)

Une petite vidéo de présentation

par  xXL33tsauceXx

Liens utiles

Topic officiel
Lien de téléchargement du mod sur Dropbox

Installation

Important: pour les utilisateurs de Windows, un exécutable est téléchargeable ici. Ouvrez-le, puis cliquez sur « Install Mod ». Une fois l’installation terminée, il ne vous reste plus qu’à lancer Minecraft.

Autres plateformes/installation manuelle

Téléchargez le mod ainsi que le dernier ModloaderPlayer API et 7Zip (Compatible Mac et Linux) ou Winrar si vous ne les avez pas déjà. Une fois fait, vous devez trouver votre fichier Minecraft.jar dans votre dossier « .minecraft/bin« , son emplacement est différent selon votre système d’exploitation.

Windows [1.3.2] Obsidian+ Windows : Appuyez simultanément sur les touches symbol 7 [1.3.2] Obsidian+ + r [1.3.2] Obsidian+ et tapez %appdata%. Validez puis rendez-vous dans le dossier .minecraft/bin.

Mac [1.3.2] Obsidian+ Mac OS : Le dossier minecraft/bin se situe dans :

Utilisateur > Bibliothèque > Application Support.

Linux [1.3.2] Obsidian+ Linux : Appuyez simultanément sur les touches alt [1.3.2] Obsidian+ + f2 [1.3.2] Obsidian+ et tapez .minecraft/bin. Validez et vous serez directement amené au dossier (GNOME uniquement).

Une fois votre Minecraft.jar trouvé, ouvrez-le avec votre logiciel d’extraction (Qui s’appelle 7ZFM si vous utilisez 7Zip). Mettez la fenêtre dans un coin de l’écran, et ouvrez tous les fichiers téléchargés précédemment de la même façon, qu’ils soient visibles sur l’écran en même temps. Sélectionnez la totalité des fichiers dans chaque fenêtre, et faites-les glisser dans celle de votre Minecraft.jar. Supprimez le fichier « META-INF » dans votre Minecraft.jar, fermez tout, et lancez Minecraft.

Attention:
Dans l’archive Smart Moving se trouvent plusieurs archives, choisissez l’archive « Smart Moving Client for ModLoader ».

Multijoueur

Il faut que les autres joueurs possèdent le mod, Modloader et ModLoader MP Client.

Serveur Bukkit

Player API Bukkit 
SmartMoving Server for Bukkit (chosissez l’archive « Smart Moving Server for Bukkit »)

Téléchargez les trois éléments précédents. Trouvez votre craftbukkit.jar (qui est là où vous l’avez mis) et ouvrez-le avec votre logiciel d’extraction (Qui s’appelle 7ZFM si vous utilisez 7Zip). Mettez la fenêtre dans un coin de l’écran, et ouvrez tous les fichiers téléchargés précédemment de la même façon, qu’ils soient visibles sur l’écran en même temps. Sélectionnez la totalité des fichiers dans chaque fenêtre, et faites-les glisser dans celle de votre craftbukkit.jar.

Serveur Vanilla

ModLoaderMP Server
Player API server
Smart Moving Server for ModLoaderMp (choisissez cette fois l’archive « Smart Moving Server for ModLoaderMp »)

Téléchargez les trois éléments précédents. Téléchargez les trois éléments précédents. Trouvez votre minecraft_server.jar (qui est lui aussi là où vous l’avez mis) et ouvrez-le avec votre logiciel d’extraction (Qui s’appelle 7ZFM si vous utilisez 7Zip). Mettez la fenêtre dans un coin de l’écran, et ouvrez tous les fichiers téléchargés précédemment de la même façon, qu’ils soient visibles sur l’écran en même temps. Sélectionnez la totalité des fichiers dans chaque fenêtre, et faites-les glisser dans celle de votre minecraft_server.jar.