Comparatif des candidats à la présidentielle de 2017

Pour quel candidat souhaitez vous voter ?

  • Marine le Pen

  • François Fillon

  • Emmanuel Macron

  • Benoît Hamon

  • Jean Luc Mélenchon

  • Autre

  • Ne sais pas


Les résultats ne sont visibles qu'après le vote.

Gaël Erhlich

Installateur de radiateurs
21 Décembre 2014
1 546
382
217
Ici-même
On est en train de glisser rapidement et dangereusement vers un régime autoritaire.

C'est pas tout à fait exact, même si c'est vrai au final. Ce que font les gouvernements successifs, c'est réduire de plus en plus le pouvoir de la justice (sur la DGSI pour commencer, puis sur la police en général avec l'Etat d'urgence). Mais si l'exécutif a plus de place, on n'est pas forcément devant un régime autoritaire. Le vrai problème, c'est que y'a rien qui peut l'empêcher de le devenir au moindre problème ou au prochain gouvernement, connaissant la tendance à confondre exception et c'est-marqué-dans-la-loi-donc-je-fais-ce-que-je-veux-49.3-ordonnances-Etat-d'urgence.
Après, tu pourras dire que c'était sous-entendu, ou que c'est pas la partie la plus importante. Mais si tu dois convaincre quelqu'un qui pense que sacrifier un peu de liberté pour un peu plus de sécurité est la meilleure idée qu'on puisse avoir, alors tu peux pas esquiver cette étape du raisonnement, celle qui dit que laisser la possibilité de l'autoritarisme revient à créer l'autoritarisme au bout d'un temps plus ou moins long (Loi de Murphy).
 
Dernière édition:

Gaël Erhlich

Installateur de radiateurs
21 Décembre 2014
1 546
382
217
Ici-même
Tout le problème est là.
Les mesures qui ont déjà été prises avec l'état d'urgence ont été inefficace.
Donc on est en train de sacrifier nos libertés pour rien.

Peut-être que ce n'est pas le problème mais la réponse. L'idéologie libérale (ou sociale-libérale, ce qui revient au même, mais à plus long terme) est basée sur l'absence de politique qui doit résoudre tout problème. Or, on ne peut empêcher un attentat par absence d'action publique. Et là, l'idéologie a échoué, et est sans plan de secours. Du coup, le réflexe de ses défenseurs va être de vouloir prendre le contrôle de la situation, quitte à mettre la démocratie et la liberté de côté.
Et je remarque que cette hypothèse colle drôlement bien au stalinisme huh.
 
Dernière édition:
  • J'aime
Reactions: robin4002

Neph

Cyberchenapan
15 Mai 2016
386
168
155
autre part
crypt.lol
Du coup, le réflexe de ses défenseurs va être de vouloir prendre le contrôle de la situation, quitte à mettre la démocratie et la liberté de côté.
Ça serait vrai si les mesures prises l'étaient pour lutter contre le terrorisme et les attentats. Hors, on est actuellement en droit d'en douter fortement à priori.
 

Gaël Erhlich

Installateur de radiateurs
21 Décembre 2014
1 546
382
217
Ici-même
Ça serait vrai si les mesures prises l'étaient pour lutter contre le terrorisme et les attentats. Hors, on est actuellement en droit d'en douter fortement à priori.

Justement, on n'est plus dans le rationnel quand on tente de se raccrocher au contrôle qu'on peut. L'efficacité pour la cause que tu défends ne compte pas.
 

robin4002

Expert en informatique et systèmes d'information
Staff
Responsable technique
Responsable forum
12 Novembre 2012
19 413
95
2 916
347
25
Alsace
www.minecraftforgefrance.fr

Neph

Cyberchenapan
15 Mai 2016
386
168
155
autre part
crypt.lol
ntre la vitesse qui passera à 80 km/h sur les routes actuellement à 90,
Économie de finance publique en appliquant une mesure bateau au lieu d'aménager/équiper les routes du territoire, ce qui coute plus cher.

Une grande victoire, mais le gouvernement était coincé. S’amorce maintenant l'évacuation de la Zad, ce qui est encore sujet à discussion. Et pour l'instant, l’État n'a pas daigné réellement écouter/répondre à cette question ci, si ce n'est en posant un ultimatum.

Rien à dire sur la neutralité, mais dans le même temps, il ne faudrait pas oublier qu'ils sont en train de détruire le monde du travail et précariser d'avantage les gens, particulièrement les plus pauvres.
 
Dernière édition: