Ce week-end, Mojang a annoncé une terrible nouvelle ! En effet, Jens Bergensten nous informe que la sortie de la mise à jour 1.13 va être repoussée et certains des ajouts prévus voire présents dans les premières snapshots seront retirés et jamais disponibles dans la version finale. La raison derrière cette décision étrange et accablante ? Le réchauffement climatique. Mojang s’exprime sur le sujet et explique que ce choix s’inscrit dans une campagne de sensibilisation auprès du jeune public à ce phénomène préoccupant qu’est le dérèglement climatique, en partenariat avec l’organisation WWF (World Wide Fund for Nature) dédiée à la protection de l’environnement. Ce réchauffement global des températures moyennes à la surface du globe est induit par la quantité de chaleur piégée par l’effet de serre du fait de l’émission de gaz tels que le CO2 en constante augmentation depuis quelques décennies, principalement d’origine anthropique (c’est-à-dire lié aux activités humaines : industrie, carburants, élevage bovin…).

Ce réchauffement climatique n’est pas sans conséquence sur notre environnement et Mojang veut sensibiliser les joueurs aux répercussions en les appliquant dans les versions Java et Bedrock de Minecraft.

Le communiqué de jeb_ sur Twitter

« Minecraft se dresse contre le réchauffement climatique. Aujourd’hui, on annonce que la Mise à jour Aquatique sera retardée dans le but de protester contre une situation aggravante. Plusieurs informations sont à venir. »

Les changements à prévoir :

Tout d’abord, les biomes froids tels que les plaines et océans gelés seront beaucoup moins présents avec les paramètres par défaut de génération du monde. Le biome iceberg qui avait été annoncé il y a plusieurs mois et prévu pour la 1.13 ne verra quant à lui jamais le jour. En effet, la fonte des glaces s’est fortement accélérée ces dernières années à cause du réchauffement climatique. L’Arctique a perdu une grande partie de sa superficie passée et les prévisions futures ne sont pas optimistes. Certaines prévoient même la disparition quasi totale des glaciers autour de 2020. C’est donc pour cette raison que Mojang a décidé de revenir sur cet ajout… mais pas seulement !

Le réchauffement climatique va aussi avoir un fort impact négatif sur la biodiversité et cet aspect n’a pas été oublié par l’équipe de développement du célèbre jeu cubique, bien au contraire.

En lien direct avec la disparition des glaciers et du biome iceberg, les ours polaires vont être retirés du jeu. Cet animal, symbole des espèces menacées par le dérèglement climatique, est certainement l’un des premiers impacté par la fonte des glaces réduisant la surface de son habitat naturel.

D’autres espèces, tout juste ajoutées au jeu dans les snapshots, vont connaître le même destin que l’ours blanc. Sont notamment concernées les tortues. Le réchauffement global va dérégler leur écosystème, et fortement ébranler leur reproduction. Ces reptiles ont la particularité de se sexualiser en fonction de la température lors de leur développement dans l’œuf (pondu sur les plages) et ce de façon très sensible, un écart de quelques degrés en trop seulement suffit à produire uniquement des femelles, l’augmentation des températures à la surface de la planète a pour conséquence de déséquilibrer le sexe-ratio des tortues, menaçant fortement leur reproduction future dû au manque de descendants mâles. La tortue de mer a elle aussi été retirée de la prochaine version pour nous sensibiliser à cela.

Un autre animal, le corail – si si j’insiste, c’est un animal, aussi étonnant que ça puisse paraître – bien que présent uniquement en tant que bloc dans Minecraft, est également l’un des plus menacés par le réchauffement planétaire. La mort de nombreuses barrières de corail à cause de ce phénomène est d’ailleurs au cœur des préoccupations actuelles. Les coraux sont en symbiose mutualiste (association bénéfique de deux individus) avec des algues microscopiques appelées zooxanthelles qui supportent mal l’augmentation des températures entraînant leur éjection hors du corail ce qui conduit à leur blanchiment (perte de leurs belles couleurs flamboyantes) puis à leur mort. Les récifs coralliens sont de véritables écosystèmes à eux seuls et abritent de nombreuses espèces marines dont un grand nombre de poissons tropicaux. Dans la prochaine version, on trouvera donc beaucoup moins de coraux qu’actuellement et des récifs entiers de coraux morts. La présence de poissons tropicaux sera également réduite. Mojang nous avait pour le coup laissé un gros indice en ajoutant dès les dernières snapshots la version morte des différents coraux.

Les coraux qui n’auront désormais qu’une version morte.

Conclusion

Cette prise de position de la part du studio Mojang et tous ces retraits amènent à réfléchir et vont très probablement générer beaucoup de réactions au sein de la communauté qui semblait plutôt impatiente de voir ces nouveautés ajoutées au jeu, c’est d’ailleurs très probablement le résultat attendu.

Nous espérons nous aussi que cela permettra une prise de conscience de la part des joueurs qui représentent la société de demain et qui sont les futurs acteurs de la collectivité.