C’est indéniable. Minecraft est un jeu qui oblige à puiser dans l’imaginaire et l’imagination populaire pour subsister. Or, si l’on se demande ce qui contribue grandement à l’essor du développement de l’imagination chez l’Homme, ce sont clairement les livres, et surtout les films qui sont très hauts classés sur ce « podium ».

Le film, qu’il soit hollywoodien ou de n’importe quel autre pays, est omniprésent dans nos esprits, et il est très certain que personne ne connaisse pas au moins un film dans sa vie. Ce film, il a d’abord hérité d’un scénario, inspiré de faits réels, ou totalement imaginaires. Arrivent ensuite les décors, les acteurs, et tout le reste. Mais le plus important pour la culture de notre imagination, c’est le scénario et sa mise en scène. Ces deux éléments, lorsqu’ils sont bien dosés, font le plus souvent naître des émotions, des ressentis, et des idées, le tout se passe dans l’imaginaire  de chacun, à l’abri des pensées extérieures.

Cependant, quel jeu permet d’extérioriser ses pensées, son imagination, et ses idées les plus farfelues ? Minecraft, assurément.

Minecraft nous a déjà prouvé à de moult reprises son étonnante capacité à extérioriser le potentiel de notre imaginaire ainsi que nos idées. Et par ailleurs, il existe une multitude de maps destinées à notre jeu cubique préféré reprises de divers films, dessins animés (qu’ils soient japonais ou occidentaux, bien que les vrais préfèrent dire « animés » ( ͡° ͜ʖ ͡°) ) ou encore de simples animations. Rares ne sont pas les maps reprises de divers films très connus et médiatisés tels que Poudlard de la saga Harry Potter pour ne citer qu’un des plus gros et des plus classiques en terme de blocs.

Mais les créateurs de maps, les maps makers, ne s’arrêtent pas là ! Oh que non, loin de là ! Les plus présomptueux estiment qu’une simple reconstitution visuelle, oui visuelle, n’est pas suffisante. Pourquoi uniquement visuelle ? Parce que vous pouvez vous balader, visiter la construction ainsi que ses détails, mais cela s’arrête là. Certains sont indignés quant à cette idée pourtant déjà bien noble en soi, en somme de tout le travail réalisé pour faire la map en question, et pourtant, certains arrivent encore à crier et à dire que l’on peut faire mieux, bien mieux.

Ceux-ci décident de recréer un concept d’un film (ou d’un jeu vidéo dans le cas de Super Smash Bros notamment) en allant jusqu’à toucher au gameplay même du jeu. On peut ainsi en voir certains s’acharner sur la redstone pour pouvoir refaire leur film préféré dans leur jeu préféré (noble quête n’est-ce pas ?). Si l’on reste dans la communauté Minecraft.fr par exemple, on peut voir le projet du membre Mayeul04 qui a pour objectif de refaire dans Minecraft, le film Le Labyrinthe. Vous pouvez trouver le topic de présentation du projet ici.

Un des nombreux recoins de la map de Mayeul 04, fidèle au film.

Cependant, les maps ne sont pas les seules à passer dans les filets de l’imaginaire du film, les développeurs ont également décidé de se joindre à l’aventure pour certains films, afin d’en faire par exemple un mod ou encore un plugin. Dans cette dernière catégorie, on retrouve notamment le célèbre plugin de Survival Games inspiré de la saga Hunger Games. Ce mod de jeu est connu d’un grand nombre de personnes, contribuant ainsi à une célébrité du plugin qui dans les faits se contente de copier le principe de quelque chose d’autre ; un coup de génie n’est-ce pas ?

Outre les mods, les plugins, les maps, il reste encore un petit détail qui lui aussi n’a pas échappé à la culture cinématographique : les resource packs. Eux-mêmes permettent de se plonger en totalité dans l’univers de la map et du film. Ils contribuent à l’ambiance, à la map en général.

On ne les remarque pas directement tant les gameplays sont intenses, mais ils sont là, et sans eux, ce ne serait clairement pas la même chose ! Imaginez une map, où tout est pensé, à laquelle on ajoute des mods/plugins spécifiques au film de la map, et enfin le resource pack. L’immersion est totale. On retrouve par exemple dans cette catégorie, le Star Wars Interdictor Texture Pack, un resource pack reprenant l’univers de Star Wars. Attention les wookies, c’est à vous !

Comprenez-vous donc la place on ne peut plus importante qu’occupent

les films dans Minecraft et dans notre imagination ? Je l’espère. Évidemment, tout cet article est une interprétation de ma part basée sur des faits réels, il ne se base pas sur des faits scientifiques avérés, mais le résultat est tout de même là. Dans tous les cas, il n’empêche que Minecraft ne serait pas ce qu’il est aujourd’hui sans tous les autres supports autour de tant de maps, mods, plugins, ou encore resource packs inspirés de divers films. C’est d’ailleurs ce qui fait de Minecraft un des outils d’expression les plus intelligents. Coup de génie pour Markus Persson, aujourd’hui milliardaire.

 

Corrigé par Lycoon.