Qui n’a jamais rencontré quelqu’un qui vous touchait de loin ou qui volait ? Personne, car même s’ils existent, les anti-cheats ne sont pas parfaits, ils ne peuvent pas bloquer tous les cheats, et c’est ce dont nous parlerons tout au long de cet article.

Qu’est-ce qu’un cheat ?

Avant de parler de quelque chose qui contre les cheats, encore faut-il savoir ce qu’est un cheat. Et donc, pour ceux qui ne le savent pas encore, un cheat est généralement un mod (peut être aussi un logiciel) qui modifie le jeu de base, qui permet d’avoir des facultés hors du commun. Mais « cheat » ne veut pas dire « invincibilité ». Donc si vous rencontrez un cheateur, rien n’est perdu.

Les principaux anti-cheats

Un anti-cheats est un plugin développé pour stopper les cheateurs de n’importe quelle façon qui soit.

Tout le monde connait Warden ou NoCheatPlus, mais est-ce que vous savez comment ils fonctionnent ? Beaucoup de joueurs disent : NoCheatPlus tue le PvP. Pourquoi ? Son but n’est pas de voir le cheat, mais de l’empêcher. Donc au lieu de vérifier que vous autoclickez (par exemple), il va vous empêcher de cliquer X fois par seconde (tout dépend de sa configuration). Pour être sûr de bloquer tous les autoclickeurs, NoCheatPlus met assez bas le nombre de clics par seconde, ce qui peut gêner les gens qui jitterclick (Jitterclick = tendre un tendon qui ne l’est pas habituellement pour provoquer des vibrations et mouvements pas naturels). Rappelons que cette pratique peut mener à de sérieux problèmes de la main, donc certains gros serveurs peuvent le sanctionner à la manière d’un autoclick.

Alors que NoCheatPlus empêche le cheat, Warden, lui, regarde. Il espionne. De temps en temps, il vérifie un joueur, il l’analyse. Généralement le plugin simule un joueur. Donc si un joueur cheat, Warden s’en rendra compte, et fera d’autres vérifications, pour être sûr, tout en envoyant des notifications de suspicion de cheat aux modérateurs. Lorsqu’il est sûr à 100% que vous avez des aptitudes hors du commun, il vous ban instantanément. Certaines personnes disent que Warden tue aussi le PvP, mais ce n’est pas possible. Cela est juste dû à un bug ou lag. Mais ce n’est en aucun cas le plugin.

Même avec des anti-cheats, il y a des cheateurs !

C’est normal, Warden, par exemple, ne vérifie pas tous les joueurs tout le temps, sinon les serveurs crasheraient. Alors, les vérifications se font de temps en temps, mais du coup, le plugin ne détecte pas forcément le cheat tout de suite, ou même parfois, sur certains serveurs, l’anti-cheat est inexistant.

Et, en plus, un plugin comme ça demande du temps niveau développement, donc leurs créateurs y passent beaucoup de temps pour contrer les principaux cheats, mais pas tous. Souvenez-vous que ce sont des humains qui développent les anti-cheats, pas des machines.

N’oubliez pas une chose : aucun anti-cheat n’est fiable à 100%, car ce sont de simples plugins, rien ne vaut la vérification humaine, même si certains anti-cheats sont tout de même très fiables.


Corrigé par Dartasen & TheShining.

Miniature par THOMAS_BDM.