Minecraft est un jeu indépendant qui, comme vous le savez, s’est tout d’abord forgé un nom sur PC. Il s’est par la suite offert une entrée réussie sur consoles de salons, puis plus récemment, sur support portable, notamment avec sa sortie sur PSVita. Toutefois, le phénomène cubique avait déjà fait une tentative d’approche sur PSP par le travail d’un Fan, le projet LameCraft. Aujourd’hui, penchons nous donc sur les versions portables de notre SandBox !

Minecraft sur PSP, Lamecraft

"Jaquette" de Lamecraft sur PSP

Quand on parle de Minecraft sur console portable, on peut penser à la version PSP, réalisée par DraKon, un fan regrettant l’absence d’une version Pocket du jeu. Cette version-là, nommée Lamecraft, était destinée à sortir en boîte, mais n’a finalement pas vu le jour en raison de ses nombreux bugs et de son manque de budget. Vous pouvez pourtant retrouver les dernières activités du développeur en question sur ce site. Maintenant, ses dernières activités datent de l’année précédente, et en vue de l’arrivée de Minecraft sur PSVITA, l’auteur n’a plus donné signe de vie. Néanmoins, pouvez toujours télécharger gratuitement la dernière version de Lamecraft sur votre bonne vieille PSP !

Minecraft sur Vita

Jaquette Officielle et définitive

La version de Minecraft sur PSVITA se fera attendre. Développé par Mojang et édité par 4J Studio, la première date de sortie prévue pour décembre 2013 sera finalement repoussée, le 15 octobre 2014. Acclamé par les joueurs, et aujourd’hui symbole de renaissance pour la PSVITA, qui a su profité du succès Minecraftien voir remonter sa cote de popularité,  le jeu a été très bien accueilli comme en témoignent ses chiffres de ventes faramineux.

Disponible en version dématérialisée comme en boîte au prix référentiel de 18.99€, le jeu est également sorti sur XBOX 360 le 09 mai 2012 et plus récemment sur PS3 et consoles Next-Gen.

  • Le Jeu

Menu Principal

Après avoir attendu 40 bonnes secondes pour le démarrage, on se retrouve sur le menu principal composé de 4 onglets, dont 2 déjà connus des versions PC. Les 2 petits nouveaux sont des onglets propres à la version PSVITA.

Onglet Classement

Tout d’abord l’onglet Classement qui vous permettra de vous situer niveau exploits accomplis avec vos amis !

Plusieurs catégories sont proposées :

– Distance (Avec tout ce qui est en rapport avec les déplacements, à pieds, en chute libre, en wagon ou en bateau)

– Minage de blocs

– Ferme

– Victimes

Chaque catégorie est classée par difficulté (facile, normal, difficile) !

Onglet Contenu Téléchargeable

Ensuite l’onglet Contenu Téléchargeable, où vous pourrez acheter avec de l’argent réel des DLC comme des Textures Packs, Skins Packs ou encore des Mash-Up Packs.

Menu création du monde

Maintenant vous voulez jouer ? Et bien allons-y !

Après avoir cliqué sur Jouer, plusieurs choix s’offre à vous, vous pouvez créer un monde, lancer le didacticiel pour apprendre les bases du jeu et les différentes fonctionnalités de la PsVita, ou bien lancer un Monde déjà créé auparavant.

Lorsque vous arrivez sur la fenêtre Créer un Monde, vous devez mettre le nom du monde, choisir un mode de jeu, le niveau de difficulté et un pack de textures au choix. Plus d’options peuvent être modifiées pour rendre votre jeu plus agréable et conforme à vos attentes. Jusqu’ici, c’est très semblable à ce qu’on a habituellement sur PC.

Pour finir, cliquez sur Créer un monde et c’est parti !

Mon Spawn !

Comme dans la version PC, on apparaît dans un biome généré aléatoirement.

En avançant un peu, on peut trouver des animaux, des montagnes, des plaines, un monde en bref, avec son écosystème et ses règles !

Le portail du Nether !

Pour aller dans le Nether, il faut tout d’abord construire un portail !

Le Nether, enfer Minecraftien

Le Nether est limité, comme la Map normale. Vous trouverez à sa limite un mur en blocs bedrock, roche infranchissable, pour que vous ne puissiez pas vous échapper !

Un donjon du Nether

Les donjons du Nether sont identiques à la version PC, vous les trouverez tout aussi grand complet que le support original. Tous les mobs habituels comme les squelettes, Magma Cream ou encore les Blazes s’y trouveront !

Un Bastion !

Le Dragon de l'Ender !

  • Le Mode Créatif

Lorsque vous êtes en mode créatif, identique à la version PC, vous pouvez voler, être invincible et avoir tous les blocs et objets à l’infini, afin de démultiplier vos capacités créatives et grandement accélérer le moindre de vos projets. Sur PSVITA toutefois, plusieurs modifications ont été implanté dans le jeu.

  • L’inventaire :

Inventaire en Créatif sur Vita

L’inventaire en Mode Créatif est divisé en plusieurs catégories d’objets pour être plus organisé. Par conséquent, il s’adapte parfaitement aux capacités de la PSVITA et rend son utilisation ludique, simple et abordable à tous.

L’inventaire en mode survie n’a rien de plus banal. Il y a seulement le système de Craft qui change, beaucoup plus simplifié que la version PC, il ne vous sera plus d’aucune utilité de connaître les crafts par cœur, car maintenant vous aurez seulement besoin de connaître les composants du Craft en question pour le réaliser, ce dernier se présentant sous forme de liste.

  • Le Multijoueur :

Vous pouvez jouer avec vos amis en local ou en ligne. Les parties peuvent aller jusqu’à 4 joueurs seulement.

Il suffira d’envoyer une invitation à la ou à les personnes concernées pour qu’ils puissent vous rejoindre dans un monde. Sinon, ils peuvent rejoindre directement votre monde si celui-ci est ouvert en mode en ligne. Il faudra donc vous munir d’une connexion internet avec un débit élevé si possible pour éviter tout bug.

  • Les DLC :

Ce sont des achats supplémentaires non obligatoires qui vous permettront de rendre votre jeu un peu plus beau à voir ou à utiliser. Les Texturepacks sont disponibles à partir de 1 €, les packs de skins à partir de 2 € !

  • Les points positifs :

Tout d’abord cette version de Minecraft sur PSVITA est une réussite, la console arrive à gérer le jeu sans soucis, tout est globalement fluide et bien rendu. Aussi, les touches sont simples d’utilisation et s’adaptent très vite à nos doigts, l’ergonomie a été bien pensé. On peut aussi retenir que le contenu de ce jeu est très complet, on peut y retrouver la majeure partie des objets de la version PC. Pour finir, les parties en multijoueur n’ont généralement aucun problème, ( à part si bien sur un joueur immature vient détruire vos constructions à coups de TNT pour faire crasher votre jeu)

  • Les points négatifs :

Beaucoup de joueurs trouvent vraiment dommage d’avoir des contenus payant alors qu’ils ont déjà déboursé près de 20€ pour un jeu. Ensuite, tous les manques comme les Mods ou encore les Command Blocks sont des points essentiels dans Minecraft pour survenir à une éventuelle lassitude dans nos parties. Les parties multijoueur ne peuvent compter que 4 joueurs, ce qui est un point faible pour les gens habitués aux grands serveurs surpeuplés (comme on dit toujours, plus on est de fous plus on rit !). Les téléchargements de Maps manquent tout autant les Mods. La limite du monde barre d’un trait vos envies de liberté et d’exploration.

En conclusion, Minecraft sur PSVITA est loin d’être un mauvais coup. Cette version du jeu reste tout de même beaucoup plus complète que la version Pocket édition sortie sur smartphones quelques années auparavant, loin de ce que nous trouvons sur tous les autres supports.