http://www.youtube.com/watch?v=kUM6gp_XgmA

 

Qu’est-ce que ce trailer nous apprend ?

Pas grand chose pour être honnête, si ce n’est quelques images d’une jolie interface ! Pour avoir quelques bribes d’information supplémentaires il est nécessaire de fouiller un peu plus en détails, sachez que Mojang a laissé à quelques équipes de Youtubeurs anglophones célèbres des copies en avance de Minecraft Xbox360 afin de nous permettre de nous donner une idée. Une fois n’est pas coutume donc, si vous ne parlez pas anglais vous aurez du mal à suivre le fil d’information officiel.

Nous avons donc tentés d’obtenir une version Xbox en avance par nos propres moyens afin de pouvoir en dire plus que ce que nous pouvions voir dans toutes ces vidéos parce qu’il faut avouer qu’ils ne s’attardent pas trop sur le détail. Ce fut plus long que prévu mais grâce à notre ami Grobzoula, « modeste dessinateur de BD’s sous paint depuis deux heures » pour notre plus grand bonheur nous aurons finalement eu notre aperçu.

Premièrement, nous avons été plutôt impressionné par ce portage console qui s’avère très proche de la version PC, bien que n’intégrant pas la faim et la plupart des ajouts récents. « La plupart » ? C’est étrange, nous oserions avancer que la version Xbox est en 1.6 : les nouveaux sons par exemple sont présents « en partie » mais la texture de la cobblestone et des briques d’argile sont les mêmes qu’en beta 1.0. Le nether est disponible, La liste des différences reste à approfondir…

Le jeu intègre d’office une traduction en Français de bonne qualité et supporte apparemment quelques autres langues, la liste n’étant étrangement pas accessible en jeu directement.

Pas la seule surprise, Mojang semble bien décidé à booster l’accessibilité du jeu et nous propose de jouer sur une map pré-faite servant de tutoriel dès votre arrivée dans le menu, un ajout pas désagréable qui vous ravira certainement en tant que lecteurs de Minecraft.fr, beaucoup d’entre vous étant arrivés vers nous en cherchant un tutoriel en Français. Vous arriverez dans un petit village entouré de murs de pierre, de petites fenêtres apparaissent à l’écran en vous donnant des informations pour vous guider, vous pouvez toujours décider de casser ces murs et de sortir : vous êtes libre, même dans le tutoriel. De toute manière, à chaque bloc que vous récupérerez vous sera montré un rapide descriptif de ses qualités !

Minecraft s’accorde avec surprise au gameplay console, ne nécessitant pas une grande précision, jouer à la manette n’est pas désagréable. La musique reposante du jeu tournant désormais en boucle a de quoi vous conforter dans votre canapé, un aspect non négligé dans nombre d’argumentaires alimentant en troll garnis la guerre des consoles.

Bien que de bonne facture, ce portage reste limité par sa plateforme, les maps que vous générerez seront bridées en taille par des murs invisibles et bien sur, sans avoir de certitudes, pas de modding.

Nous n’avons pas réussi à nous informer sur un éventuel mode multijoueur en ligne, dans tous les cas vous pourrez jouer de façon simple en local avec un ou trois amis en partageant l’écran, juste en branchant une nouvelle manette. Quelques personnes se servent déjà de leurs manettes en trop pour se faire des caméras…

Même sans informations à propos du multijoueur en ligne, l’aspect social du jeu semble rester en haut de leurs préoccupations semble-il, ainsi nous gratifient ils d’une relation directe avec Facebook ? Ah ! Pourquoi pas, ce n’est pas le premier jeu à vouloir se promouvoir sur les réseaux sociaux. Vous pourrez ainsi envoyer directement vos captures d’écrans sur votre compte Facebook ou plus même vos statistiques à vos amis. Toujours un plus !

Images