Portal – Subject n°12021

Publié le 22 Déc 2014 à 12:12

Portal : Hall of Science est une map réalisée par trois auteurs en deux ans. Une reproduction totale de l’histoire, du gameplay et des décors du premier jeu Portal, le bébé de Valve devenu culte. Kaybward, LeuNoeleeste et LinkOsa se sont même permis d’y rajouter du contenu, créant ainsi un projet aussi complet que fidèle au jeu de base. Quelques mois plus tard, nous voici de retour chez Aperture Science. Y’a du taf.

Portal : Subject n°12021 n’est pas une suite. En effet, elle ne correspond à aucun des deux jeux Portal, puisqu’elle sort tout droit de l’esprit des auteurs sur le plan scénaristique. Par le fait, on a droit à quelque chose de plus rythmé et inédit que celui de Hall of Science, qui reprenait simplement le jeu de base.

Grosso modo, nous incarnons désormais le sujet numéro 12021, testé sur un circuit parallèle à celui de la précédente map. Si tout semble parti pour finir brûler vif comme la plupart des pauvres bougres qui survivent aux énigmes, un petit imprévu va totalement bouleverser votre parcours. A vous de vous y adapter.

Il est vivement recommandé de jouer avec la piste musicale fournie...

Les auteurs ont méticuleusement viré tout ce qui était critiqué dans l’autre map. La liste est assez longue, mais dans les grandes lignes, on commence directement dans le vif du sujet, on a droit à des salles bien plus claires et accessibles qui misent plus sur la réflexion que l’adresse et la frustration, le retrait des passages hasardeux où il fallait dévier une boule électrique avec un cube, une bonne quinzaine de bugs de redstone en moins, notamment lorsqu’on meurt, ainsi qu’une durée de vie plus courte.

...pour profiter pleinement de l’atmosphère du centre

Notons aussi que l’allure générale des laboratoires Aperture est un peu mieux maîtrisée, proche de Portal 2, que ce soit au sein des énigmes, avec l’ajout des cubes optiques et des lasers, ou lors de nos balades dans le centre lui même. La progression est toujours linéaire, on va uniquement là où les auteurs veulent qu’on aille, pourtant, les décors nous donnent régulièrement l’impression de vadrouiller dans une installation souterraine gigantesque. C’est plutôt fun.

L'envers du décors n'est pas toujours rouillé

En parlant du centre d’ailleurs, ce dernier est bourré d’easter eggs à divers médias. Code Lyoko, Futurama, I Robot et autres petites références vous attendent. Un petit contenu sympathique supplémentaire donc, pour un projet globalement sympathique aussi. Noël ou non, la science n’attend pas, alors mettez vous au boulot, messieurs. Vous n’avez aucune excuse, il n’est pas obligatoire d’avoir joué au précédent projet pour profiter de celui-ci. En effet, il vous suffit de regarder cette vidéo.

RÈGLES ET RECOMMANDATIONS

Attention toutefois, tout ce petit monde est soumis à quelques règles :

  •  Vous devez jouer en Solo, la map n’est pas conçue pour plus d’un joueur. Peaceful obligatoire
  • Ne jamais quitter la map au cours d’une salle, attendez d’être dans la petite zone entre deux salles pour éviter tout risque de bug
  • Avant de jouer, lisez bien tous les documents du package. La map se joue en 1.2.5 conformément au mod qu’elle utilise.
  • Ne rien casser. Toutes les énigmes sont possibles, une solution écrite qui décrit le fonctionnement de chaque salle est d’ailleurs présent dans le package. Si vous devez casser quelque chose pour passer, c’est que vous n’avez pas réussi la salle dans laquelle vous vous trouvez.

TÉLÉCHARGEMENT

– Installation Automatique (Ne fonctionne que pour Windows)

– Installation Manuelle

– Page Planet Minecraft

INSTALLATION

Il s’agit ici de l’installation automatique, un tutoriel (écrit et vidéo) détaillé est livré avec le package de la version Manuelle. Dans tous les cas, manuelle ou automatique, tout est inclus dans les packages (map + mod + pack), vous n’avez absolument rien d’autre à télécharger.

(Si vous avez un soucis, recommencez avec un .minecraft vierge, une fois et demie sur deux, ça règle le problème).

1. Téléchargez le package avec installation automatique

2. Avec votre logiciel d’extraction (WinRAR, 7Zip, etc.) ouvrez l’archive du package

3. Double-cliquez sur Setup.exe puis laissez l’installation suivre son cours

4. Lancez le launcher, créez un nouveau Profile puis sélectionnez la version « release 12021 » dans la liste

5. Lancez le jeu, sélectionnez un texturepack dans le menu (entre 16x et 32x)

6. Dans les options, allez dans « détails » puis désactiver le ciel, les nuages, les étoiles, le soleil, la lune, puis dans « animations », désactiver la redstone.

7. Assurez-vous d’avoir la luminosité à 30%, le Smooth Light à 100% et d’être en Peaceful. Jouez.

Installation d'une map

  1. Téléchargez la map.
  2. Avec votre logiciel d’extraction (WinRAR, 7Zip, etc.) ouvrez l’archive de la map.
  3. Localisez le dossier .minecraft. L’emplacement varie selon le système d’exploitation :
    • Windows : Appuyez simultanément sur les touches "Windows" et "R" et tapez %appdata%.
    • Mac OS : Le dossier minecraft se situe dans : Utilisateur > Bibliothèque > Application Support.
    • Linux : Appuyez simultanément sur les touches ALT + F2 et tapez .minecraft. Validez et vous serez directement amené au dossier (GNOME uniquement, CTRL+H dans le dossier personnel pour les autres environnements graphiques).
  4. Ouvrez le répertoire saves et extrayez le dossier de l’archive de la map dans ce dernier.
  5. Fermez le dossier et lancez Minecraft. Votre partie est affichée dans le menu Singleplayer.

15 commentaires

Trier par : VOTESDATE

  1. Quand je pense que je discute souvent avec LeuNolelleste et que j’ai jamais appris qu’il faisait une map…

  2. C’est vraiment bien comme map. Et en plus l’installer automatique pour simplifier les choses :)

    Par contre, j’ai reconnu une map de Mevious, un joueur de Portal qui a créé plusieurs très bonnes salles sur le Steam Workshop avec l’éditeur de niveau de Portal 2. La map en question est la salle 23, qui est en fait « Gate » par Mevious.

    Cela me laisse croire que ce n’est pas la seule map que les créateurs de Subject n12021 on « emprunté ». Ça serait bien qu’ils donnent le crédit des map au(x) auteur(s) original(aux).

    1. Tout est crédité, des texturepacks, mods aux salles reproduites en passant par les musiques.

      C’était une de mes propres conditions pour publier cet article lorsque je me suis entretenu avec les auteurs (interdiction de diffuser un projet qui ne respecte pas les règles de partage de base).

      Regarde l’un des documents texte fournis, tout est précisé dedans ! De mémoire je crois qu’ils se sont appuyés sur quatre salles =)

  3. Youpi ! Étant un fan invertébré de Portal (oui, je sais… comme ça, ça ne veut rien dire.), je me demandais quand est-ce que la suite de Hall Of Science allait sortir (mais je dois vous avouer que je pensais plutôt à Portal 2 qu’à une map inédite !

    Je la teste tout-de-suite !
    Merci encore, le « vil rédacteur en slip violet » ! =D

    1. Elle fonctionne avec un mod datant de la 1.2.5 => Installation automatique et manuelle qui aboutissent sur un profile 1.2.5

  4. J’ai utilisé l’installateur automatique j’ai mis la version et tout mais mon jeu crash des que je clique sur solo :/

    1. Recommence avec un .minecraft vierge, généralement ça règle ce genre de soucis. J’ai oublié de le préciser dans l’article, je vais arranger ça

  5. Génial ! Je suis un grand fan de Portal (j’étais justement en train de chanter Still Alive « Maybe Black Mesa. THAT WAS A JOKE. HAHA. FAT CHANCE. » t_t), et enfin une carte pour Minecraft !

    1. Il y avait déjà une carte pour Minecraft, j’en parle au début de l’article. Là il s’agit de leur seconde carte =)

Les commentaires sont fermés.

Recherche d'articles

Article à lire

Annonce

Partenaires

Rejoignez nous !