[SAM#15] – Classification des éléments et histoire des cubes

 

Pause Musicale

 

 

Prélude

 

 

Il y a de nombreux blocs et items dans Minecraft. Certains peuvent brûler, d’autres explosent et d’autres encore peuvent nous piquer les fesses avec leurs épines. Pourtant, ces blocs ont tous des caractéristiques différentes…

Tentons de leur donner un ordre, et peut-être d’y trouver des corrélations !

 

 

Avant-propos

 

 

Nous allons dans un premier temps parler uniquement des blocs et non des films (ces textures sans dimensions qui composent les fleurs par exemple).

Tout d’abord, faisons une première séparation. En effet, vous l’aurez remarqué, on peut observer deux grandes catégories : les blocs naturels et les blocs usinés. Voici quelques définitions :

Bloc naturel : Tout bloc pouvant apparaître sans l’intervention d’un être vivant.

Bloc usiné : Bloc résultant de l’intervention à un ou plusieurs degrés d’un être vivant, chaque degré étant une étape de fabrication (craft, cuisson, kill…).

Voici donc la liste des blocs naturels :

Premier classement

 

 

Nous pouvons déjà les trier par leur ID, et voici le résultat :

Stone 01:0

  • Granite 01:1
  • Diorite 01:3
  • Andésite 01:5

Bedrock 07

Eau 08

Lave 10

Sable 12:0

  • Sable rouge 12:1

Gravier 13

Or 14

Fer 15

Charbon 16

Lapis Lazuli 21

Sandstone 24

Obsidienne 49

Diamant 56

Redstone 73

Neige 78

Glace 79

Argile 82

Netherrack 87

Soulsand 88

Glowstone 89

Endstone 121

Émeraude 129

Quartz 153

Terracotta 159

  • Blanche :0
  • Orange :1
  • Jaune :4
  • grise :7
  • Gris clair :8
  • Marron :12
  • Rouge :14

Terracotta naturelle 172

Glace compactée 174

Sandstone rouge 179

Note

 

 

Lors de mes recherches, j’ai découvert quelque chose sur le bloc de magma.

 En effet, ce dernier ne peut se crafter qu’à l’aide de boules de magma, elles-mêmes obtenues à la mort d’un slime du Nether (Cube de magma). On peut donc déduire que ces ensembles de blocs de magma observés dans le Nether ne sont que des charniers de slimes du Nether morts, ces blocs n’étant alors plus naturels. Nous pouvons l’enlever de la liste.

 

 

Observations

 

 

On remarque que les blocs se complexifient au fur et à mesure que leur ID augmente. De plus, on retrouve souvent des suites logiques de blocs, comme une partie « Nether » et une autre « Minérale ». Une première théorie peut être donnée pour expliquer ce phénomène : l’ID est une valeur universelle et indépendante de tout, qui augmente avec le temps. Lorsqu’un bloc se forme pour la première fois, il prendra comme valeur celle de l’ID du moment de sa formation.

Ainsi, selon cette théorie, nous pouvons avoir une idée de l’ordre de formation des blocs dans notre Univers (l’ordre des ID en l’occurrence). Pourtant, des incohérences peuvent être observées, comme l’apparition dans un premier temps de la stone puis des éléments l’ayant créée, l’eau et la lave (voir SAM géologie). On peut alors modifier notre théorie pour l’adapter aux observations : l’ID universelle pourrait ne pas augmenter parfaitement de un et un, mais pourrait avoir une petite variabilité sur de cours intervalles. Ainsi, au lieu de faire 1 2 3 4 5 6 7 8 9, elle pourrait faire 1 2 5 3 4 8 6 7 9. Sur une longue durée elle augmente, mais sur une courte durée elle peut varier de 1 à 2 valeurs. En moyenne, elle augmente avec le temps.

Donc, l’échelle d’ID ne nous permet pas de savoir précisément quel bloc s’est formé avant quel autre bloc, mais nous permet d’en avoir une idée.

Pour tenter d’obtenir de nouvelles corrélations, j’ai classé les 27 éléments naturels dans un tableau, avec en abscisse leur unité et en ordonnée leur dizaine. Voici le résultat.

 

Pour le moment, rien de surprenant ne peut être observé. Mais si on colore les blocs en fonction de leur catégorie (roche, minéral ou dérivé de liquides), nous obtenons ceci :

 

Note : Par dérivé de liquide, nous prenons aussi en compte les éléments formés à partir d’eau ou de lave naturellement.

 

On peut déjà commencer à observer un phénomène : les catégories d’éléments semblent se « regrouper » dans le tableau, avec par exemple les dérivés de liquides en haut à droite. Rajoutons la dimension dans laquelle se trouve nos blocs, avec en rouge le Nether, en violet l’End et en noir l’Overworld.

 

 

Deux nouvelles zones se détachent : celle de l’End et celle du Nether. Or, comme nous l’avons hypothétisé plus haut, plus l’ID d’un bloc est faible, plus ce bloc est ancien.

Or, la zone des blocs du Nether dans notre tableau ayant un ID bien plus faible que celle de l’End ( environ 80 contre 120), on peut déduire que le Nether s’est formé avant l’End, l’Overworld s’étant formé en premier.

C’est un premier résultat intéressant pour notre tableau ! Tentons d’en savoir plus en entourant ces catégories de blocs.

Merci paint

 

L’ID augmentant de gauche à droite et de haut en bas, il en va de même pour leur âge qui diminue de droite à gauche et de bas en haut.

 

 

Conclusion

 

 

On remarque plusieurs zones importantes, avec les roches qui les entourent. Ce tableau nous renseigne sur l’âge (approximatif je vous le rappelle) des différents éléments de notre monde. Qu’en pensez-vous ? Devrions-nous faire un autre tableau avec d’autres abscisses et ordonnées ? Donnez vos avis en commentaires car la science ne se fait pas seul !

Merci de votre temps et de votre lecture !

 

Sources :

https://minecraft-fr.gamepedia.com/Blocs

https://minecraft-fr.gamepedia.com/Valeurs