When Ducks Gone Wild est une map entièrement réalisée grâce à WorldPainter dans laquelle divers mondes tous aussi différents  et aussi farfelus les uns que les autres se regroupent dans une carte de 2000×2000 cubes. Un monde à l’architecture et au terraforming impressionnant réalisé par moustafa74 accompagné de son acolyte rastammole, deux personnes débordantes d’imagination. Une map également destinée au survival où nos idées sont troublées par les constructions gargantuesques et où nous nous retrouvons à l’échelle d’une fourmi.

Mêlant originalité, fantastique, constructions démesurées et loufoques les deux réalisateurs de When Ducks Gone Wild ont su nous transporter dans leur propre univers.

Admirez ce flamant rose entouré de plantes aquatiques

Vous apercevrez également que chaque animal est en accord avec son environnement, par exemple ici, le flamant rose se fond dans les montagnes que l’on peut distinguer sur le fond de l’image et il n’est également pas à l’échelle des arbres, ni même des montagnes, comme la plupart des constructions animales, humaines ou autre, présentes sur cette map. On peut donc affirmer que moustafa74 et rastammole ne souhaitaient pas faire de cette map quelque chose de réaliste, mais bien façonner leur univers propre.

Oui, mesdames messieurs, c’est bien un car qui est coincé dans le train arrière de l’animal

 Beaucoup de chevaux sont présents, tous ayant leur style propre. Vous trouverez également une fourmi géante, un cochon vomissant des arcs-en-ciel, des rhinocéros chevauchés par des chevaliers tenant une carotte pour les diriger, des poissons volants et encore, ce n’est qu’une infime liste de tous les builds présents sur la map.

 On peut percevoir que chaque partie de la map est belle et bien unique, c’est comme si nous voyagions d’un univers à un autre mais sur un seul et même monde avec pour seul requête, d’admirer le paysage tout en s’amusant.

Une tomate volante, c'est tout à fait normal

Les réalisateurs nous affirment n’avoir pris aucune substance illicite durant la création de la map. Avec tout ceci, on a du mal à les croire.

Malgré tous ces points positifs, quelques défauts sont présents comme une girafe ayant des blocs manquants ou encore certaines constructions prenant feu toute seule et, gros point faible, le point de spawn où nous atterissons au milieu de montagnes d’obsidienne. Or, sur le topic officiel, il est écrit que nous atterrissons sur le poney avec le bus ancré dans le train arrière.

CINÉMATIQUE:

LIENS UTILES:

Lien du topic officiel
Téléchargement

INSTALLATION:

1. Téléchargez la map.

2. Avec votre logiciel d’extraction (WinRAR, 7Zip, etc.) ouvrez l’archive de la map.

3. Localisez le dossier .minecraft. L’emplacement varie selon le système d’exploitation :

 Palace of lost souls Windows : Appuyez simultanément sur les touches  Palace of lost souls +  Palace of lost souls et tapez %appdata%.

 Palace of lost souls Mac OS : Le dossier minecraft se situe dans :

Utilisateur > Bibliothèque > Application Support.

 Palace of lost souls Linux : Appuyez simultanément sur les touches  Palace of lost souls +  Palace of lost souls et tapez .minecraft. Validez et vous serez directement amené au dossier (GNOME uniquement, CTRL+H dans le dossier personnel pour les autres environnements graphiques).

4. Ouvrez le répertoire saves et extrayez le dossier de l’archive de la map dans ce dossier.

5. Fermez le dossier et lancez Minecraft. Votre partie est affichée dans le menu Singleplayer.