Vous avez toujours rêvé de vitesse dans Minecraft ? Notch a rajouté le sprint, mais cela ne vous convient toujours pas ? Alors ce mod est fait pour vous !

Tous les blocs

Tous les blocs disponibles avec ce mod

SpeedCraft est un mod créé par Tommy1019. Il rajoutera onze nouveaux blocs dont un minerai à votre jeu.

Montagne avec minerais de Speed

Une montagne avec un des minerais de Speed

Le premier bloc rajouté est le Speed Ore (minerai de Speed) : il est aussi fréquent que le charbon et lorsqu’il est fondu dans un four, il donne trois Speed Dust (Poussière de Speed).

SpeedDust

De la SpeedDust dans un four

Le deuxième bloc est le SpeedBlock (bloc de Speed) :  il permet d’avancer beaucoup plus vite lorsque l’on est dessus.

Craft du Speedblock

Le craft du Speedblock

On garde notre vitesse un court instant après l’avoir quitté et si il est placé au bord d’une falaise, d’un gouffre ou tout autre grand trou, il vous propulsera au loin (à condition d’en aligner plusieurs pour atteindre une vitesse correcte). Le bloc accélère également la vitesse des objets passant dessus.

Rangée de SpeedBlocks

Une rangée de SpeedBlocks

Le troisième bloc est le JumpBlock (bloc de saut) : comme son nom l’indique il permet de sauter de 18 blocs de haut. De plus, il est désactivable avec de la redstone.

Craft JumpBlock

Le craft du JumpBlock

En combinant la vitesse du SpeedBlock et le saut du JumpBlock, on peut facilement aller en près d’une seconde à deux-cents blocs de notre point de départ.

Saut avec JumpBlock

Un saut avec un JumpBlock

Le quatrième bloc est le PainBlock (bloc de douleur) : il fait perdre 2,5 coeurs à celui qui marche dessus.

Craft du PainBlock

Le craft du PainBlock

Il est surtout utile pour faire des pièges car il ne détruit pas les objets et tue très rapidement.

Souffrance avec Painblock

Un suicide avec un PainBlock

Le cinquième bloc est la SpeedTNT : contrairement à la TNT traditionnelle, celle-ci explose instantanément et est utilisable sous l’eau (mais fait moins de dégat et détruit moins de blocs autour). Elle n’est pas activable avec du feu.

Craft SpeedTNT

Le craft de la SpeedTNT

Elle détruit difficilement les blocs solides tels que la pierre ou les minerais et donc sera plus efficace sur de la terre ou du sable.

SpeedTNT en action

De la SpeedTNT en action

Le sixième bloc est le SmokeBlock (Bloc de fumée) : il a la particularité d’être activable en le frappant avec du charbon en main, il commencera alors à produire de la fumée.

Craft du SmokeBlock

Le craft du SmokeBlock

Ce bloc est décoratif, c’est-à-dire qu’il n’a aucune utilité à part dans une cheminée, par exemple.

Conseil : Si vous ne voulez pas vous retrouver avec un bloc ne fonctionnant pas, pensez à mettre « Particle : All » dans les options du jeu.

SmokeBlock activé

Un SmokeBlock activé

Le septième bloc rajouté par ce mod est le SlowBlock (bloc de lenteur) : il sert à ralentir le joueur lorsqu’il marche dessus.

Craft du SlowBlock

Le craft du SlowBlock

Il sert par exemple à ralentir lorsque l’on sort d’un SpeedBlock.

Arrêt juste avant des JumpBlocks
Un arrêt juste avant des JumpBlocks

Le huitième bloc est le BuildingBlock (Bloc de construction) : il est utile pour créer des échaffaudages car il se détruit en un coup.

Craft du BuildingBlock
Le craft du BuildingBlock

Il n’a pas vraiment d’autre utilité étant donné qu’il n’est pas très esthétique.

Le BuildingBlock
Un BuildingBlock

Le neuvième bloc est le FallDamageProtectorBlock (bloc protecteur des dégats de chute) : il supprime tous les dégats de chute, peut importe la hauteur de laquelle on tombe.

Craft du DamageProtectorBlock

Le craft du DamageProtectorBlock

Lorsque vous êtes sur le bloc (qui a d’ailleurs la forme d’une plaque de pression) vous ne pouvez sauter que de la hauteur d’un demi-bloc, comme sur de la soulsand.

Tomber sur ces DamageProtectorBlocks ne vous fera pas perdre de coeurs
Tomber sur ces DamageProtectorBlocks ne vous fera pas perdre de coeurs

Le dixième bloc est le LavaSmokeBlock (bloc de fumée de lave) : il est identique au Smokeblock sauf qu’il rejette des petites boules de lave (qui ne font aucun dégâts et ne brûlent pas).

Craft du LavaSmokeBlock

Le craft du LavaSmokeBlock

Après sa création, on récupère bien évidemment les trois seaux vides. Au bout d’un moment, le bloc s’épuise et il faut le ré-alimenter.

LavaSmokeBlock en action
Un LavaSmokeBlock en action

Le dernier bloc est la SpeedLadder (échelle de Speed) : on monte beaucoup plus vite que sur une échelle normale et comme pour le Speedblock, on est propulsé quand on arrive en haut.

Craft de la SpeedLadder

Le craft de la SpeedLadder

Contrairement à l’échelle basique, celle-ci prend un bloc entier (on peut y monter sur les 4 cotés), n’a pas besoin d’un mur pour être posée et on ne peut pas y descendre.

Une SpeedLadder

Une colonne de SpeedLadders

Bug : Lorsque l’on active un SmokeBlock ou un LavaSmokeBlock, tous les autres du même types sont activés.

Téléchargement :

Lien de téléchargement direct

Lien du topic officiel

Installation :

Téléchargez le mod et 7Zip (Compatible Mac et Linux) ou Winrar si vous ne les avez pas déjà. Une fois fait, vous devez trouver votre fichier Minecraft.jar dans votre dossier « .minecraft/bin« , son emplacement est différent selon votre système d’exploitation.

Windows

Allez dans votre dossier roaming, pour se faire appuyez simultanément sur la touche « Windows » puis « R« , et entrez le texte « %appdata% » avant de valider.

Dirigez-vous dans le dossier « Minecraft » puis allez dans « Bin »

Linux

Le dossier est situé à « ~/home/utilisateur » Appuyez sur ALT + F2 et tapez « .minecraft » pour vous y rendre directement. Allez ensuite dans le dossier « Bin »

Mac OS

Le dossier .minecraft est situé à « Utilisateur > Bibliothèque > Application support »

Une fois votre Minecraft.jar trouvé, ouvrez-le avec votre logiciel d’extraction (Qui s’appelle 7ZFM si vous utilisez 7Zip). Mettez la fenêtre dans un coin de l’écran, et ouvrez tous les fichiers téléchargés précédemment de la même façon, qu’ils soient visibles sur l’écran en même temps.

Sélectionnez la totalité des fichiers de Modloader et faites-les glisser dans celle de votre Minecraft.jar. Supprimez le fichier « META-INF » dans votre Minecraft.jar, fermez 7zip.

Retournez dans le dossier .minecraft et glissez le fichier du mod dans le dossier mod (créez le si il est inexistant)