Dans le dernier article, nous avions découvert cette image (ci-dessous) puis je l’avais définie d' »Interface de Structure Block ». Or, comme certains l’ont fait remarqué, il s’agissait plus de son affichage que de son interface.

CiU0py0WEAANSkt.jpg large

J’y reviens aujourd’hui car nous savons enfin à quoi ressemblera l’interface, à l’aide d’un tweet de Searge, posté hier :

 

« L’interface pour le bloc de structure n’a pas beaucoup changé depuis l’année dernière, mais @jeb_ et moi-même l’avons rendu un peu plus simple d’utilisation. »

CiiJELnW0AEQc6b.jpg large

Intéressons-nous tout d’abord à la première partie de la phrase : « L’interface pour le bloc de structure n’a pas beaucoup changé depuis l’année dernière ».
En effet, dans un article précédent, je vous avais expliqué que les Structure Blocks n’avaient aucune utilité et donc, aucune interface. Alors de quelle interface parle-t-il ? Il s’agit, en fait, d’une interface dévoilée lors de la Minecon l’année dernière :

Structure_Block_3

Si on zoome un peu sur les interfaces, voici ce qu’on obtient et les différentes suppositions qu’on peut en tirer :

SB S

Tout d’abord, nous avons le « Save mode« , il servira à sauvegarder des Structures dans des dossiers du jeu. On peut voir qu’on pourra nommer les structures (« Structure Name« ) puisqu’on les sauvegardera en fonction de leur coordonnées (« Relative Position« ). On pourra également choisir la taille de la structure (« Structure Size ») à partir des coordonnées déjà données puis d’un autre point qu’on rajoute, par exemple, les premières coordonnées correspondent à un coin de la structure puis les deuxièmes correspondent au coin à l’exact opposé de la structure. Cette taille pourra également être détectée automatiquement par le jeu si la structure rempli les conditions nécessaires.
La structure pourra contenir des entités, ce qui est extrêmement pratique !

SB L

Passons maintenant au « Load mode » qui nous permet donc de charger une structure déjà sauvée auparavant. Tout comme la fonction de sauvegarde, on peut choisir le nom de la structure qu’on compte charger, les coordonnées où elle doit se placer, et si on choisi d’intégrer les entités avec. Quant aux nombres en dessous, il s’agit de la rotation de la structure qu’on veut charger.

SB C

Les deux « Structure Blocks » principaux on maintenant été présentés, passons à présent aux deux secondaires. Le « Corner mode » qui permettra sûrement de sauvegarder une structure mais de manière différente. En effet, il n’a presque rien dans son interface, mis à part le nom de la structure. C’est tout simplement car il n’en a pas besoin, il suffit de placer deux « Corner mode » dans les coins de la structure qu’on veut sauvegarder, de la même manière que le plugin « WorldEdit » avec la hache en bois. Tout les blocs entre ces deux Structure Blocks, que ce soit un bloc solide, transparents ou bien de l’air, seront sauvegardés.

SB D

Le « Data mode » reste un peu plus mystérieux et si quelqu’un de compétant peut nous éclairer sur la question, n’hésitez pas ! Il sert sûrement à changer le Data de quelques blocs dans la structure comme par exemple : ce que pourrait contenir un coffre, un dropper ou un hopper, si un levier est activé etc…

 

Enfin, si quelqu’un se posait encore la question :

 

« Et avant que quelqu’un interprète ça mal, le screenshot ne représente pas ce qu’on voit dans le jeu, c’est juste 4 screens réunis. Pas d’interface 3D plutôt cool, désolé. »

Corrigé par TheShining