Hoodoo est une map joueurs contre joueurs aux allures de canyons aériens. Réalisée par last_username, elle verra s’affronter deux équipes : d’un côté, celle des attaquants, et de l’autre, celle des défenseurs.

Un petit aperçu de la map.

Une partie dure vingt minutes ; c’est le temps dont disposent les attaquants pour détruire la « base » adverse – un bloc d’or disposé sous une balise (le beacon).

Le bloc d'or à détruire se trouve au cœur de cette tour.

Le déroulement

Lors de votre première connexion sur la map, vous apparaîtrez sur une île flottante annexe où il vous sera possible de choisir entre l’équipe des attaquants ou celle des défenseurs.

Les défenseurs commencent la partie en premier ; ils ont en effet une avance de soixante-quinze secondes qui va leur permettre de récupérer quelques ressources (principalement de la TNT) qu’ils trouveront dans les trois coffres mis à leur disposition pour gêner le passage des attaquants en détruisant leurs ponts ou leurs chemins.

Le premier point d'apparition des défenseurs, à gauche sur l'image.

Les défenseurs doivent faire attention à récupérer toutes les ressources qui sont mises à disposition dans ces premiers coffres, quitte à mourir avec pour ne pas en laisser aux attaquants (les objets dans l’inventaire d’un joueur ne se déposeront pas au sol lors de sa mort, même sort pour les monstres).

Notez que les défenseurs n’apparaissent qu’une seule fois à cet emplacement. Après leur première mort, leur point d’apparition se fera à l’autre extrémité de la carte, derrière la balise. Là-bas, plusieurs coffres d’armures et d’armes les attendent. Ils auront également à leur disposition des réseaux de tunnels, des échelles et des téléporteurs afin de garder le contrôle de la map.

Les tunnels du côté des défenseurs.

Dernière chose en ce qui concerne les défenseurs : leur forteresse (en briques du Nether dans la première capture d’écran). Ils y trouveront deux armureries en obsidienne, inaccessibles aux attaquants (à moins que ne vous soyez un castor ; voir : les classes)

Soixante-quinze secondes plus tard, les attaquants apparaissent à leur tour et doivent se frayer un chemin dans un terrain plutôt accidenté et rempli de créatures (les dix premières minutes se déroulent pendant la nuit). Mais avant tout, ces derniers, avant de s’aventurer plus loin, devront choisir une classe parmi les cinq disponibles.

La salle des classes (pour les attaquants).

Les classes s’achètent grâce à des niveaux d’expérience. Un niveau vous sera remis à chaque minute passée dans la partie. Il vous sera en revanche impossible d’en récupérer sur les mobs.

  • Le lapin (rabbit) : Nécessite 0 niveau d’expérience – Le lapin peut aller très vite et peut sauter très haut. En revanche, il n’est pas très résistant et ne possède qu’une vingtaine de demi-dalles et une pioche en or.
  • Le loup (wolf) : Nécessite 2 niveaux d’expérience – La classe du loup est pensée pour du combat rapproché ; le loup possède une épée en diamant enchantée ainsi qu’une armure protégée contre les projectiles.
  • L’aigle (eagle) : Nécessite 3 niveaux d’expérience – L’aigle est la seule classe à posséder un arc, en plus de sa perle de l’End et de ses échelles.
  • Le castor (beaver) : Nécessite 4 niveaux d’expérience – Le joueur qui endossera le rôle du castor se verra équipé d’outils en diamants, de blocs et de potions. Il bénéficiera en plus d’un effet de minage amélioré (haste IV) mais sera désavantagé par des effets de faiblesse ; ce qui le rendra inutile au combat.
  • L’éléphant (elephant)Nécessite 5 niveaux d’expérience – Avec sa résistance niveau IV et ses deux piles de TNT, l’éléphant sera le tank de l’équipe. Il sera affligé d’effets de lenteurs en permanence.

Il ne reste plus aux attaquants qu’à élaborer une stratégie afin de percer la défense adverse, pour ensuite remporter la victoire !

Liens utiles

Télécharger la mapLien du topic officiel

[spoiler show= »Comment installer cette carte ? »]
1. Téléchargez la map.
2. Avec votre logiciel d’extraction (WinRAR, 7Zip, etc.) ouvrez l’archive de la map.
3. Localisez le dossier .minecraft. L’emplacement varie selon le système d’exploitation :

Windows : Appuyez simultanément sur les touches + et tapez %appdata%.

Mac OS : Le dossier minecraft se situe dans :

Utilisateur > Bibliothèque > Application Support.

Linux : Appuyez simultanément sur les touches + et tapez .minecraft. Validez et vous serez directement amené au dossier (GNOME uniquement, CTRL+H dans le dossier personnel pour les autres environnements graphiques).

4. Ouvrez le répertoire saves et extrayez le dossier de l’archive de la map dans ce dossier.
5. Fermez le dossier et lancez Minecraft. Votre partie est affichée dans le menu Singleplayer.

[/spoiler]