Mojang se lance dans un nouveau projet humanitaire. L’équipe qui a créé Minecraft n’en est pas à sa première fois, et a déjà aidé la Suède. En effet, en lien avec un plan de restauration massive d’habitats, Minecraft permettait aux populations locales de participer à la modélisation, modification, et décoration de leur futur environnement. De nombreux propriétaires et entreprises de constructions se sont tout de suite penchés sur leurs idées.
Alors repérée par l’agence UN Habitat, appartenant à l’ONU, et reponsable des établissements humains, l’équipe Mojang fut entrainée dans un tout nouveau programme visant le Kénya : Block by Block.

Ce projet a pour but de faire s’investir les jeunes dans la construction de villes à développement durable, à l’aide d’un outil simple et ne nécessitant aucune notion d’architecture particulière : Minecraft. Un partenariat de 3 ans a été élaboré, et 300 espaces publics devraient être mis en place d’ici 2016. Le projet pilote sera situé à Kibera, l’un des plus grands bidonvilles d’Afrique, situé au sud de Nairobi, la capitale et plus grande ville du Kénya.

Le site de construction, et sa reproduction sur Minecraft par l'équipe FyreUK.

 

Mojang contribuera aussi financièrement à ce projet, et compte bien atteindre l’objectif fixé, en collaboration avec UN Habitat. Lydia est actuellement au forum mondial de Naples afin d’annoncer le programme Block by Block.

La communauté Minecraft sera certainement amenée à y participer, par différents moyens. Un site internet est en cours de réalisation et sera disponible d’ici peu, afin de suivre l’actualité de ce projet prometteur.