Lorsqu’on évoque Minecraft, on pense à la construction, au combat, à la redstone… Mais il y a quelque chose dans Minecraft qu’on oublie, et qui permet pourtant au joueur de survivre : l’agriculture ! Comment faire pour s’enfuir en courant face à un ennemi trop puissant sans nourriture ? Comment enchanter avec de gros niveaux son équipement sans plantations de canne à sucre ?

On y arrive grâce à cette fameuse agriculture ! Mais fini le temps où cette dernière était bafouée et humiliée. Deux disciples de la houe, Nicolas141299  et Opti2025, ont décidé de compenser cet oubli si important en réalisant une création à l’adoration de la graine. Calmons-nous !

Tout d’abord, la map présentée ici est une V2 ou une deuxième version si vous préférez… L’originale était sortie en Juillet 2014, mais les créateurs ont réalisé cette « mise à jour » afin de pouvoir basculer la map en 1.8 et y ajouter quelques éléments. Après ces quelques informations nécessaires, il est temps d’entrer dans le vif du sujet, à savoir la map, son gameplay, ses constructions… Vous incarnez un fermier nommé Bob (je me refuse à faire un commentaire sur ce nom), et votre but est d’agrandir votre ferme en achetant de nouveaux champs, des élevages d’animaux, et en exportant vos ressources dans le monde. Pour gagner de l’argent, vous devrez vendre vos récoltes à certains marchands, réaliser des quêtes pour les différents PNJ de la carte et bien d’autres choses.

Vous pourrez également capitaliser vos richesses, délocaliser vos champs au Bangladesh et… Ah non, pas ça en fait. On se surprend à prendre du plaisir à jouer, et on enchaîne les quêtes, les récoltes et l’exploration avec (étonnamment) du plaisir, et même si on ne passe pas le meilleur moment de son existence, on se dit que les deux mappeurs ont très bien réussi leur travail !

Et puis, après 30-45 minutes, on commence à se lasser, à perdre patience, à se dire : « Mouais, je vais me remettre au 1000 lieux ou me refaire une Super Hostile » et on se demande pourquoi on est là, avec sa canne à pêche en train d’essayer de récupérer un sixième poisson. Ou encore pourquoi on cherche la hache d’un apprenti bûcheron dans un buisson. Oui, on commence à s’ennuyer littéralement. Les constructions, pourtant jolies, deviennent fades, et le désir de quitter cette map est ardent ! On essaye tout de même de continuer à explorer, mais même lorsqu’on découvre de nouveaux lieux, comme le village des 7 mers, l’envie n’y est plus. On aimerait se faire surprendre, mais cette envie ne se concrétisera plus, si bien que l’on quitte sans regret la carte. Et pourtant, on aurait aimé y rester, quand on repense à l’enthousiasme du début…

L’intérieur d’une maison de PNJ

Mais parlons de la map telle qu’on la perçoit au début de l’aventure, avant que l’ennui s’invite à la fête. Dès le début, vous vous prendrez au jeu, et sans vous poser trop de questions, vous pourrez récolter vos champs, aller vendre vos produits, réaliser vos quêtes, explorer la carte. Cette dernière est en effet assez grande, et vous découvrirez ici et là de nouvelles constructions, de nouveaux objectifs, de nouveaux PNJ pour vous vendre leur parcelle de terrain… Le plaisir de la découverte est bien là, et c’est le gros point fort de cette map… mais aussi, 30 minutes plus tard son pire défaut.

En effet, au bout d’un moment, toutes ces découvertes sont identiques, et on s’en lasse terriblement. La map comporte également quelques objectifs (que vous pouvez retrouver plus bas). Malheureusement, en aucun cas ils n’ajoutent de l’intérêt à la map, étant donné que pour la plupart, il s’agit de farming intensif… Vous pouvez également retrouver des jumps, notamment pour l’objectif du phare, mais derrière un aspect redoutable, ces derniers se révèlent d’une simplicité décevante.

Le port du village

CONCLUSION

Soyons clairs : cette map est faite pour les pacifistes du craft, ou ceux qui en ont marre de se faire enchaîner au PVP. L’idée de se centrer sur l’agriculture n’est pas une mauvaise idée, et les créateurs ont su faire un travail honorable. Cependant, il manque ce petit truc qui accroche le joueur, et l’empêche de quitter la carte. Est-ce parce que les créateurs n’ont su ajouter ce petit truc qui rend une map intéressante, ou est-ce que c’est tout simplement le thème ( l’agriculture ) qui n’est pas adapté aux créations de map ? Pourtant, on sent que Nicolas141299  et Opti2025 ont fait cette map avec effort, sans la bâcler. En effet, les constructions sont tout de même jolies, les dialogues sympathiques, et on trouve plein d’autres petits éléments qui prouvent que les créateurs ont fait ce travail avec sérieux. Que doit-on retenir de cette map ? 30 minutes de plaisir qui laissent place ensuite à l’ennui. Malgré tous ses défauts, cette map se doit cependant d’être testée, tant l’expérience de jeu diffère de ce que les créateurs Minecraftiens ont l’habitude de proposer. Un must have à sa façon…

Les plus :

  • Gameplay intéressant;
  • Jolies constructions;
  • Plaisir de la découverte…

Les moins :

  • Estompé au bout de 30 minutes;
  • Lassant;
  • Farming intensif.

INFOS SUPPLÉMENTAIRES

La map se joue avec le pack de texture Soartex, intégré dans le téléchargement. Il n’est cependant pas nécessaire de l’utiliser. Les objectifs :

  • Acheter les prés pour y construire son élevage de moutons, de cochons, de poules et de vaches.
  • Posséder 4 animaux de chaque : moutons, cochons, poules et vaches.
  • Réparer le phare.
  • Acheter tous les champs.
  • Avoir 100 émeraudes/craft.

Les réglages :

  • La map se joue en 1.8 désormais !
  • Jouer en mode survie (/gamemode 0).
  • Jouer avec notre pack de texture (Bob l’agriculteur).
  • Mettre de préférence son jeu en français.
  • Jouer en mode « peaceful » (« paisible » en français).

Quelques informations supplémentaires:

  • La grange se situe en x311, en y71 et en z-264.
  • Il existe 4 villages en plus de votre ferme.
  • La commande /TP peut engendrer de gros bugs.

Aperçu d’un des villages

Téléchargement

Lien de téléchargement ici Lien du forum ( Minecraft.fr ) ici

INSTALLATION

1. Téléchargez la map.

2. Avec votre logiciel d’extraction (WinRAR, 7Zip, etc.) ouvrez l’archive de la map.

3. Localisez le dossier .minecraft. L’emplacement varie selon le système d’exploitation :  Sky Element Windows : Appuyez simultanément sur les touches  Sky Element +  Sky Element et tapez %appdata%.  Sky Element Mac OS : Le dossier minecraft se situe dans : Utilisateur > Bibliothèque > Application Support.  Sky Element Linux : Appuyez simultanément sur les touches  Sky Element +  Sky Element et tapez .minecraft. Validez et vous serez directement amené au dossier (GNOME uniquement, CTRL+H dans le dossier personnel pour les autres environnements graphiques). 4. Ouvrez le répertoire saves et extrayez le dossier de l’archive de la map dans ce dossier. 5. Fermez le dossier et lancez Minecraft. Votre partie est affichée dans le menu Singleplayer.

Corrigé par TheShining, Lycoon et Teraltaah.