Siphano est un youtubeur connu pour ses coopération hostiles, fallen kingdoms ou encore cité des sables, nous sommes partis à la rencontre de ce Youtuber, qui a accepté de répondre à nos questions.

interview de siphani

Salut Siphano, pourrais-tu te présenter à nos lecteurs qui ne te connaissent pas encore ?

La plupart des gens me surnomme Siph’. Je me prénomme Julien et j’ai 22 ans. J’habite depuis peu sur Lille mais suis sudiste de naissance (Marseille). Je suis sur Youtube depuis février 2011, proposant chaque jour une ou deux vidéos.

La plupart d’entre nous sait que tu es un joueur de minecraft, quand et comment as-tu connu le jeu ?

J’ai découvert Minecraft pendant l’alpha, durant l’été 2010. Je m’en souviens très bien, je vivais encore chez ma mère et Xef (ami d’enfance aujourd’hui aussi sur Youtube) passait l’après midi chez moi. Nous étions en train de surfer sur Youtube et soudain nous sommes tombé sur une construction Minecraft d’un aéroport (d’époque bien entendu) d’un anglophone.

Tout de suite ça nous a intrigué et nous avons cherchés d’autres vidéos. Je me rappelle d’une vidéo qui présentait le nether, je trouvais ça très impressionnant et effrayant à l’époque ! C’est à la suite de ces vidéos que j’ai commencé à toucher au jeu avec des amis sur un serveur.

Y’a t-il quelqu’un ou quelque chose qui t’a donné l’envie de commencer les vidéos sur YouTube ?

Il y a plusieurs facteurs qui m’ont motivés. Je pense qu’on peux remonter à mon enfance où j’adorais regarder les émissions de Marcus sur Game One. Puis au début de mon adolescence, j’aimais beaucoup regarder les présentations vidéos de jeuxvideo.com (surtout le duo Franck & Romendil !). Quand je suis arrivé au lycée à mes 16 ans j’ai commencé à découvrir les premiers vidéocasteurs, notamment sur Dailymotion.

Le lycée étant ce qu’il est, j’ai petit à petit délaissé cet univers, pour m’y replonger une fois mon bac en poche à mes 18 ans. Les vidéos étaient beaucoup plus développées et j’ai découvert pas mal des premiers youtubers, mais aucun format qui ne me donnait envie d’essayer. Puis c’est vers la fin 2010 que j’ai découvert Chuggaaconroy, le maître let’s player anglophone. C’est à ce moment que j’ai eu le déclic, et en février, je me suis lancé !

Peux tu nous parler de ta chaîne YouTube ?

Je pense qu’on pourrait définir ma chaîne comme « Let’s Play & Divers ». Malgré le très grand nombre de séries Minecraft que j’ai à mon actif, je ne me sens pas proche du jeu comme certains. Je suis un joueur très ouvert qui touche un peu à tout, d’où ma passion prioritaire aux Let’s Play. J’adore découvrir ou redécouvrir un jeu, et m’y plonger avec un public est quelque chose de fantastique.

Minecraft est surtout là pour la détente, j’en fais quasiment tout le temps en multi, c’est plus un échange avec quelqu’un où on retransmet notre bonne humeur. Un jour viendra où j’arrêterais d’y jouer, car comme tous types de jeu à force on se lasse. C’est aussi la raison d’une si grande variété sur ma chaîne, je ne souhaite pas être démotivé. Je considère que tourner est un plaisir et que les gens qui viennent m’écouter veulent se détendre. J’ai parfaitement conscience que le succès de ma chaîne est arrivée en partie grâce à Minecraft et sa grande communauté, mais je sais aussi que j’ai toujours écouté mes envies et qu’un jour il faudra tourner la page.

Ça ne m’empêchera pas d’y revenir de temps en temps peut être, avec toujours à coté, des découvertes de jeux. C’est vraiment ce qui me plait le plus, me plonger dans un univers et vivre ses émotions. Je fais partie de cette catégorie de gamers qui s’implique à fond dans le jeu, qui le vis vraiment. Je pense que c’est cette authenticité qui m’a permis de percer, car finalement je me contente d’être moi même, et les gens ont l’impression en m’écoutant d’être avec un ami, quelqu’un qui leur ressemble.

As-tu des jeux favoris hormis Minecraft ?

Comme je le disais juste avant, je suis un joueur très ouvert. Donc oui, forcément je touche un peu à tout ! ^^ J’avoue avoir une préférence pour les jeux action/plate forme ou aventure, mais je suis capable de passer d’une partie sur Fifa à un mode zombie sur Call of Duty avant de me plonger dans un raid sur World of Warcraft !

J’ai surtout un gros passif au niveau des « icônes » comme je les appellent (Mario, Zelda, Sonic, Rayman, Jack & Daxter, Sly Racoon, Ratchet & Clank, Crash Bandicoot etc), des jeux au personnage principal vedette, qui ressemble un peu à une mascotte. J’aime également beaucoup les jeux d’horreurs, je m’y découvre ces dernières années un vrai plaisir à jouer dans ce type d’univers. Mais mon vrai coup de coeur depuis toujours, c’est bien la série The Legend of Zelda. Je suis un aficionados (et accessoirement collectionneur) de cet univers !

Quels conseils donnerai tu aux jeunes YouTubers ?

Si il y a bien un conseil que je suis je pense à même de donner, c’est « accrochez-vous ! ». Youtube n’est pas toujours une partie de plaisir, à grande échelle cela représente parfois une grande pression. Soyez toujours vrai et honnête envers les gens, c’est le plus important ! J’ai mon caractère et ne l’ai jamais caché, ce qui m’a parfois valu les foudres des viewers ou d’autres vidéocasteurs, mais je suis tranquille avec ma conscience car je ne triche pas.

Ma devise est que les gens m’apprécie pour ce que je suis, et pas forcément pour mon contenu. Ce serait incroyablement hypocrite de jouer un rôle pour qu’on m’apprécie, non ? Faites vous plaisir, ne rechercher pas le succès ou le profit, cela viendra si vous êtes passionné et intéressé par ce que vous produisez. Quand j’ai commencé il n’y avais pas de course aux abonnés, et encore moins de possibilité de vivre de ses vidéos. Lancez vous si vous vous sentez prêt. Et ne vous dites pas que ce sera facile ou qu’il n’y aura que des belles journées. Soyez à l’écoute de votre communauté, mais faites avant tout ce que VOUS avez envie.

Quels sont tes projets pour le futur ?

Je suis quelqu’un qui vis au jour le jour ma passion. J’ai bien quelques projets mais j’ai du mal à me projeter dans le long terme. Pour le moment je continu à m’amuser et profiter de la chance qui m’est offerte. La chaîne va bientôt dépasser le million d’abonnés, c’est énorme ! Peu de personne en France ont un tel privilège et je compte bien m’en servir pour aider à ma manière (au cours d’événements caritatifs par exemple). J’essaie de toujours améliorer mon contenu, de le rendre plus attrayant, plus pro. Mais toujours en gardant cette proximité avec le public !

On peux produire du contenu travaillé et être proche des gens, ce n’est pas incompatible. Il faut trouver le bon dosage. Je ne sais pas encore si je serais là dans 5 ans, mais je pense qu’on pourra toujours me retrouver dans le domaine du multimédia. Je suis fan de la radio par exemple. Je ne sais pas si un jour j’aurais la chance d’avoir une opportunité, mais pourquoi ne pas rêver ? Au fil des années mon contenu et ma manière de faire à évoluée, la maturité grandissante aidant à cela, donc je pense que ça continuera au fil des mois et années à venir. Mais pas de gros bouleversements pour le moment à l’horizon à en tout cas ! ^_^

Un dernier mot à ajouter ?

Soyez heureux ! C’était la devise de mon meilleur ami sur YouTube (leozangdar). Aujourd’hui il ne fait plus de vidéos mais est plus heureux qu’à l’époque où il en faisait. Chacun à sa conception du bonheur, il suffit de le (ou dans mon cas la :3) trouver !

Merci à toi Siphano et bonne continuation. 

Informations sur SIPHANO

YouTube : https://www.youtube.com/user/Siphano13

Facebook : https://www.facebook.com/Siphano

Twitter : https://twitter.com/Siphano