Léo et Nathan du groupe NDLC sont des amis de longue date. Ensemble, ils ont composé plusieurs morceaux musicaux dont un en particulier qui a retenu notre attention : L’épopée Minecraftienne.

Ils m’ont accordé un instant dans lequel ils m’ont confié leur expérience sur Minecraft et la musique en général.

Léo et Nathan se connaissent depuis une vingtaine d’années et ont plongé dans la musique depuis leurs années de collège. Ensemble, ils n’ont qu’un rêve, celui de « faire bouger plein de personnes sur les différentes musiques » qu’ils auront pu faire.

Leur expérience sur Minecraft

Ils ont commencé à jouer aux jeux vidéo au collège sur un FPS puis ils se sont dirigés vers Minecraft où ils sont très vite devenus fans. Petit à petit, ils forment avec quelques amis un groupe qui se rejoigne sur un serveur survie ou tout simplement pour être ensemble et discuter. Depuis, ils se retrouvent de manière éphémère une fois par an afin de garder le contact.

Pour eux, Minecraft est « un lieu de rencontre » qui « rassemble vraiment beaucoup de personnes ». De plus, ils sont passionnés du jeu dans lequel, «il n’y a aucune limite, il y a très peu de jeu qui créativement parlant sont aussi complets que Minecraft ».

C’est une des raisons qui les poussent à réaliser L’épopée Minecraftienne. Il s’agit un peu de leur hommage à ce jeu « qui nous a vraiment marqué » pendant de nombreuses heures voire pendant des années.

Extrait – L’épopée Minecraftienne

Les projets musicaux sont « quelques choses qui nous lient assez fortement » mais il y aussi « les jeux vidéo ».

La musique

L’épopée Minecraftienne est basée sur un sample de la musique Swenden de C418 et sur lequel ils ont posé un rap. Quant à eux, les paroles rapportent leur expérience du jeu comme la survie entre amis, la construction, l’aventure et beaucoup d’autres références.

« On fait tout, nous-même de A à Z. » L’instumental, les paroles en passant par les clips caractérisent leur duo et leur musique. C’est un délire entre potes « pour se faire kiffer » et dans lequel « on est libre » et cela se voit sur les différentes productions, réalisé sur le ton de l’humour. Cependant, ils aimeraient pousser ce projet aussi haut qu’ils le pourront.

Quatre titres sont disponibles sur leur chaine YouTube :

  • Petite viré meutrière
  • Réalité Consommée
  • L’épopée Minecraftienne
  • La chanson de N0ël (Cringe Edition)
Extrait – La chanson de N0ël (Cringe Edition)

 Comment vous décrivez vous en une phrase :

« Absolument exceptionnel ! À notre échelle… [rires] C’est exceptionnel de pouvoir faire de la musique ensemble, c’était notre rêve. Aujourd’hui, on commence à gratter la première couche de ce rêve. Nous sommes déterminés mais exceptionnels, ça on le deviendra ! »

Vous pouvez suivre et les écouter sur leur chaine YouTube mais également sur les plateformes de streaming. Par ailleurs, d’autres morceaux et un clip seront publiés prochainement.