Une chronique publiée sur le site du Dailyeasternnews par un Major en Philosophie remet en question l’idéologie de la « culture occidentale » qui se cacherait derrière Minecraft …

Vous êtes vous déjà demandé s’il y avait un message caché, volontaire ou pas, qui se dissimulerait derrière Minecraft ? C’est en tout cas ce que pense Ian Palaciaos qui a publié un article « Le danger de l’idéologie cachée de Minecraft » dans lequel il explique que, selon lui, Minecraft serait un miroir de la culture occidentale moderne nous poussant à vouloir exploiter toujours plus le monde qui nous entoure.

Une idée qui imprègne la culture occidentale depuis des milliers d’années est celle selon laquelle le monde et tout ce qu’il contient, les forêts, les animaux qui y vivent, les montagnes qui nous surplombent et le pétrole qui se trouve dans les profondeurs de la Terre, ont été créés pour nous, et nous pouvons donc en faire ce que nous voulons.

Le fait que quand on joue à Minecraft on « doit interagir avec les ressources naturelles du monde pour les transformer en nouveaux objets » est un problème selon lui. En effet, pas d’autres choix que de couper des arbres pour se faire une maison, miner les ressources pour se faire des outils ou une armure et même tuer des animaux pour survivre.

Il continue en décrivant Steve comme « un homme blanc d’un mètre quatre-vingt-deux » et les villageois de « groupe de commerçants dociles dont le joueur peut tirer profit en faisant du commerce ». Il complète en expliquant que « les chevaux sont là pour nous transporter et les forêts sont là pour le bois ».

La question que tout joueur de Minecraft se pose selon lui est « Comment cela va-t-il améliorer mon expérience ? » ? Il prend en exemple :

Lorsque des chauves-souris, par exemple, sont ajoutées au jeu, nous nous demandons : « Bien sûr, les chauves-souris sont jolies, mais que m’apportent-elles ? »

Tout cela serait dangereux, car toujours selon lui, nous aurions tendance à appliquer ce schéma de pensée au monde réel et non plus uniquement à Minecraft. Nous ne serions donc pas les « personnages principaux » de notre monde comme dans Minecraft. Il conclut en expliquant que :

Contrairement à Minecraft, nous ne pouvons pas créer un Nouveau Monde lorsque nous détruisons l’ancien, et nos ressources s’épuisent. Contrairement à Minecraft, nos animaux sont des créatures réelles et sensibles. Alors, faites ce que vous voulez dans Minecraft (c’est un jeu après tout), mais laissez son idéologie à la porte.

Image à la une : Minematography sur Artstation