Je vois que nous revenons souvent sur les serveurs ces temps ci. Mon dernier article qui soulevait quelque peu la question de la qualité des serveurs français en comparaison des serveurs étrangers ou les articles de mes collègues à ce sujet m’ont rappelé quelque chose de relativement intéressant et qui peut-être vous sera utile. Un jour ou l’autre. En tant qu’ancien membre du forum Minecraft du site Jeuxvideo.com j’ai brièvement connu un certain Ferocimo.

Doté d’un pseudonyme de bonbec, je passais la plupart de mon temps à rédiger des sujets sarcastiques ou ironiques à propos de diverses choses du jeu (à cette époque j’aimais la critique facile avec ce petit rien de cynisme à la mode) sans trop me soucier de ce qu’il y avait sur ce forum, mais ce membre s’était distingué pour deux choses particulières. Tout d’abord, la réalisation de la plus grosse et de la plus détaillée des stations spatiales Minecraftiennes que je connaisse à ce jour, la station Aziome, dont il avait fait un serveur :

Un peu plus tard cette même année 2013, il avait écrit l’un des plus importants pavés de l’histoire du forum. Sans exagérer. Il disait lui même qu’il doutait sincèrement que de nombreux membres prendraient la peine de lire ce truc, ni que ça puisse ressortir un jour quelque part. Mais maintenant que je suis rédacteur sur ce site, et vu à quel point son analyse était – je trouve – pertinente et bien fichue, je juge qu’il est temps de corriger ça et de vous la faire découvrir.

Alors qu’est-ce que c’est que ce truc ? Il s’agit de son Manifeste sur la qualité des serveurs, soit la succession de 5 chapitres de bonne taille qui découpaient le fonctionnement lambda et les points faibles des serveurs francophones en 2013, serveurs qui n’ont peut être pas tellement changé depuis le temps. A qui ça s’adresse ? A vous, les administrateurs qui cherchez éventuellement à améliorer votre serveur actuel ou bien à vous les joueurs qui voudraient se lancer dans la création d’un serveur. Jetez-y un œil, vous ne pouvez qu’en tirer de bonnes choses.

Les autres, si vous avez du courage, ça ne vous fera pas de mal non plus j’imagine.

Sachez lire entre les lignes, dans le sens où si vous jugez que l’auteur s’embourbe trop dans des idées reçues de temps en temps, ne restez pas fixés là dessus. Il y a de quoi lire, ne me faites pas croire qu’un seul point négatif entache tous les chapitres. D’ailleurs, sachez que Ferocimo ne sort pas de nulle part, il a énormément d’expérience derrière lui au niveau des plateformes multijoueurs, en tant que joueur comme en tant qu’administrateur. Il prend appui sur cette expérience, il n’invente pas ce qu’il raconte.

Bien. Étant donné la taille assez monstrueuse de la chose, je vais vous dévoiler ça sous forme de liens Pastebin. Ce sera plus pratique. Mais je ne vous épargne pas l’introduction de l’auteur, que vous sachiez à peu près ou vous allez (en plus de mes propos ci-dessus) :

Bonjour. Ayant pas mal trainé sur le forum Minecraft, j’ai remarqué la multiplication des topics dans lesquels les gens font remarquer la qualité de plus en plus médiocre des serveurs Minecraft et des administrateurs qui s’en occupent. Sachez que je ne trouve pas cela problématique, même si c’est redondant. En effet, chaque fois de nouvelles idées sont tout de même exprimées, et ces topics permettent de généraliser une réflexion sur la qualité des serveurs que je pense primordiale. Toutefois, je trouve que tous ces topics ne vont pas jusqu’au fond du problème.

C’est pourquoi j’ai finalement décidé de publier mes propres opinions sur la qualité des serveurs Minecraft actuels, et de la communauté qui les peuple. Je dis « finalement », car j’ai très souvent failli m’exprimer sur le sujet, avant de me raviser en me disant qu’il y aurait trop à dire (et que le sujet heurterait la sensibilité de beaucoup de gens qui se sentiraient visés). Aujourd’hui je me sens d’humeur à écrire et à partager ces idées, alors c’est ce que je vais faire, et pas avec le dos de la cuillère. Toutes les idées et les théories avancées dans ce qui va suivre sont le produit de longues analyses et d’une grande expérience sur des centaines, voire des milliers de serveurs Minecraft à travers les quelques années précédentes. Voici donc mon Manifeste sur la qualité des serveurs, en cinq chapitres répartis sur plusieurs posts étant donné la longueur de l’écrit. Bonne lecture.

AVERTISSEMENT AU LECTEUR : Il se peut, et il est même tout à fait probable, qu’à un moment ou un autre, vous vous sentiez insulté par mes propos. Si c’est le cas, c’est que vous faites partie du genre de personnes dont je vais dénoncer les défauts, et il est par conséquent fort probable que vous ne lisiez même pas les trois quarts de ce que j’ai écrit, ce qui rend cet avertissement… peu utile. Car oui, mon job ici n’est pas de caresser dans le sens du poil, il est de dire ce qui est, ce qui ne va pas, et surtout pourquoi ça ne va pas.

Nous sommes partis sur les différents chapitres du bonhomme :

Comme vous allez vite vous en rendre compte, la longueur du truc peut faire peur. Mais je vous encourage vivement à lire au moins le chapitre qui vous intéresse, voir de tous les lire. Les anecdotes sont intéressantes voir amusantes, et le tout vaut largement le coup. Pour être franc, Je doute également que beaucoup d’entre vous liront, peut être même qu’au final, cet article est inutile et ne profitera à personne. Ou à peu de monde.

Mais il est rare, si rare, que quelqu’un d’expérimenté donne un avis si complet et si construit sur ce sujet que j’estime qu’il mérite amplement sa place sur ce site. Nous avons là une véritable encyclopédie du pourquoi nous pouvons penser que nos serveurs laissent à désirer, encyclopédie qui donne tout de même une bonne baffe à cette espèce de question existentielle cubique qui revient sans arrêt depuis deux voire trois ans.

INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES :

Lien du topic JVC original sur le Manifeste

Lien du topic JVC original sur Aziome