🕒 Lecture 4 min.

La définition même du snobisme : Ce Kelbi.

Combien d’entre vous ont acheté une 3DS ou une PSP ne serait ce que pour profiter de la saga Monster Hunter, MH pour les intimes, titre phare de l’industrie videoludique Japonaise et icone culturelle chez les joueurs nippons ? Cette série propose un univers fantaisiste au sein d’un monde que nous pourrions qualifier de Crétacé Mythologique. On incarne un chasseur de monstre, monstres qui nous permettent de ramener argent et composants une fois vaincus histoire de se confectionner une armure et une arme qui feront passer Cloud Strife ou Iron Man pour des gamins.

Perdu dans son regard. Ou perdu tout court. Probablement.

MH nous avait déjà salué sur Minecraft en version 1.6.4 il y a un an de cela, dans un bon gros mod sympathique qui convenait parfaitement aux habitués de la saga. Depuis quelques temps, un plugin propose un contenu similaire, permettant la créations de serveurs à l’image de cet univers sauvage. Reste à faire les décors adéquates. Maccier l’a fait, il en résulte un petit serveur sur un thème peu courant plutôt bien réalisé.

L'environnement rend bien et ne ferait pas tâche dans le jeu !

Le travail effectué est agréablement minutieux, des musiques utilisées dans le resourcepack intégré au launcher à la répartitions en petites zones des différents territoires de chasses, ces derniers étant tout à fait crédibles vis à vis des jeux. L’administrateur a configuré armes et monstres de façon à coller le plus possible au jeu sur le plan combatif, avec un rapport attaque/Défense/PV trés proche de Monster Hunter 3, autant pour les joueurs que pour les monstres eux même.

Si vous avez joué aux jeux, aucun commentaire n'est nécessaire.

Le bestiaire n’est pas aussi complet que sur votre Wii mais vous retrouverez tout de même quelques têtes connues comme le Grand Jaggis, la Rathian ou le Barroth par exemple.  Le PVP est bien entendu inactif pour éviter tout soucis lié à la surpuissance des armes comparée à celle des épées basiques. Les grands monstres popent à une heure précise dans leurs territoires respectifs, au sein d’une zone spéciale un peu plus vaste que les autres. Vous avez accès aux informations de ce style dans certains relais de la fameuse Guilde des chasseurs.

Promenons nous dans le désert tant que la Rathian reste sur terre...

Celle-ci vous fournira également en quêtes, fidèle au jeu de base. Rendez vous dans le bâtiment concerné, prenez votre quête dans un coffre, acceptez la, accomplissez la, puis revenez dans ce même bâtiment pour ouvrir le coffre des récompenses jusqu’ici verrouillé afin de récupérer ce que vous avez mérité. C’est simple et très efficace, autant pour la chasse que la cueillette. Libre à vous de vous crafter un nouveau casque ou autre élément d’armure avec les composants rapportés.

La forêt Moga sans Brachydios est un rêve enchanté. Merci Minecraft

Tout est clairement expliqué dans un tutoriel disponible sur le serveur. Il est recommandé de le faire, parce que fidélité ou non, nous restons sur du Minecraft, et nous savons tous qu’il faut un certain temps d’adaptation pour s’adapter aux adaptations d’autres jeux réalisées sur ce jeu. Waw.

Roi des Glaces ? Simon ? Hallo quelqu'un ?

Fidélité ou non, nous noterons tout de même le comportement assez ridicules de certains monstres, le mutisme sélectif d’autres bestioles et un administrateur peut être un peu jeune. Ce n’est pas le serveur de la décennie, mais il faut avouer que le concept est assez peu courant et transforme suffisamment le jeu pour qu’on puisse au moins vouloir s’y frotter. Au final ça reste une expérience intéressante pour les fans de la saga comme moi même.

REJOINDRE LE SERVEUR :

Télécharger le Launcher du serveur. Il contient déjà le resourcepack et le soundpack associés au serveur.

Vous pouvez vous renseigner sur le forum provisoire du serveur avant ou pendant votre partie