Outil de développement – Command Syntax Helper

Publié le 28 Sep 2017 à 06:09 par

Command Syntax Helper

Qu’est-ce que c’est ?

Command Syntax Helper (ou CSH) est un outil de coloration syntaxique (terme expliqué un peu plus bas) installable sur le logiciel Notepad++ permettant de teindre, sur cet éditeur, la syntaxe des commandes de minecraft. Cet outil est donc essentiellement pour les développeurs sur minecraft vanilla, command blockeurs et autres.

En effet, depuis l’avènement des functions de la 1.12, il est à présent possible de créer des fichiers de commandes. Tout comme les command block, ils sont capable d’exécuter des commandes mais d’une tout autre manière. Car oui, les commandes ne se trouvent plus dans un command block mais dans un fichier à part, permettant une meilleur édition et manipulation. Vous pouvez retrouver toutes les informations nécessaires les concernant ici. Mais dans l’ensemble, les functions sont des fichiers dans lesquels peuvent être inscrites des commandes qui seront, sur demande, exécutées en jeu.

La coloration syntaxique est un moyen permettant de colorer une commande ainsi que les parties qui la composent. Ces parties sont des bouts de la syntaxe (les éléments) d’une commande.

Créé par Oromis ainsi que la communauté Gunivers, cet outil vise essentiellement à aider et faciliter le développement des functions en facilitant la détection d’erreur via la coloration des différentes commandes.

 

Pourquoi et Comment ?

En tant que développeur expérimenté, il vous est sûrement déjà arrivé de faire des oublis de caractères dans vos commandes. Ce genre d’erreur arrive continuellement. Elles sont très difficiles à déceler dans un fichier de commande de plusieurs centaines de lignes. C’est là que CSH intervient, grâce à la coloration syntaxique qu’il apporte. Les commandes du document sont décortiquées et chaque partie devient colorée :

Les scoreboards, les gamerules, et les arguments prennent une teinte turquoise. Les sélecteurs, une teinte orangée ou encore les couleurs elles-même. Si la commande ou la syntaxe est fausse, la partie erronée reste en blanc (hormis les mots de type variable ou score). Note : Les seuls éléments qui ne sont pas pris en compte pour le moment sont les advancements (ref:1.12.1) et les NBTs. Également, ont été ajoutés, la gestion de tous les blocs, items, entités vanilla, des types d’objectifs et des nombres négatifs.

 

Installation

Pour utiliser CSH, il vous faut télécharger le logiciel Notepad++ si ce n’est pas déjà fait en vous rendant sur le site officiel des éditeurs du logiciel. Je vous recommande la dernière version actuelle, la 7.5.1, en cliquant ici. Téléchargez le Notepad++ Installer si vous ne savez pas quoi choisir, cela téléchargera un installateur que vous devrez lancer et dont vous devrez suivre les étapes indiquées. Je vous recommande de ne pas changer les paramètres et de les laisser par défaut.

Ensuite, téléchargez le fichier de Command Syntax Helper ici.

Après quoi, lancez Notepad++. Lorsque vous êtes dans l’interface, rendez-vous sur l’onglet Langage puis sur Définissez votre langage comme décrit sur l’image suivante :

Suite à cela, vous sera affichée une interface contextuelle : cliquez sur Importer puis sélectionnez le fichier que vous aviez préalablement téléchargé, Enregistrez sous et donnez lui un nom puis fermez la fenêtre.

Remarque : Cette configuration a été mise en forme pour être affichée sur un fond noir. Pour en mettre un sur Notepad++, rendez vous dans le menu Paramétrage puis dans Configurateur de coloration syntaxique. Une fenêtre contextuelle s’ouvre alors. En haut de cette dernière, choisissez le thème Deep Black puis cliquez sur Enregistrer et Fermer.

Et voilà ! Vous êtes fin prêts, tous les fichiers ayant l’extension .mcfunction seront lus avec cette nouvelle coloration syntaxique et vous pouvez la voir dans la liste de l’onglet Langage.

Arcadia_sama

Rédacteur à temps partiel depuis trois ans, je me lance dans une carrière critique littéraire qui, j’espère, enrichira mon expérience de manière positive. Féru de command block, d’administration, de comptabilité et de littérature fantastique, romanesque et romantique, je suis d’une humeur calme et d’un tempérament qui friserait l’impartialité et l’ignorance.

5 commentaires

Trier par : VOTESDATE

  1. Simple précision, un développeur crée du code à partir d’un langage.
    Vous utilisez du transconpilé, vous êtes donc “scripteur”.

    1. En effet,

      Ma faute de ne pas avoir précisé ne pas uniquement coder en command block mais également dans d’autres langages :)
      Mais merci tout de même du commentaire.

      Cordialement,
      Arcadia.

Les commentaires sont fermés.

Recherche d'articles

Article à lire

Partenaires

fantabob

Rejoignez nous !