[SAM#18] – Mort, spawn et revenants

Publié le 23 Mai 2018 à 08:05 par

 

[SAM#18] – Mort, spawn et revenants

 

Pause Musicale

 

Prélude

 

Dans notre merveilleux monde qu’est Minecraft, nous pouvons mourir autant de fois que nous le souhaitons. Cependant, la définition de « mort » ne semble pas être la même en fonction des êtres vivants : ses effets peuvent considérablement changer. Tentons dans cet article d’analyser scientifiquement ces phénomènes, et pourquoi pas trouver une théorie pouvant les expliquer !

 

Tout d’abord, faisons un court rappel sur la méthode scientifique. Je l’utilise pour tous mes articles, mais je n’en ai jamais vraiment parlé. Rassurez-vous, je vais être rapide dessus et l’expliquer simplement !

Pour commencer, il faut observer. On observe des faits qui sont ce qu’ils sont, on observe notre monde. Ensuite, on essaye de trouver une histoire qui explique ces faits : ce sont les hypothèses. Enfin, on essaye de détruire notre histoire. Ça peut paraître étrange, mais il est bien plus simple de prouver qu’une histoire est fausse plutôt qu’elle soit vraie : si elle est fausse, il suffit de trouver un seul fait qui la contredise. Par contre, si elle est vraie, vous aurez beau trouver 1000 faits qui vont dans son sens, on n’est jamais à l’abri d’en découvrir un qui la contredise : on est donc toujours dans le doute.

Ainsi, si après des années de travail à tenter de contredire notre hypothèse, à trouver un fait qui n’aille pas dans son sens, et ce à plusieurs à travers le monde, nous ne trouvons rien pour la contredire mais que des preuves et arguments vont dans son sens, on peut supposer que notre histoire n’est pas très éloignée de la vérité. Bravo, notre hypothèse devient une théorie !

Cette courte parenthèse étant faite, nous pouvons continuer nos recherches !

Observons notre mort dans Minecraft. Ce phénomène apparaît lorsque nous n’avons plus la moindre unité de vie. Dans ce cas, notre vue devient rouge, notre entité physique disparaît, un nuage de particules blanches s’échappe de nous pour s’envoler de quelques blocs puis disparaître. Malgré tout, nous gardons notre vision au même endroit et nous pouvons voir ce qu’il se passe autour de nous. De plus, nous pouvons choisir à n’importe quel moment de réapparaître : le lieu d’apparition sera un point spécifique de la map, ou alors notre lit.

 

Note : on remarque qu’à notre mort, nous voyons le monde en rouge. De plus, notre corps le devient aussi : cela prouve que notre vue est bien anatomique et est due à nos organes. Cela semble évident, mais en science il faut des preuves à tout !

 

Enfin, lors de la mort, nous perdons l’intégralité de notre inventaire, nos armures, ainsi que notre expérience. Tout ceci se retrouve à l’emplacement de notre mort, et une grande partie de l’expérience disparaît.

Maintenant cherchons une histoire, une hypothèse pour expliquer tout ceci !

 

Une origine fumeuse

 

On sait depuis nos articles SAM sur la physique des blocs que le monde est constitué de blocs d’air. Ces blocs possèdent diverses propriétés comme la résistance, l’opacité, le loot qu’ils droppent une fois cassés, etc. Tous ces blocs s’arrangent selon un « quadrillage » universel. Les entités, en revanche, ont la capacité de sortir de ce quadrillage et de se déplacer librement : il s’agit des animaux en majorité. On peut alors supposer que, une fois morts, les particules blanches qui sortent des animaux seraient leur conscience, leur « âme ». En bref, le physique (inventaire, xp, corps) reste sur place, alors que la conscience part sous la forme de particules blanches. Mais où va-t-elle ? C’est ici que cela se complique : il ne se passe pas les mêmes choses en fonction des animaux.

Pour des raisons de commodités, nous appellerons ces particules blanches « essence ».

 

Les particules en question, ici d’un cochon un peu trop téméraire.

 

Chez tous les animaux sauvages (cochons, vaches, poules, etc.), on remarque qu’une fois tués, ils ne réapparaissent pas dans la région. C’est pourquoi si on ne fait pas d’élevage, on peut rapidement se retrouver avec des territoires totalement vides de vie. Dans ce cas, on ne sait pas ce que deviennent les essences : elles pourraient disparaître, attendre que deux animaux se reproduisent pour former un nouveau né, bref on ne peut pas savoir.

Chez les mobs (zombies, squelettes, creepers, etc.), c’est une autre histoire. Ils meurent tous une fois le jour levé, ou bien ils disparaissent peu après. Pourtant, ils reviennent une fois la nuit tombée : on peut supposer que les essences attendent que la nuit tombe pour matérialiser un corps et vagabonder dans le monde. Ainsi, quand on tue un zombie, il serait possible qu’il s’agisse d’une goule déjà tuée à de nombreuses reprises.

Enfin, il y a Steve. Chez nous, la mort est bien différente : l’essence recrée son enveloppe physique à un même endroit, le spawn. Ce lieu peut être modifié à l’aide d’un lit, et cet objet est bien plus important qu’on ne le pense. Si on dort dans le Nether ou dans l’End, le lit explose : il est impossible de réapparaître naturellement dans une autre dimension que l’overworld. Notre essence est donc propre à la dimension de l’overworld et le lit lui permet de trouver un nouvel endroit où créer sa forme physique : nous.

 

Avant

 

Après

 

Nous pouvons nous poser une dernière question sur cette essence : d’où vient-elle ?

 

Retour aux sources

 

Cherchons une situation dans la nature où des particules ressemblant aux essences sont produites. Les produits du feu produisent des particules proches, mais noires.

 

Les particules de mort et de fumée utilisées par le jeu

 

La lave, en particulier, en produit d’une façon curieuse : des petits morceaux de lave s’envolent, tout en produisant de la fumée similaire aux essences. Cette goutte retombe alors dans la lave ou par terre pour disparaître.

La particule de lave en question

 

Ce phénomène est d’autant plus surprenant puisque dans un ancien SAM, nous avions proposé que la vie avait émergé à partir de la lave et de l’eau. Serait-il alors possible que ce qui anime les blocs pour leur donner la vie, ces essences, viennent de la lave et de ces particules volantes ? Je vous laisse donner votre avis dans les commentaires !

 

Conclusion

Encore une fois, il semblerait que la vie vient de la rencontre entre la lave et l’eau. De plus, ce qui anime les blocs est en réalité une essence qui viendrait des éclaboussures de la lave. Une dernière question peut alors se poser : pourquoi ?

Merci de votre temps, nous nous retrouvons bientôt pour un nouveau SAM !

Sources :

https://minecraft-fr.gamepedia.com/Lave

https://minecraft-fr.gamepedia.com/Apparition

MrChocolatine

J'aime les arts, les sciences et le Dr Pepper. Les trois combinés c'est le top.

Correcteur(s)

Dartasen
Melnut

13 commentaires

Trier par : VOTESDATE

  1. Si on par du principe que la seule différence entre la fumée de lave et l’essence soit la couleur noir/blanc, ont peut l’expliquer :

    – Un feu consomme un combustible pour brûler, et lors d’une combustion imcomplète, des morceaux dudit combustible parviennent à s’envoler de part leur masse très faible : c’est la fumée ( qui techniquement est un regroupement de solide, car les gaz sont généralement invisible)
    – Mais quel autre phénomène produit un rejet de particule visible lors d’une hausse de température ? La vaporisation de l’eau ! La vapeur suit le même principe que la fumée, des gouttes d’eau qui ne sont pas passé à l’état gazeux et qui s’échappe dû au flux de chaleur asendant qui les transporte en l’air.

    Ca voudrait dire que « l’essence » lors de la mort serait enfait l’eau du corps de la victime qui se vaporiserait suite à une forte augmentation de température lors du décès, ce qui tendrait à confirmer ta théorie de l’origine de la vie eau + lave/feu. Cependant l’origine de cette eau (aucun besoin de soif) et de la brusque montée de température post-mortem reste à expliquer…

    1. Mais y a t-il vraiment de la température dans le jeu ? De l’évaporation, des gaz et de la fumée ? Ce n’est pas parce que c’est le cas dans le monde réel que c’est vrai aussi pour Minecraft :)

  2. Question légitime ! Ainsi donc, nous sommes tous des « revenants » ? mais nous ne rentrons pas dans la catégorie des « undeads », nous serions plus des morts / non-morts (au moins une fois)… des ressuscités que le soleil aime.

    Merci pour cet article !

    1. Pour moi les « morts-vivants » ou « undeads » sont plus liés à une sorte de malédiction ou maladie, qui les forcent à mourir le jour et empêche à leurs essences d’avoir un spawn défini

  3. Vrai question :

    Quand on meurt dans le nether ou l’end, notre corps reste aussi sur place, et notre « essence » s’envole….
    mais nous ne pouvons pas réapparaitre dans le monde en questions
    Nous re-naissons dans l’overworld
    Or, Cela signifie que notre « essance » a changé de dimension pour retourner dans l’overworld
    Notre essence pourrait donc traverser les dimensions

    Du coup….pourquoi les « essences » des Animaux (porc/vache/mouton/poulet ….) ne pourrait pas elles aussi changer de dimension ?

    ((Et sinon, merci pour l’article :3 ))

    1. Elles le peuvent en forçant leur apparition, avec des oeufs de poules ou en les faisant se reproduire
      Merci ^^

Les commentaires sont fermés.

Recherche d'articles

Article à lire

jeu interactif minecraft mode histoire netflix

Annonce

Partenaires

fantabob

Rejoignez nous !