Ne vous fiez pas à son nom. Cette map n’a de simple que le titre…

Simplicity, c’est quoi ? Une map composée d’énigmes, de jumps, et une petite (grosse) surprise à la fin. Oui, une énième map qui va doubler notre consommation d’aspirine, me direz-vous. Eh bien, non ! En fait, le créateur, BonyRaptor101, a complètement changé le jeu qu’est Minecraft ! Il y a, certes, des énigmes basées sur les compétences « craftiennes », mais le reste du temps, ce qu’on voit à l’écran n’a de Minecraft que le nom et les graphismes.

Lorsque vous commencerez votre aventure, vous arriverez sur une vaste étendue de Sandstone (une map superflat quoi). Ne vous inquiétez pas, ce ne sont pas vos chunks qui dérapent, ni le créateur qui a mal positionné le spawnpoint. C’est normal. Il vous faudra boire la potion qui est dans votre inventaire, laquelle fera apparaître une plaque de pression, qui laissera place à une autre plaque de pression, qui fera apparaître un coffre et une table de craft (modifiée, un peu à la manière de Planentry Confinment). Vous avez compris la suite.

Le spawn, un brin monotone.

Et puis, au fil de votre avancement, vous activerez une sorte de portail vous permettant de vous rendre dans un autre lieu pour d’autres énigmes, avant de revenir sur la « place de la Sandstone », puis repartir pour un autre endroit, pour revenir toujours inlassablement au même endroit (le spawn). Mais au fur et à mesure que vous avancerez, ce dernier se complétera de coffres, d’autels/portails, de constructions bizarres. Ou comment le plat devient magique et magnifique. Car oui, s’il fallait résumer cette map, ce serait bien par ces 2 mots.

Portail/autel d'accès à une grotte mystérieuse...

Le créateur utilise à merveille les commandes, les particules, les systèmes ingénieux et les énigmes géniales qui afflueront sur votre écran (la plupart de ces dernières sont réalisées grâce aux commandes). En fait, il est très difficile de parler de cette map, ou plutôt de notre ressenti en y jouant. Elle est magique et mystérieuse, belle et effrayante, géniale et enivrante. Une fois la map lancée, vous vous sentirez obligés de ne plus la quitter, de faire les 45 minutes de l’aventure sans aucune pause…

L'étrange temple sous-marin. Rudimentaire et magnifique.

Je vous parlais plus haut d’une surprise. Et bien oui, il y en a une. Un combat de boss. Mais pas un affrontement contre un zombie revêtu d’une vulgaire armure en diamant. Non, un « nouveau » boss de Minecraft, ou un no-mod si vous préférez. J’ai nommé : Le serpent du ciel ( Sky Serpent ). Éclairs, invocations de serviteur ( Wisp ), il vous en fera voir de toutes les couleurs. Digne des combats de boss de Across The Time ou des 1000 lieux, mais différent dans son genre, on peut facilement dire que ce Sky Serpent est l’un des plus beau affrontement ( PvE ) jamais réalisé dans une map Minecraft. Et si tout le reste de la map n’était qu’un prétexte pour cet affrontement ?

Mystérieux couloir...

 

Conclusion

N’y allons pas par quatre chemins. Simplicity est, à l’image du boss final, l’une des plus belles maps jamais réalisée sur Minecraft. Les adjectifs positifs manquent pour décrire ce bijou, cette rare perle Minecraftienne. Son seul défaut est son temps de jeu, un peu court, et un tout petit bug dans le temple. Cette réalisation est un chef-d’œuvre et gros coup de cœur.

Les plus de cette map :

  • Les commandes;
  • Magique et magnifique;
  • Très bien dosé;
  • Le combat du Boss;
  • Ingénieux et révolutionnaire.
Les moins de cette map :
  • Un peu court;
  • Un bug dans le temple de l’eau.

 

Infos supplémentaires

Version: 1.8.4/1.8.5

Temps de jeu: 45 minutes/1h

Créateur: BonyRaptor101

Téléchargement:

Clique ici

Texture pack (3d): Intégré dans la map

Installation

1. Téléchargez la map.

2. Avec votre logiciel d’extraction (WinRAR, 7Zip, etc.) ouvrez l’archive de la map.

3. Localisez le dossier .minecraft. L’emplacement varie selon le système d’exploitation :

 Sky Element Windows : Appuyez simultanément sur les touches  Sky Element +  Sky Element et tapez %appdata%.

 Sky Element Mac OS : Le dossier minecraft se situe dans :

Utilisateur > Bibliothèque > Application Support.

 Sky Element Linux : Appuyez simultanément sur les touches  Sky Element +  Sky Element et tapez .minecraft. Validez et vous serez directement amené au dossier (GNOME uniquement, CTRL+H dans le dossier personnel pour les autres environnements graphiques).

4. Ouvrez le répertoire saves et extrayez le dossier de l’archive de la map dans ce dossier.

5. Fermez le dossier et lancez Minecraft. Votre partie est affichée dans le menu Singleplayer.

 

Corrigé par Lycoon, TheShining et Teraltaah.