Les Hunger Games sont un nouveau genre de PvP apparu sur Minecraft il y a plus ou moins un an. Très rapidement, de nombreux serveurs ont ouvert afin d’organiser des parties de Hunger Games à l’aide de plugins spéciaux ou tout simplement avec des règles propres au mode de jeu de Minecraft. Aujourd’hui, c’est environ une centaine de serveurs Hunger Games qui proposent ce concept, chacun avec ses variantes et ses règles propres.

La seule question qui importe dans Hunger Games, c’est comment y survivre et en être le vainqueur ? Que faut-il faire une fois le jeu démarré ? Par où aller et que chercher ? Nous allons répondre à toutes ces questions dans ce guide afin de fournir au joueur des astuces pour rallonger son espérance de vie.

Lien utile

Avant de commencer le guide, il est conseillé de lire l’article ci-dessous pour apprendre les bases du PvP. Une fois ceci fait, nous allons pouvoir nous concentrer pleinement sur le sujet.

Les genres d’Hunger Games

Bien que les serveurs Hunger Games gardent tous le même concept, il faut savoir que certains d’entres eux respectent le déroulement du jeu selon le livre et d’autres non.

  • Les serveurs suivant le déroulement du jeu selon le livre rajoutent donc la corne d’abondance (le lieu contenant tous les coffres) ainsi que les piédestaux de départ. Ces serveurs n’autorisent pas la destruction des blocs ni l’usage des tables de craft car ils sont parsemés de coffres contenant différents objets qui peuvent être très utiles.

 

Le point d'apparition avec la corne d'abondance.

  • Les serveurs personnalisés, eux, ne rajoutent rien à part les parachutes argentés qui apparaissent régulièrement sous forme de coffres et qui peuvent également être accompagnés d’une table d’enchantement.  Ils disposent de kits qui donnent aux joueurs certains objets en début de partie (épée, pioche, nourriture, etc). Ces serveurs autorisent l’usage de la table de craft et la destruction des blocs. Ils disposent également d’une particularité : le PvP y est désactivé pendant les deux premières minutes de jeu pour permettre aux joueurs de s’éloigner au maximum du centre et de s’isoler des autres. Le point d’apparition est aléatoire et propre à chacun mais se situe plus ou moins au centre de la carte.

Le point d'apparition.

Règles

Les règles ne sont pas tout à fait identiques suivant les serveurs : certains disposent par exemple d’un compte à rebours, limitant ainsi la partie à une durée définie aux termes de laquelle tous les joueurs sont téléportés au centre de la carte ; la partie se termine alors par un combat sanglant et sans pitié. D’autres serveurs ne disposent pas de compte à rebours, ce qui laisse les joueurs gérer leur temps.

Les kits et les parachutes argentés

Les kits sont des bonus disponibles en début de partie. Chacun contient différents objets (épées en pierre, nourriture, potions, etc). Ils donnent en quelques sortes un petit coup de pouce aux joueurs afin de les aider à démarrer. Par exemple, le kit barbare permet au joueur de disposer d’une épée. Il en existe d’autres, chacun avec des ajouts propres. Il existe des kits VIP qui rajoutent de biens meilleurs objets. Ces kits sont généralement payants mais peuvent parfois être offerts en récompense si vous gagnez des Hunger Games.

Aperçu des kits.

Sur certains serveurs, le joueur peut bénéficier de parachutes argentés qui tombent du ciel de temps en temps aux alentours du point d’apparition. Ils contiennent souvent des objets  utiles tels que des éléments d’armure ou des potions. Pour en trouver un, il suffit de noter les coordonnés indiquées sur le tchat et d’être le premier à arriver sur place. Il est fortement recommandé de se munir d’une épée…

 

Comment gagner ?

Une fois le jeu commencé, le premier choix du joueur est crucial. C’est lui qui déterminera la direction, le premier objectif et même la première cible. Le choix le plus saint est généralement de s’éloigner au maximum de la zone d’apparition qui est très dangereuse tout au long du jeu. En effet, cet endroit étant le plus visité, les joueurs y cherchent leurs victimes afin de ramasser quelques objets. Mieux vaut donc s’en éloigner au maximum.

Une fois trouvé l’endroit où s’installer, il va falloir commencer à miner et trouver de la nourriture pour passer la première nuit en sécurité. S’installer dans un biome marais permet de pouvoir cuisiner de la soupe à volonté.

Le biome marais.

L’un des points forts d’un biome marais est qu’il contient énormément de nourriture (champignons bien sûr mais aussi animaux et pastèques). Si on en trouve sur son passage, il ne faut pas hésiter à en prendre le maximum sur soi.

Les pastèques.

On peut éventuellement y découvrir quelques grottes assez profondes voire une crevasse qui permet d’accéder à des ressources tel que le fer assez rapidement. Précision importante : le minerai de diamant a été retiré des cartes des Hunger Games pour augmenter la difficulté. On peut toutefois en retrouver dans les temples du  désert ou grâce aux parachutes argentés.

Il faudra donc rapidement trouver des minerais de fer afin de se concocter une armure et une épée en fer. Alors seulement l’on peut se mettre à chercher des adversaires.

Le combat

La phase finale de tous les Hunger Games est évidemment celle du combat à mort. On devra donc se mettre à l’épreuve et tester ses capacités afin d’être le seul et unique vainqueur du jeu. Les mouvements et l’agilité seront très importants au combat car ce sont eux qui permettront de sortir vivant d’un duel.

Un duel à mort.

Lorsque cette phase débute, deux choix s’offrent au joueur pour retrouver des adversaires :

  1. Se laisser guider par la boussole.
  2. Retourner vers la zone d’apparition.

Le premier choix est le plus facile et le plus rapide. La boussole ayant été modifiée pour les Hungers Games, elle permet d’indiquer les joueurs se trouvant à proximité. Elle indique également la direction à prendre pour trouver ses ennemis. Mais attention, même si la boussole permet de trouver rapidement et facilement les ennemis, elle n’en suit qu’un et un seul, ce qui veut dire qu’il peut également être accompagné de quelques amis !

La boussole pointant vers un ennemi.

Retourner vers la zone d’apparition est intéressant car c’est le lieu où les parachutes argentés sont déposés. Ceux-ci apparaissent sous forme de coffres et sont souvent accompagnés d’une table d’enchantement qui se révèle très utile lorsqu’on a quelques points d’expérience à dépenser. Les coffres en question peuvent contenir des pièces d’armures (en cuir, fer, or et diamant) ainsi que des potions et des armes. Il est parfois possible, bien que rare, d’obtenir des livres d’enchantement. Cette zone est également très dangereuse puisque très fréquentée : d’autres joueurs y seront présents et n’hésiteront pas à tuer pour récupérer le contenu d’un inventaire. Il est donc important de faire très attention et de couvrir ses arrières !

Je t'ai vu.

Une fois vainqueur, sur certains serveurs, il est possible de devenir VIP pour une prochaine partie. Ce grade donne accès à de nombreuses autres classes qui permettront de découvrir de nouvelles fonctionnalités.

Astuces et techniques de joueurs

Au fil du temps, certains joueurs ont développé ou importé des techniques PvP sur les Hungers Games. Elles sont très intéressantes et peuvent sauver la vie.

Techniques de combat

Le combat reste un chapitre très important lors des Hunger Games mais pour bien le maîtriser, il faut avoir un minimum d’expérience et connaître quelque techniques. En voici quelques unes plutôt intéressantes qui pourront sûrement être utiles.

Afin de ne pas répéter des techniques déjà proposées sur le guide du PvP, chacun est invité à le visiter via ce lien.

Techniques de survie

L’action en sneak

Une astuce très utile lorsqu’on mine ou lorsqu’on pose des blocs est de se mettre en sneak (touche SHIFT). On cache ainsi son pseudo et sa présence aux autres joueurs. Avec un peu de subtilité, on peut également piéger un ennemi de cette manière en passant par derrière dès qu’il sera passé.

Ni vu, ni connu.

La tour

Si l’on craint de ne pas assurer suffisamment en PvP, on peut utiliser une technique très simple qui consiste à construire une tour et de monter suffisamment haut pour être hors d’atteinte. À partir de ce point élevé, on peut ensuite construire une maison de terre ou de pierre.

Et une tour en terre, une.

Les pièges naturels

Avec un peu d’imagination, on peut facilement trouver différents moyens pour tuer l’ennemi sans avoir à le défier en duel. Par exemple, en trouvant un lac de lave, on peut tout simplement tourner autour de celui-ci jusqu’à ce que le poursuivant commette une erreur et tombe dedans. Vous pouvez reproduire cette technique avec une marre d’eau bien que cela ne fasse que le ralentir.

Un lac de lave.

La vue FOV Quake Pro

La vue FOV Quake Pro est une technique peu connue dans le monde PvP mais très utile. Le FOV est en fait l’angle et la longueur de vue d’un joueur. Généralement, les joueurs jouent en FOV normal qui est donc la vue de base, la vue droite. Mais durant un PvP, certains joueurs règlent ce paramètre à 100% afin d’avoir une vue plus large et panoramique.

FOV normal.

Ci-dessus un aperçu de la vue dite normale. On ne peut donc voir que ce qui se trouve devant soi et rien sur les cotés. Elle est à comparer maintenant à la vue FOV Quake Pro.

FOV Quake Pro

On constate que le champ de vision est plus large et qu’on peut voir sur les cotés, en haut et en bas.

Le minage optimisé

Un minage optimisé

Très connu, le minage optimisé peut être très utile lors des Hunger Games. À défaut de grottes naturelles, on peut créer des galeries pour un minage optimisé.

Techniques d’approche

À la vue d’un ennemi au loin, il est logique que l’instinct de combattant pousse le joueur à poursuivre l’adversaire, le tuer et récupérer par la même occasion le contenu de son inventaire. Mais c’est la plus grosse erreur que le joueur puisse commettre puisqu’il est lui aussi visible de loin et bruyant. Il est donc très utile de faire une approche discrète afin d’avoir un avantage sur l’ennemi. Si possible, quelques flèches tirées de loin peuvent considérablement blesser l’adversaire avant le combat au corps à corps. À distance plus courte, quelques potions peuvent également conférer un avantage certain (potions de poison, de lenteur).

Les donjons et autres édifices

Bien que les règles de Minecraft aient été modifiées pour les Hunger Games, certains principes demeurent tels que les villages de PNJ, les donjons et autres édifices.

Le temple du désert

Un temple du désert.

Les temples du désert ne sont pas du tout rares dans les Hungers Games. On peut en trouver un à deux, suivant les parties, dans le biome désert. Ceux-ci accueillent 4 coffres qui contiennent parfois des objets et des minerais rares comme le diamant.

Ces édifices sont très convoités par les joueurs qui cherchent à tout prix à trouver les coffres. Il faut être rapide et foncer vers le premier temple découvert pour être le premier visiteur mais attention aux embuscades !

Les donjons

Un donjon.

Les donjons ne sont pas très courants dans les Hungers Games et ne contiennent pas d’objets particulièrement rares mais ils restent malgré tout très utiles pour fournir un coup de pouce au joueur surtout en début de partie. Comme d’habitude, on peut en trouver dans les grottes profondes.

Les villages PNJ

Un village PNJ.

La particularité des villages PNJ est qu’ils contiennent énormément de choses. Du bois travaillé, des tables de craft, de la nourriture et, avec un peu de chance, des forges. Ils sont donc  extrêmement utiles.

Les temples de la jungle

Le temple de la jungle.

Un autre édifice plus rare et très pratique est le temple de la jungle. Comme son cousin du désert, il contient 2 coffres dont un est piégé par un système de dispenser. Le second coffre est accessible une fois trouvée la combinaison de leviers se situant à gauche des escaliers. Dans les Hungers Games, les temples de la jungle se situent non pas dans le biome jungle mais dans le biome marais.

Les alliances

Lorsqu’on joue entre amis, inutile de dire que les chances de survie sont bien plus élevées. Mais lorsque l’alliance est contractée avec un ou des joueurs inconnus, nul n’est à l’abri d’un piège ou d’une trahison. Pour cette raison notamment, les alliances entre amis sont donc à privilégier. Le contact vocal au moyen de divers logiciels gratuits est également un avantage notable.

Une alliance ne fait pas de mal.

Conclusion

On ne peut raisonnablement pas penser devenir le meilleur joueur des Hunger Games grâce à ce guide mais il est d’une utilité réelle pour apprendre les bases et découvrir de nouvelles techniques. Il est tout à fait souhaitable d’organiser régulièrement des parties entre amis afin de s’entraîner et d’acquérir de l’expérience au fil du temps.

Lien utile