Dans un des silences les plus profonds, et un univers où se plongent les plus grands et les plus petits, on aperçoit, dans un environnement bleuté et lumineux entre deux trois craquements de coquille, une nouvelle merveille naître prodigieusement dans ce monde aux allures si cubiques. Celle-ci pouvant rafraîchir vos histoires d’enfant, notamment un jeune homme vêtu de vert ainsi que sa fidèle compagne, j’entends bien la fée clochette et son acolyte Peter Pan.

Passons, découvrons à présent « Unshattered Fantasy » et nous ne pourrons débuter cet article sans cette fameuse réplique de Peter Pan.

Chaque fois qu’un enfant dit « Je ne crois pas aux fées », il y a quelque part une petite fée qui meurt.

Nous voilà maintenant partis.

 

Unshattered Fantasy

 

Nous entrons directement dans un univers bleuté et lumineux, où ces différents aspects servent à créer une sorte de « naissance d’espoir ». En effet, dans de très nombreuses œuvres, ou même dans des faits réels, le bleu exprime souvent une lueur d’espoir. Souvent représenté d’ailleurs, dans les quelques œuvres qui souhaitent exprimer ce ressenti, par un fond noir pour mettre en avant ce caractère de la représentation.

Ensuite, nous pourrions, de par les différents éléments évoqués ci-dessus, penser que celle-ci naît dans un monde ténébreux représenté ici par ce fond si sombre. On voit paraître également une espèce d’averse ou de neige tombante pouvant se caractériser par ces retombées blanches floutées venant apporter une certaine légèreté à la photo.

 

Unshattered Fantasy

 

Outre ces différentes hypothèses et cette analyse, on retrouve cette fois-ci une même photo inspirant plus de légèreté et une oppression beaucoup moins présente par cette luminosité venant dégager le côté ténébreux que l’on pouvait retrouver sur celle d’avant. Comme quoi, un simple fond et deux trois retouches peuvent tout changer. On pourrait tout de même penser à une opposition enfer/paradis, mais j’opte plus pour un simple hasard, même si un proverbe affirme qu’il n’y a jamais de hasard.

Après avoir décortiqué et analysé les deux photos, il est temps de se concentrer sur la partie technique.

 

Ushattered Fantasy

 

De part ses nombreux autres organiques, « Unshattered Fantasy » est certainement l’un des plus réussis. D’ailleurs, RebirthOfShien, builder de l’organique, a déjà réussi à se hisser deux fois dans des concours organisés par PlanetMinecraft. Notamment sur « Life On Mars », où l’intéressé a fini 30ème mais également sur « Penthouse, sweet » où, cette fois-ci, il est apparu 15ème. Tout ça pour en venir au point que notre très cher RebirthOfShien n’en est pas à son coup d’essai.

On remarquera donc une très bonne structure au niveau de l’organique, un plan bien évalué et organisé (organique ni trop grand ni trop petit), une palette de couleurs (enfin de blocs) assez restreinte mais assurant un bon accord avec le reste de la structure ainsi que les différents fonds choisis pour ce qui est du côté graphique.

Il me semblait important de détailler aussi bien le côté graphique que le côté architectural pour former un article complet. On pourrait penser qu’une morale se cache probablement derrière cet organique penchant probablement vers un côté « même quand tout est perdu, il y a de l’espoir », mais je ne suis, hélas, pas en mesure de l’affirmer. Il est aussi bien parfois de rester sans savoir.

Liens utiles

Planetminecraft

Map

MCEdit Schematic

Corrigé par TheShining & Dartasen