Akatéacraft n’est pas un très vieux serveur mais vous propose tout de même de nombreux avantages très intéressants tel qu’un gameplay totalement RP, un vaste choix de villes, des évènements réguliers voir hebdomadaires et une communauté fort sympathique.

Ce serveur a été créé par deux amateurs de rôleplay mi-septembre, ceux-ci voulaient à la fois proposer un gameplay intéressant et une communauté très soudée avec des évènements réguliers et un serveur bien géré, avec des règles de base, un site, un mumble et un forum pour pouvoir discuter.

Si le rôleplay et la vie en communauté vous inspire, ce serveur est fait pour vous, vous y retrouverez une communauté très charmante où la convivialité et le respect d’autrui est à la clé.

Pour devenir membre de ce serveur vous devrez en premier lieu, rédiger un rôle-play bien détaillé en rapport avec celui du serveur, en voici donc un extrait (appuyer sur Afficher pour lire la suite) :

Assis sur le rebord de la muraille, Joris contemplait la course de la lune dans le ciel d’Akatéa.
Il aimait se trouver là, la nuit, sur le dernier rempart de l’homme face à la grande malédiction. Il y guettait le mouvement des créatures qui rôdaient inlassablement dans l’obscurité, en croyant entendre parmi leurs grognements le murmure des Dieux les invitant à leur faire payer encore et encore leur affront. Il scrutait aussi l’horizon, s’imaginant les montagnes, les lacs, les océans qu’il ne verrait probablement jamais.
[spoiler]
Il en avait assez de tout cela, de cette malédiction, de cette ville devenue prison, de ce Brutus qui leur avait tant coûté…Les hommes se fourvoyaient… à quoi bon persister à vivre ainsi, cloîtrés en attendant la clémence divine ! Ce n’était pas comme cela que les hommes retrouveraient leur liberté et la confiance des Dieux, telle était sa conviction.Il avait le sentiment de comprendre ce que les divinités attendaient de lui et il n’était pas le seul à penser ainsi.En effet, depuis sa naissance, les habitants de la cité voyait en Joris un être à part…
Alors que certains hommes disposaient de quelques facultés magiques, il avait développé un pouvoir bien plus puissant et précoce que chez quiconque. On le disait souvent « béni des Dieux » de part ses aptitudes exceptionnelles et son charisme lui avait valu le nom de « Joris le Sage ».
Mais ses concitoyens n’étaient pas les seuls à l’avoir remarqué. Le seigneur de la ville avait tôt fait de l’enrôler dans la milice pour faire profiter la garde de ses talents.
Ainsi il participait contre son gré à ce qu’il considérait comme une pure perte de temps, à savoir lutter contre la fureur des Dieux, inlassablement, sans réagir.
Un sifflement attira son attention. Se penchant dans le vide, il repéra rapidement de nombreuses formes en train d’escalader la paroi. Hurlant l’alerte, il sortit son épée pour se préparer à recevoir le courroux divin, sous la forme d’une attaque de dizaines d’araignées.
Retentit alors jusqu’à l’aube le mélange tristement commun du hurlement des hommes, du fracas des armes et des cris de bêtes.
Joris se rassis sur le bord de la muraille.
Ses mains suintaient encore du sang des malheureux qu’il avait essayé de sauver. Un soldat sanglotait, prostré a quelques pas de lui. Se levant, il alla le redresser et s’adressa à ses compagnons d’armes.
Il leur dit qu’ils ne devaient pas renoncer, que cette malédiction devait prendre fin, et que pour ce faire, ils devaient reconquérir les Dieux. Ils devaient abandonner ces murs, cette prison dans laquelle la vermine les assiégeait, ils devaient de nouveau vivre comme leurs ancêtres le faisaient, en harmonie avec les Dieux, et non luttant contre eux, sous l’autorité d’un Empereur.
Ce dernier était un fou défiant les Dieux et leur malédiction du haut de ses murailles, un héritier de Brutus l’Immense qui commit la folie de les provoquer.
Joris promit de tous les protéger, de trouver un lieu où ils pourraient vivre, en harmonie avec la nature, en vénérant les Dieux et en leur montrant qu’ils aspiraient à retrouver la vie de leurs ancêtres.
Un capitaine hurla à Joris de se taire, l’accusa de traîtrise à l’Empereur et ordonna sa mise aux fers.
Le restant de ses paroles devinrent un immonde gargouillis et il tomba au sol, la gorge traversée par une flèche.
Un silence s’établit, mais personne ne bougea.
Au bout de quelques instants, Joris pris la parole. D’une voix ferme et sûre, il envoya les soldats chercher leur famille et leur donna rendez vous dans un entrepôt, près de la face sud de la muraille.
Aux célibataires, il les invita à le suivre jusqu’à un lieu où était entreposé un dangereux explosif. Cette arme était interdite d’usage dans la cité suite à un grave accident. En effet, il y a quelques années, une parcelle entière de muraille avait été balayée par l’explosion de cette arme connue pour être instable. Sa ligne de défense abattue, la malédiction avait déferlée dans les rues, causant de gros dégâts et de nombreuses pertes humaines.
Joris et ses quelques hommes éliminèrent les gardes en usant de l’effet de surprise. Ces derniers ne s’attendant pas à être attaqués par leurs propre camarades. Ils transportèrent les caisses d’explosif vers les entrepôts où les attendaient plusieurs dizaines d’hommes, de femmes et d’enfants.
Joris s’adressa à eux, leur dit que la route allait être longue et difficile, que beaucoup allaient périr, mais qu’ensemble, ils allaient réussir à vivre en harmonie avec les dieux.
D’un signe de tête, il intima aux hommes chargés des explosifs d’aller les disposer le long de la muraille. Cette dernière était vulnérable et peu gardée à cet endroit. l’attaque des araignées avait considérablement éclaircie la fréquence des patrouilles sur les murs.
Dans le ciel raisonna un grondement de fin du monde…
Joris se rua alors vers l’extérieur et ne tarda pas à atteindre la forêt, talonné par ses fidèles.
La garde, déstabilisée par l’explosion, n’eut pas le temps de réagir et nul ne fut blessé par leur riposte tardive.
A bout de souffle, après plusieurs heures de course dans les bois, la troupe se rassembla au bord d’un cour d’eau. La lumière était magnifique, accentuant le vert des arbres, transformant l’eau en un miroir mouvant. Sans parler, ils se sourirent, chacun ayant la conviction qu’une nouvelle vie s’offrait à eux, faite de liberté.
Plusieurs années passèrent et Joris le Sage tint sa promesse.
A ses hommes et à leur familles, il leur donna un lieu où s’installer vivre et prospérer. Ils apprirent à subsister face à la Grande Malédiction sans toutefois s’entourer de murs de pierre. Ils construisirent des temples, choisirent des shamans, prièrent les Dieux et adoptèrent pour symbole Amranaé qui fût injustement coupé par Brutus l’Immense. Ils décidèrent de combattre l’Empereur, né de la folie des hommes, à tout prix, pour retrouver la grâce divine.
Ainsi naquit l’ordre des Amranéens.
[/spoiler]
 
Ensuite vous devrez rejoindre l’une des deux factions, vous aurez le choix entre les Impériaux et les Amranéens, voici une liste des rangs et des avantages et inconvénients pour les deux factions.
[spoiler]

Rangs impériaux

Rang En charge Définition
Hors-la-loi Un citoyen devient hors-la-loi s’il commet des faits d’acte (y compris la création, recel, ou la vente de TNT) ou de violence -avérés- à l’encontre d’autres impériaux. Si un hors-la-loi est appréhendé par un milicien, il recevra un mise à demeure d’une semaine, qu’il devra mettre à profit pour s’acquitter d’une taxe correspondante à ses méfaits. Si pendant cette période il est repris sur le fait, ou si à la fin de cette période il ne peux s’acquitter de sa dette à l’Empire, il perdra automatiquement ses droits de citoyens, ses bien et propriétés, se verra expulsé de l’Empire et deviendra simple errant. Libre à lui alors de rejoindre les rangs des séparatistes s’il en a le courage.
Citoyen Force vive de l’empire. Se voit attribuer une zone de résidence dans une ville de l’empire pour laquelle il aura une taxe impériale à payer chaque mois (ces taxes augmentent pour chaque résidence supplémentaire. Voir la section dédiée pour plus de détails). Le citoyen ne peut en aucun cas vendre des biens ou services à d’autres citoyens, ainsi que détériorer les espaces citadins de quelque façon que ce soit, sans quoi il sera automatiquement considéré comme hors-la-loi.
Mineur, bucheron, chasseur Professions que tout citoyen -DOIT- choisir pour subvenir à ses besoins au moment de son inscription (ces informations sont compulsées dans ce post sur le forum). Toute matière première ainsi récoltée pourra être vendue à un marchant. La prospection de matière première dans les zones de contrôle de l’Empire (y compris dans le Nether) est strictement réglementée: les citoyen ne peuvent récolter, dans ces zones, que des matières première en rapport à leur profession. Tout contrevenant pris sur le fait sera considéré comme hors-la-loi. Si un citoyen désire prospecter des ressources n’ayant pas de rapport avec sa profession, il pourra le faire en dehors des zones de l’Empire mais s’exposera alors aux attaques des séparatistes. Note 1: un joueur choisisant un métier ne peut en changer durant la semaine qui suit. Note 2: les chasseurs ne peuvent chasser que les créatures non-agressives
Cuisinier, rougeoyeur, forgeron, décorateur Citoyen ayant acheté une zone marchande (taxes spécifiques. Voir la section dédiée pour plus de détails). Le prix des zones marchandes est déterminé par le Roi de chaque ville. Chaque marchant pourra produire et vendre des articles correspondants à sa profession, y compris revendre de la matière première qu’il aura lui-même achetée. Dès qu’un citoyen acquière un titre de marchant, il perd automatiquement son emploi précédent, mais peut tout de même continuer à aller chercher ses propres ressources à condition d’être accompagné d’un garde du corps. Entre outre, un citoyen ne peut détenir qu’un seul titre de marchant, et dont qu’un seul commerce. Note 1: à l’instar des métiers ci-dessus, un joueur choisissant de devenir marchant ne peut en changer durant la semaine qui suit. De plus, si un marchant décide de remettre son commerce, il aura le choix de revendre son titre (-avant- son changement de métier !), ou tout simplement de s’en débarrasser (auquel cas il devra d’abord détruire toute construction existante sur sa zone commerciale). Note 2: le « rougeoyeur » est en charge de la création -et- de l’installation de tout ce qui contient de la redstone. Note 3: « décorateur » recouvre le craft de tout ce qui est utile pour la création de maisons, y compris barrières, blocs de laine colorée, portes,…
Fermier Le fermier est un type de marchant spécial. A la base, il doit suivre les règles des marchants sitées plus haut. Cependant il n’est pas obligé d’acheter une zone agricole : il peut la recevoir gratuitement, mais alors il sera plus fortement taxé (Voir la section dédiée pour plus de détails). Un fermier ne peut pas créer de nourriture, acte qui est réservé au cuisinier. Ainsi, le fermier ne pourra pas créer de « magasin » sur sa zone agricole, mais devra aller vendre ses ressources directement aux cuisiniers, à l’instar des autres métiers « primaires » (mineur, bucheron, pécheur).
Milicien Seul rang rémunéré par l’Empire (Voir la section dédiée pour plus de détails). Le rôle du milicien est de protéger les impériaux des animaux dangereux, ainsi que des bannis et des séparatistes. Le milicien se voit offrir, lors de son enrôlement, une arme, et deux pièces d’armures (en fer) au choix. Le milicien ne peut cumuler une autre activité dans les zones contrôlées par l’Empire. De plus, le milicien est en devoir de participer à la défense de toute attaque séparatiste (HRP: dans la limite du possible bien sur)!
Noble Tout citoyen peut être anobli par des dons à l’Empire (HRP: des dons à Akateacraft.net. Voir la section correspondante pour plus de détails). Sa période d’anoblissement est fonction de la valeur de la donation. Les nobles jouissent, entre autre d’un accès aux autels de guérison, d’une incantation divine leur permettant de se téléporter vers un lieu de leur choix (sui est bien évidement détruite par les mages impériaux lorsque le noble perd son statut) et d’une rente mensuelle impériale (Voir la même section correspondante pour plus de détails).
Seigneur Seul l’Empereur peut nommer un seigneur à la tête d’une ville. Le seigneur, de part son statut, ne peut exercer aucune autre activité. Il se doit de gérer le bon fonctionnement de sa ville, y compris les mises à demeure, les conflits entre citoyens, les rémunérations diverses, l’attributions des nouvelles zones d’habitation ou de commerce, et la révision des nouveaux plans urbains.
Grand Intendant Sideara Deuxième personne d’importance dans l’Empire après l’Empereur, gèrant les affaires déléguée par celui-ci. Actuellement, le Grand Intendant à aussi été nommé à la tête de Haut-Chêne.
Empereur MamorukunBE Seul citoyen d’essence divine, dont les pouvoirs dépassent ceux des simples mortels que nous sommes. Sa parole est absolue, et ne souffrira en aucun cas d’aucune discussion, sous peine d’exécution directe ( HRP: en d’autres termes, le bouton « kick then ban » n’est jamais très loin ;))

Rangs amranéens

Rang En charge Description
Banni Le mot n’est pas choisi au hasard. Toute traitrise au amranéens est punie de bannissement. En plus d’être rabaissé au même niveau que les zombies et les creepers, les bannis se voient retirés toutes leurs possessions. Il se en plus tiré à vue, leur tête étant mise à prix. Seul le shaman de clan peut décider d’un bannissement et de la valeur de la mise à prix.
Recrue Rang attribué à tout nouvel arrivant dans nos rangs. Une recrue se voit automatiquement attribuer une zone protégée dans un de nos villages, où elle devra construire son abri personnel qui sera sa seule construction autorisée dans le village. Cependant, si elle en a les moyens, toute recrue pourra acheter un et un seul terrain dans Nouvelle Lune, notre cité cachée. Toute recrue est dans l’obligation de se joindre à toutes les activités offensives/défensive amranéennes. Si elle s’en soustrait pour une raison non valable, ladite recrue sera automatiquement bannie! Du à nos restrictions de place et de moyens, la prospections de matière première est libre pour toute recrue et dans n’importe quelle zone sous notre contrôle. De plus, une récompense sera offerte à toute recrue rapportant la preuve de l’assassinat d’un impérialiste perpétré par ses soins (HRP: screenshot du message de Minecraft).
Forgeron Métier sous la tutelle du chaman. Le forgeron acheté les matières premières aux recrues grâce aux fonds du clans, et leur fourni gratuitement armes et armures avant toute action organisée à l’encontre de l’Empire. Les prix d’achat des matières premières sont décidés par lui (le contacter pour plus de détails).
Béni Lorsqu’une recrue fait un don au clan (HRP: des dons à Akateacraft.net. Voir la section correspondante pour plus de détails), le shaman la bénira. Sa période de bénédiction est fonction de la valeur de la donation. Les bénis jouissent, entre autre d’un accès aux autels de guérison, d’une incantation divine leur permettant de se téléporter vers un lieu de leur choix. Cette incantation est bien évidement détruite par le shaman de clan lorsque la bénédiction arrive à son terme.
Shaman Chef de clan amranéen. Il est en charge de l’ordre du clan, de la supervision du forgeron et des attaques envers les impériaux. C’est aussi lui qui donne son aval pour toute nouvelle construction dans l’enceinte du clan. Toute recrue peut aspirer au titre de shaman de clan, à condition que son prédécesseur aie été demis de ses fonctions, que le vote du clan aille dans ce sens, mais surtout que Guide Suprême en donne son accort. Finalement, le shaman est le seul amranéen ayant le droit de créer de la TNT (en achetant les matières premières à ses recrues) qu’il distribuera gratuitement lors de toute attaque majeur contre l’Empire.
Guide Suprême Pefier Grand dirigeant de notre ordre, ayant droit de vie et de mort sur toutes les recrues (HRP: entendez: « ban violant pour tout manquement aux règles du serveur » ;)). Le Guide Suprême peut invalider toute décision de shaman, sa parole faisant loi.
[/spoiler] [spoiler effect= »phase »]
Impériaux Amranéens
Avantages Inconvenients Avantages Inconvenients
-Zone de première habitation plus grande-Possibilité d’achat de zones d’habitations secondaire-Protection par les murailles de la ville et la milice-Les impériaux ont accès au Nether-Les nobles reçoivent une rente chaque mois-Chaque métier a accès à des actions spéciales correspondantes (McMMO) -Taxes d’habitation pour chaque résidence-Impossibilité de récolter des ressources autres que celle de son propre métier-Interdiction totale de créer, receler ou vendre de la TNT -Permission de récolter tout et n’importe quoi-Distribution gratuite d’armes et armures lors les assauts-Permission d’utiliser de la TNT lors des events-Une seule maison, mais achat possible d’une deuxième habitation dans Nouvelle Lune non taxée -habitations plus petites que celles des impériaux, et seulement deux habitations maximum
-Pas de protection de muraille ou de milice-Pas d’accès au Nether-Obligation de participer à toutes les attaques organisées à l’encontre de l’Empire-Pas de spécialité de métier, sauf acrobatie et combat à mains nues (McMMO)

 

 Les plus

– Des évènements réguliers et une communauté charmante.

– Un mumble toujours remplis de personnes pour discuter.

– Des plugins très intéressants qui aident au bon fonctionnement du serveur.

– Un site très complet avec diverses catégories très pratiques.

 

Les moins

– Pas vraiment beaucoup d’ajouts niveau gameplay.

– Une communauté peu nombreuse.

Note personnelle : 

Un serveur qui a du charme mais qui peut donner encore plus.

http://www.akateacraft.net