🕒 Lecture 4 min.

Camarades, comme tout à chacun le sait pour partir à l’exploration de sombres cavernes ou traverser des océans afin de découvrir de nouvelles terres fertiles à la construction de nouvelles colonies et de monuments qui tels la tour de Babel feraient même peur à Dieu (interprétation totalement personnelle et assumée, puisque c’est prouvé de toute façon on ne peux pas dépasser le layer 128), eh bien pour tout ça il faut bien être équipé, quoi…

Alors pour explorer les tréfonds des fichiers disponibles à l’édition vous aurez besoin de plusieurs choses relativement utiles selon les sujets que nous allons aborder :

 

Un éditeur de fichier hexadécimal

Il s’agit d’une application qui au lieu d’éditer les lettres ou les caractères d’un texte édite directement les donnée brutes, cela permet de changer des valeurs qui ne sont pas écrites en texte simple.
Si vous savez vous en servir et que vous en avez déjà un c’est très bien, sinon je vous propose HexEditor by Tuba, ce qui permettra à ce que ce que vous voyez colle à ce que je montrerai.

 

Un explorateur de fichier

Comme son nom l’indique il va servir à naviguer dans les fichier afin d’effectuer les tâche d’éditions simple mais indispensables : copie, suppression, déplacement…
Là on a du ES File Explorer, du Astro File Manager, du OI File Manager, etc. Mais je vous conseille ES File Explorer.

 

Une carte de stockage ayant encore assez de mémoire libre (entre 200 et 400Mo)

Celle-ci en plus d’être nécessaire pour Minecraft PE va vous servir à créer des sauvegardes de vos fichier afin de vous épargner de la perte de votre monde si vous effectuez de mauvaises manipulations.

Les éditions ne pouvant se faire que sur des monde enregistrés vous devez donc avoir la version payante de Minecraft PE.

Avant de commencer à vous présenter la bases des manipulations et leur principe, commençons par un petit message d’avertissement.

L’édition de vos fichier même si elle n’est pas risquée pour votre téléphone n’en est pas pour le moins dangereuse pour vos mondes, pensez donc à bien sauvegarder régulièrement afin de ne jamais perdre votre travail sur une erreur de frappe. De plus, si vous avez l’habitude de jouer en multijoueur, sachez que certaines éditions de vos monde peuvent affecter vos clients mais pas vous, il faut donc être très prudents et ne surtout pas hésiter a poser des question si un problème arrive alors que vous ne pensez pas avoir fait de fautes. Si vous avez un problème

 

Prise en main de l’éditeur hexadécimal

Quand vous arrivez sur un éditeur hexadécimal vous voyez ceci:

La première colonne correspond à la colonne d’adresse, la second à celle des donnée et la troisième à ces même donnée traduites en caractères et en lettres.

Un peu de vocabulaire est requis:

  • octet : l’octet est une combinaison de deux chiffres hexadécimaux
  • hexadécimal : système numérique à base 16, ce qui donne donc les chiffres possibles : 0 ; 1 ; 2 ; 3 ; 4 ; 5 ; 6 ; 7 ; 8 ; 9 ; A ; B ; C ; D ; E ; F. Les nombres hexadécimaux sont notés “0x<nombre>” pour bien les différencier de ceux en base 10.
  • adresse : une adresse est le numéro qui permet de connaître la position d’un octet… une adresse, quoi.

La première colonne affiche les adresses des premiers octets de chaque ligne, mais dans notre cas cette colonne est inutile puisque le format de sauvegarde des fichier de minecraft contient du texte.

Vous ne pouvez modifier que la colonne du milieu octet par octet, vous devrez donc repérer la position dans la colonne des caractères de l’octet que vous voulez modifier, puis retrouver sa position dans la colonne du milieu.

N’oubliez pas que vous pouvez revenir en arrière si vous vous trompez.

Après chaque manipulation réussie, n’oubliez pas de sauvegarder ; pour sauvegarder, le fichier ne doit pas être utilisé, revenez donc à la page de sélection des mondes dans Minecraft PE.

 

GameGuardian

GameGuardian est une application fort utile dédiée au hacking, son principe est de rechercher des valeurs directement dans la mémoire RAM de votre Android, vous pourrez donc trouver par recoupement l’endroit où est stockée la variable des points de vie ou celle de votre nombre d’objets. Seule chose nécessaire à son utilisation : un Android rooté, mais cette application rend les opérations de hacking bien plus simple puisqu’elle vous permet de hacker directement en jeu.

Bien que cette application ne soit pas en soi dangereuse, mal manipulée elle peut le devenir.

 

Autres

Si d’autres applications sont nécessaires, elles seront directement misent dans la préparation des prochain numéros

 

 

Les suites de ce guide vont se dérouler sur plusieurs semaines, le prochain numéro vous montrera comment avoir une santé de golem de diamant drogué aux émeraudes.