Vous ne le savez peut-être pas, mais tous les messages envoyés dans le chat (commandes, messages publics et privés…) sont visibles, soit directement dans la console de gestion du serveur, soit en utilisant certains plugins : Essentials propose par exemple la commande /socialspy permettant aux administrateurs et modérateurs de voir le contenu des messages privés échangés par les joueurs.

C’est pour remédier à ce problème de confidentialité que LAX1DUDE a créé Chat Encryption, un mod disponible en 1.11.2 permettant de crypter les messages envoyés dans le chat, qui seront ensuite décryptés par tous ceux qui possèdent la clé de chiffrement.

L’algorithme utilisé lors du cryptage est AES (Advanced Encryption Standard) de niveau militaire, c’est celui utilisé notamment par la NSA et qui est le plus sûr actuellement, quasiment inviolable donc.

Pour pouvoir converser avec vos amis, vous devez utiliser la même clé, qui est modifiable dans les paramètres du mod.

 

Vous avez également la possibilité d’afficher la clé en jeu dans un coin de l’écran et de modifier sa taille.

Pour envoyer un message crypté il suffit d’ajouter « enc: » au début et un « ; » à la fin.

Pour envoyer « Salut » en crypté, sur le chat général

Ceux qui n’ont pas la clé et ceux qui ne possèdent pas le mod verront la version cryptée du message :

Attention, car cela pourrait être considéré comme du flood si vous postez ça dans le chat général

Tandis que ceux qui la possèdent verront ceci :

En appuyant sur la touche « ; » (modifiable dans les paramètres du jeu) le chat de Minecraft va s’ouvrir avec la commande « enc:; » pré-écrite. Vous pouvez aussi crypter uniquement certaines parties de votre message, en tapant par exemple :

« Seulement enc:ceci; ou encore enc:ça; sera crypté »

En plus, le mod est open-source, c’est-à-dire que ses sources sont entièrement accessibles, vous pouvez donc aller voir comment il fonctionne et le modifier si vous en avez envie.

Téléchargements

Forge (files.minecraftforge.net)

Topic Officiel (minecraftforum.net)

Page de téléchargement (curse.com)

Sources du mod (github.com)

Notez cet article