Facebook se sert de Minecraft afin d’améliorer les capacités de son intelligence artificielle. Cela lui permettrait de rendre son IA plus autonome et polyvalente grâce à la multitude d’actions qu’il est possible de réaliser en jeu.

L’intelligence artificielle a surpassé les humains dans de nombreuses situations, du jeu à la reconnaissance faciale. Mais la vérité est que les systèmes d’IA ne peuvent toujours pas gérer efficacement le multitâche. Le prochain grand objectif des chercheurs en IA est de développer un système assez performant pour gérer de multiples tâches en même temps.

Arthur Szlam et ses collègues de Facebook Research, ont commencé à travailler sur une IA capable d’interagir avec les humains et d’effectuer ensuite un large éventail de tâches à la demande. Leur assistant peut apprendre de ses interactions et augmenter ainsi la gamme de tâches qu’il est capable effectuer.

Ils ont choisi Minecraft afin de développer les capacités de leur intelligence artificielle, car son monde offre une variété infinie d’actions à réaliser, mais également, car ses règles sont simples et prévisibles dans certaines limites. Les chercheurs en intelligence artificielle ont déjà commencé à l’utiliser pour former et tester différents types de systèmes d’IA.

Arthur Szlam, qui dirige l’équipe de recherche de Facebook explique :

Plutôt que d’avoir une performance surhumaine dans la réalisation d’une tâche unique et complexe, nous nous intéressons à la compétence dans l’accomplissement dans un grand nombre de tâches plus simples, spécifiées par des humains.

L’ensemble de tâches qu’un joueur peut faire dans le jeu est énorme. Mais nous nous attendons à ce que les demandes des joueurs à assistant se concentre sur une infime fraction de ce qui est réellement possible de réaliser.

Nous croyons que nous pouvons progresser vers un assistant utile sans avoir à réussir à chaque demande possible.

Arthur Szlam à MIT Technology Review

Comprendre le langage « ordinaire » fait partie des difficultés. L’équipe Facebook a imaginé la requête suivante :

JOUEUR: construit une tour haute de 15 blocs de hauteur puis place un smiley géant au-dessus
ASSISTANT: ok

Vidéo présentant l’IA de Facebook dans Minecraft

Cette demande relativement simple nécessite un degré de connaissance remarquable. L’assistant doit comprendre le concept de «tour» et savoir comment en construire une, savoir que «15 blocs de hauteur» est une mesure de la hauteur de la tour et savoir ce que «15» est. Il doit également comprendre le terme «smiley», comment le construire et savoir ce que cela signifie de le placer «au-dessus». Et il n’est pas difficile d’imaginer comment ces demandes pourraient devenir beaucoup plus complexes.

Selon Engadget, Facebook ferait travailler son IA sur les serveurs de Minecraft afin de développer une nouvelle version de son assistant personne M. Celui-ci ayant été mis hors-ligne, car il avait besoin de la surveillance d’un humain pour bien fonctionner.

✅ Sources : Engadget / MIT Technology Review / Facebook Research