Dans de nombreux jeux tels que Terraria ou même The legend of Zelda, nous retrouvons une Lune de sang. Il en est de même dans Minecraft avec certains mods tels que BloodMoon ou des datapacks. Avec cette lune, la nuit nous semble plus hostile avec une plus grande concentration de monstres qui sont également plus dangereux. Mais savez-vous ce qu’est réellement une Lune de sang ? Connaissez-vous son histoire mais également les phénomènes physiques qui se cachent derrière ?

Observations dans le jeu

Certains se souviennent de l’aventure de Siphano sur Uranus, où avec son équipe, il fait face à une Lune de sang avec de nombreux monstres apparaissant plus proche des joueurs que d’habitude. D’autres, auront peut-être joué à RLCraft où il faut faire face à des hordes car il n’est plus possible de passer la nuit. La Lune ainsi que les blocs environnants ont une texture tirant sur le rouge, ce qui donne une atmosphère pesante et suffocante.

Lune de sang ou Bloodmoon

Les mythes et légendes

Au cours de l’histoire, les civilisations du monde entier ont tenté de donner une explication aux phénomènes astrophysiques et notamment les éclipses. De manière générale, les Lunes de sang sont des signes de mauvais présages. En effet, elles font référence à une mort imminente ou à la fin du monde avec la mise en scène des dieux ou de créatures mythiques.

Lune de sang, Athènes, 2018

Selon certains, le dieu du sang apporte la destruction et il se manifeste par cette lune de couleur rouge.

Dans les croyances du peuple Maya, connu pour ses grandes connaissances en architecture, mathématiques ou encore astronomies, la Lune rouge symboliserait une guerre entre les Dieux. De leur côté, les Aztèques, également appelé peuple du soleil, craignaient en une guerre entre le jour et la nuit et le cas échéant, ils perdraient la lumière du soleil pour toujours.

Sur l’ancien continent en revanche, les gens assimilaient ce phénomène à l’apparition de vampires, de loups-garous ou encore à des démons mais également de la magie noire. Toutes ces créatures arriveraient alors dans notre monde et ils marqueraient la fin du monde.

Toutes ces croyances sont donc la source d’inspiration de l’apparition de monstres et de phénomènes anormaux dans les différents jeux vidéo.

Les phénomènes physiques

Vous connaissez surement le phénomène d’éclipse solaire dans lequel la lune passe entre le soleil et la Terre.  Pendant un cours instant, il fait « nuit en plein jour » lorsque celle-ci est dite « totale ». Dans le même registre, il existe les éclipses lunaires où cette fois, c’est la Terre qui se trouve entre le soleil et la lune. Mais si la Lune est entièrement cachée par la Terre, pourquoi la voyons-nous et surtout pourquoi est-elle rouge ?

Éclipse lunaire

Pour répondre à cette question, il faut faire un peu de physique et d’optique. La présentation suivante sera une description très simplifiée pour que tout le monde comprenne.

La lumière blanche

Spectre de la lumière blanche

La lumière du soleil est blanche et se compose de toutes les couleurs visibles : du violet-bleu jusqu’au rouge comme celles d’un arc-en-ciel. Mais chaque couleur est caractérisée par une longueur d’onde ou plus simplement par sa taille et celle-ci diffère d’une couleur à l’autre. La longueur d’onde rouge est la plus longue (800 nanomètres) et la bleue est la plus courte (400 nanomètres).

La diffusion de Rayleigh

Tout le reste repose sur la diffusion de la lumière avec la diffusion de Rayleigh.

Premièrement, lorsque la longueur d’onde est plus petite et qu’une particule, celle-ci se propage dans toutes les directions lorsque les deux entités se rencontrent. Secondement, plus le rapport entre la taille de la particule et la longueur d’onde est grand, plus la diffusion est importante. De ce fait, la lumière bleue sera plus diffusée et que la lumière rouge.

Schéma de la diffusion de Rayleigh

Enfin, l’atmosphère terrestre se compose de très petites particules : les atomes. En appliquant la diffusion de Rayleigh à ces particules, nous pouvons par exemple expliquer la couleur du ciel bleu en journée. Le soir, la distance que parcourt la lumière pour arriver jusqu’à nous, est plus grande, donc le phénomène de diffusion est plus important, le ciel apparaît alors plus rouge.

Mais revenons à notre Lune. En fait, c’est à peu près la même chose que le soleil le soir. La lumière qui parvient à la Lune est majoritairement rouge car les couleurs bleues sont filtrées et les couleurs rouges sont déviées en amont par l’atmosphère terrestre. En remarque, nous pouvons dire que la Lune sera plus ou moins rouge en fonction de la position par rapport à la Terre et au soleil mais également en fonction de la position de l’observateur.

Le phénomène est visible à l’œil nu et est encore plus impressionnant lorsqu’il y a une super Lune. C’est le moment ou la Lune est le plus proche de la Terre. Mais ces évènements restent rares et pour les observer, il faut se munir d’un calendrier astronomique disponible sur différents sites internet.

Image à la une : Super Blood Moon sur Deviantart