Alors que Final Fantasy VII a annoncé son grand retour il y a peu, ce qui n’est pas rien venant de l’un des plus grands RPG de tous les temps responsable de l’ouverture du genre en dehors des frontières japonaises, attardons nous sur un projet style RPG dans notre petite Sandbox gigantesque.

Les créations qui reprennent le style du RPG sont de plus en plus présentes au sein des contenus proposés par les membres de la communauté minecraftienne, notamment parce qu’avec le développement des Blocs de commande, les possibilités de retranscrire ce genre d’univers sont bien plus solides qu’il y a quatre ou cinq ans.

Jusqu’ici, nous avions déjà eu droit à au moins deux projets soignés jusqu’aux ongles : Le royaume de Fantezial, et la plus récente Accross the Time.
Le duo va certainement accueillir un nouveau membre : Les 1000 lieux, Map aventure réalisée par Fulmen pendant quatre mois.

Au programme, une aventure dans un monde semi-ouvert avec des systèmes de sorts, des mobs customs, des boss, des sets d’armures et d’armes, une économie, des classes, un ressourcepack avec des musiques modifiées pour l’occasion ainsi que des armes et des armures. Le projet est divisé en six chapitres bien distincts que vous êtes amenés à traverser au fur et à mesure de vos péripéties, à la manière de Portal 2, par exemple.

Alors que dire, il y a un peu de tout. Pour un premier essai, il faut noter que le travail fourni est conséquent, et ça se sent lors de notre partie. La mise en scène est réussie, Fulmen maîtrise les commandes blocs sans aucun problème et parvient à nous faire vivre une histoire très clichée mais dynamique, tous les événements s’enchaînent de façon cohérente, l’ambiance et le gameplay suivent avec.

Nous noterons certains passages utilisant des espèces de petites cinématiques très bien fichues, lesquelles en plus de clarifier l’histoire, permettent de renforcer l’immersion. Les différents systèmes responsables du côté Role Play du projet fonctionnent au poil. Vous gagnez de l’argent en aidant les gens du coin ou en massacrant du mob, argent qui vous servira bien entendu à vous procurer divers sorts ou pièces d’équipement.

Tout est très intuitif. Niveau décors, on a déjà vu mieux, comme par exemple sur les deux cartes citées plus haut. Maintenant le terrain de jeu est loin d’être raté, le résultat est à la hauteur des efforts fournis par l’auteur tout au long du développement du projet. Village, grottes, laboratoire, tout est suffisamment soigné pour empêcher une éventuelle hémorragie des globes oculaires.

L’aspect des armes et armures n’est pas en reste, elles sont absolument fantastiques grâce au resourcepack utilisé, et les musiques de ce dernier ne font qu’affiner une ambiance générale déjà sympathique.

Les ennemis customs ne font pas de cadeaux

L’ensemble de cette carte n’est pas non plus parfait, comme vous vous en doutez. Dans un premier temps, sachez que votre aventure n’est pas donnée ! La difficulté est au rendez vous, avec des mobs customs costauds et des boss très/trop bien réalisés.

Il est largement conseillé de s’y frotter à plusieurs plutôt qu’en solo. Enfin, nous pouvons râler sur quelques musiques qui se répètent un peu trop souvent et le système de sort qui, bien qu’efficace, demeure améliorable. Mais ne nous leurrons pas, les 1000 lieux restent une Map aventure de bonne facture.

TÉLÉCHARGEMENT :

Lien de téléchargement du projet

INSTALLATION :

1. Téléchargez la map.

2. Avec votre logiciel d’extraction (WinRAR, 7Zip, etc.) ouvrez l’archive de la map.

3. Localisez le dossier .minecraft. L’emplacement varie selon le système d’exploitation :

 [1.8.X] Tenekral Windows : Appuyez simultanément sur les touches  [1.8.X] Tenekral +  [1.8.X] Tenekral et tapez %appdata%.

 [1.8.X] Tenekral Mac OS : Le dossier minecraft se situe dans :

Utilisateur > Bibliothèque > Application Support.

 [1.8.X] Tenekral Linux : Appuyez simultanément sur les touches  [1.8.X] Tenekral +  [1.8.X] Tenekral et tapez .minecraft. Validez et vous serez directement amené au dossier (GNOME uniquement, CTRL+H dans le dossier personnel pour les autres environnements graphiques).

4. Ouvrez le répertoire saves et extrayez le dossier de l’archive de la map dans ce dossier.

5. Fermez le dossier et lancez Minecraft. Votre partie est affichée dans le menu Singleplayer.