Map Aventure : Unknown Lands

Publié le 01 Nov 2017 à 09:11 par

Bon allez, c’est parti pour une nouvelle map aventure, je repars à la recherche de la perle (ou pas) du jour avec l’aide de mon meilleur ami, Qwant (Et non Google tss…). Une petite recherche très simple, je retourne sur un site que je connais déjà, je fouille un peu et voici mon nouveau choix : « Unknown Lands » (Terres Inconnues), en 1.12.1. Ah ! C’est une bonne chose, il n’y a plus qu’à espérer que les dernières nouveautés en termes de map-making ont été intégrées, mais nous verrons cela en temps et en heure.

Donc, « Unknown Lands », de son créateur « DaFigVam Maper » est une map en anglais sortie il y a… deux mois. Assez récent, mais je ne pense pas que cela ait de l’importance. La durée de jeu serait de 10 à 20 minutes, plutôt correct. Je ne suis là que pour passer un bon moment, aussi rapide soit-il. Et que nous raconte le synopsis ?

« Un mécanisme sur votre vaisseau se bloque et votre navire s’échoue. Vous vous retrouvez trempé sur une île inconnue. Rencontrez les habitants locaux et accomplissez leurs quêtes pour quitter cette île. »

Et bien, si telle est mon histoire, ainsi soit-il ! En avant pour les îles paradisiaques de l’Arctique Nord ! (Vous vous attendiez à ce que je dise Sud hein ? Raté. Je déteste la chaleur.) J’en profite pour préciser que je ne recherche pas une grosse map aventure de plusieurs heures pour le moment. Je reprends les maps aventure de façon progressive et je pense que mettre les petits map-maker en avant est aussi une bonne chose. Je ne cherche qu’à égayer mes soirées pour l’instant.

 

Unknown Lands

 

Bon, les classiques : téléchargement de la map, extraction des fichiers… Tout le monde connaît cette routine à force, donc passons. Je lance Minecraft, chargement, singleplayer… Et là, le logo de la map m’arrache un petit sourire : un mignon petit paint fait à la main. Ça a au moins le mérite d’être original.

Avouez que ça a de la gueule non ?

Ceci dit, lançons la partie ! Me voilà de retour dans le monde cubique de Minecraft, j’apparais dans une petite cabane de bois, coincé entre un lit violet et un cactus en pot posé fièrement sur une table de craft. J’ai connu mieux comme confort ! Je me dirige vers l’unique sortie, une porte de bois. C’est à ce moment d’ailleurs que je me rends compte de la présence d’un ressource pack inclus dans la map, sympa !

Dès que j’ouvre la porte, une fraîche brise synonyme de la nuit m’accueille, je me retrouve sur ce qui semble être mon bateau, amarré près d’une île. Un message dans le chat m’indique quelles sont les options à mettre, et quelles sont les restrictions qui régiront mon aventure. Et bien tout cela me semble être parti sur de bonnes voies (de bonnes *voiles* en l’occurrence ici). Ah mais voici que j’aperçois ce qui semble être un indigène sur l’île à proximité… Allons lui parler !

Ah non, mes excuses, il semblerait que ce soit un membre de mon équipage. Il dit que son nom est Franck après tout.

 

Gameplay

 

Passons à la partie critique, tout en commençant avec celle du gameplay : qu’est-ce que ça donne ? Et bien, tout d’abord, les combats : vous aurez, en vous promenant sur l’île, à affronter des indigènes cannibales qui semblent apprécier votre couleur de peau appétissante et se précipitent pour s’offrir le premier morceau : ce sont des zombies de base, avec une hache. On appréciera tout de même leur skin personnalisé qui leur donne une apparence réaliste !

Bon, je le tue comment lui ?

 

On remarque aussi la présence d’un petit boss, le roi des gorilles, qui m’a tué en deux coups la première fois que je l’ai rencontré. J’y suis donc retourné un petit plus furtivement. Pas de réelle difficulté à ce niveau-là cependant, mais est-ce grave ?

Au sujet de la durée de jeu, personnellement, j’ai mis vingt minutes, parce qu’au début je me suis tout simplement perdu, je n’avais pas suivi le chemin (Pour ma défense, il n’était pas très visible). Mais j’ai fini par rejoindre le fil directeur de l’histoire en marchant aléatoirement sur l’île. L’autre partie du Gameplay consistera à chercher des objets dispersés sur toute l’île, nécessaires à la réparation de votre navire.

 

Les constructions

 

 

De ce côté, rien d’extraordinaire, les constructions sont très simplistes et présentes en assez petit nombre : un bateau, un village d’indigènes et une maison fortifiée seront les lieux les plus importants. Pas d’excellente qualité visuelle, on sent clairement que ce n’était pas la spécialité de l’auteur. Néanmoins, on apprécie la présence de plusieurs lieux distincts sur l’île, mais il aurait été appréciable qu’ils soient mieux indiqués. Les blocs sont uniformisés, pas de différence de teinte, pas de profondeur dans les bâtiments, tout est simplifié à souhait, dommage ?

 

Notre petit bateau.

 

Le petit village des cannibales.

 

Scénario

Bon, et au final, le scénario ça donne quoi ? Extrêmement simpliste : vous devrez descendre du bateau, aller parler à ce qui semble être votre second, trouver votre troisième homme d’équipe, etc. Votre objectif sera tout simplement de récupérer un comparateur et un entonnoir par deux PNJs sur l’île, et de les apporter à un troisième, un ingénieur maritime (Quel hasard ! Il ne s’est pas fait manger par les indigènes ?). Rien de bien complexe tout compte fait. Mais je savais bien que je ne devais pas m’attendre à un scénario de qualité, donc ça me convient.

 

Conclusion

 

Une map qui dure 10 à 20 minutes, une quête assez simpliste, des constructions du même acabit… Je pense que cette map vous conviendra un soir où vous n’avez pas envie de vous prendre la tête, voire plutôt de la vider. Pas besoin de réfléchir, vous marchez au hasard et tout finit par marcher. Nul besoin de vous embêter. Assez sympathique donc si vous ne voulez pas vous compliquer la vie ! Faîtes juste attention au méchant gorille qui pourrait, lui, vous prendre la tête ! Vous êtes prévenus !

Lien de la map : http://www.minecraftmaps.com/adventure-maps/unknown-lands

 

DragonAlec

Glandeur professionnel, Animateur & Correcteur de Minecraft.fr

Correcteur(s)

MrBread13

Installation d'une map

  1. Téléchargez la map.
  2. Avec votre logiciel d’extraction (WinRAR, 7Zip, etc.) ouvrez l’archive de la map.
  3. Localisez le dossier .minecraft. L’emplacement varie selon le système d’exploitation :
    • Windows : Appuyez simultanément sur les touches "Windows" et "R" et tapez %appdata%.
    • Mac OS : Le dossier minecraft se situe dans : Utilisateur > Bibliothèque > Application Support.
    • Linux : Appuyez simultanément sur les touches ALT + F2 et tapez .minecraft. Validez et vous serez directement amené au dossier (GNOME uniquement, CTRL+H dans le dossier personnel pour les autres environnements graphiques).
  4. Ouvrez le répertoire saves et extrayez le dossier de l’archive de la map dans ce dernier.
  5. Fermez le dossier et lancez Minecraft. Votre partie est affichée dans le menu Singleplayer.

Un commentaire

Trier par : VOTESDATE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recherche d'articles

Article à lire

Partenaires

fantabob

Rejoignez nous !