Le service d’abonnement Minecraft Realms a été remplacé cette semaine par Realms Plus, celui-ci inclut désormais du contenu gratuit provenant du Marketplace, en plus du serveur multijoueur partagé habituel réservé aux amis.

Cinquante éléments de contenu, allant des aventures aux mondes en passant par des packs de skins et des mini-jeux, sont « offerts » en plus du serveur multijoueur se limitant à 10 joueurs.

Tous les mois, vous aurez accès à du nouveau contenu additionnel si vous conservez votre abonnement. Le service officiel de 7,99 € remplace le Minecraft Realms original, lancé en 2013, et les membres existants seront transférés automatiquement.

Notez que Realms Plus concerne uniquement la version Bedrock de Minecraft.

Pourquoi ce changement opéré par Microsoft ?

Ce nouveau système se rapproche un peu plus du modèle d’abonnement de Roblox, dont les niveaux mensuels fournissent un montant défini de monnaie en jeu. Fortnite a également popularisé un modèle de Season Pass qui récompense les joueurs actifs avec des objets et des missions exclusives.

Les packs fournis avec Realms Plus sont disponibles séparément via la place de marché de Minecraft, mais si vous les achetez à l’unité vous paierez beaucoup plus cher. Selon le marketing de Mojang, pour 7,99$ / mois vous récupérer pour plus de 150 $ de maps et skins du marketplace.

Cependant, contrairement aux articles achetés à prix coûtant, ils ne resteront disponibles que si l’abonnement du propriétaire du Realms Plus est toujours actif. Dès que vous vous désabonnez, vous perdez tout ce que vous avez pu cumuler.

De cette manière, Microsoft espère que Realms Plus générera plus de revenus sur la durée que la vente d’une seule copie de Minecraft qui ne s’inscrit pas dans le temps (6,99 € sur mobile, 19,99 € sur Xbox One, 29,99 € sur Switch et 23,95 € PC ; voir où acheter minecraft).

Minecraft Realm Plus

Et la version Playstation ?

Quant à la version PlayStation de Minecraft et aux autres versions de la Console Legacy Edition, elle est entièrement exclue de Realms et de Realms Plus. Les services nécessitent l’utilisation du compte Xbox Live et du système réseau de Microsoft, vraisemblablement le point de blocage qui a empêché PlayStation de permettre à Minecraft de rejoindre Fortnite et Rocket League pour offrir un mode multijoueur multi-plateformes complet.

Sources : Malaymail.com / Minecraft.net