Cet article a été écrit à l’aide MrBolbeck, vous pouvez cliquer ici pour le soutenir !

 

Cela fait un petit bout de temps qu’on n’a pas eu de Récap’, car nos rédacteurs américains préférés, Marsh Davis et Owen Jones prenaient des vacances. Mais ils reviennent en force cette semaine pour la première fois depuis 2017 !

L’eau et le ciel

On débute le Récap’ avec un article fait par un invité : Alex Wilshire ! Un rédacteur pour d’autres sites qui a notamment écrit La Blockpedia de Minecraft !

Dans Minecraft, de nombreuses parties du jeu sont négligées, faisant oublier aux joueurs qu’une infinité de choses sont possibles.

Appelé Hydro, il dispose de deux grandes îles dans une mer sans fin avec de hauts bâtiments blottis les uns sur les autres. Mais la particularité de ces constructions sont les hologrammes.

Hydro a été construit par Josh « Donut » Fernandez, qui a créé l’effet holographique avec des blocs transparents. Tout ceci en utilisant seulement le bleu et rouge afin qu’ils contrastent avec les détails des bâtiments juste en dessous.

Pour Donut, les hologrammes sont devenus une signature. Dans l’article sur le blog officiel de Minecraft, il dit “Ce dont je suis le plus fier, c’est de savoir comment je suis parvenu à faire des hologrammes dans le ciel, en sachant que tout ceci ressemble à quelque chose plutôt qu’à des constructions particulières”.

Notez qu’ils représentent les différentes planètes, les bâtiments et la géométrie, tout ceci reflète la nature avancée de la société vivant dans la ville ci-dessous.
Mais alors que tout le spectacle se trouve en l’air, il ne faut pas oublier de regarder vers le bas. En effet, les nombreux bâtiments sont sublimes.
“Je tiens à utiliser des blocs “solides prospectifs” tel que les enclumes, le chaudron et bien d’autres pour ajouter à la ville un sentiment industriel”.

Hydro est un excellent exemple de ce que peut devenir Minecraft avec une exploitation de plus en plus “complète” du jeu.

À la rencontre des ours polaires

On retourne sur une rubrique un peu plus classique, un article écrit par Marsh Davis où en apprend plus sur les ours polaires, l’ajout « mignon » de la 1.10 !

Ces animaux adorables… lorsqu’on les regarde de loin. En effet, que ce soit dans Minecraft ou dans la vie réelle, les ours sont bien plus agressifs lorsqu’on s’approche trop près d’eux ! Néanmoins, une des règles dans l’équipe de développement de Minecraft est que les seuls mobs qui peuvent attaquer le joueur sans raison particulière sont les monstres. Jeb a donc décidé que l’ours polaire n’attaquerais pas le joueur lorsqu’il le verra mais seulement s’il est attaqué ou si un de ses enfants se trouve à ses côtés.

La communauté s’est inspirée de ce nouveau système pour faire un ours polaire agressif pour toujours, en faisant apparaître un ours polaire avec bébé ours sur son dos, l’ours ne se séparera alors jamais de son enfant et restera en état agressif ! Malin non ?

Mais pourquoi a-t-il été ajouté ? Jeb nous explique que c’est en partie grâce à sa femme Jenny :

« On a une pièce dans notre maison [Jenny et moi], où plein d’objet en rapport avec les ours polaires sont entreposés. En gros c’est une bibliothèque avec tous nos livres dedans et avec deux chaises pour se poser si on veut lire. Bref, sur le mur de cette pièce on a une tapisserie représentant un ours polaire et plein de petites peluches d’ours polaires. Donc on la considère comme une « pièce ours polaire ».

Jenny m’a harcelé pendant un bout de temps avec l’idée d’ajouter des ours dans Minecraft. Je lui ai alors répondu que je le ferais à condition d’avoir un vrai ours polaire pour nous et qu’à ce moment-là j’ajouterais des ours polaires dans Minecraft. Puis c’est devenu vrai, on a eu un fils et on l’a appelé Björn qui veut dire « ours » en Suédois. J’ai donc dû ajouter un ours au jeu ! »

 

 Bloc de la semaine : la terre labourée !

Cette semaine, le bloc mis en avant est la terre labourée (ou « farmland » en anglais) !

Comme vous le savez sûrement, un simple bloc de terre peut être transformé pour vous donner plein de bonne nourriture comme du blé, du melon, de la citrouille, des carottes et des pommes de terres. Pour ce faire, vous n’aurez besoin que de deux bâtonnets et de deux planches de bois :

Ensuite, il ne vous reste plus qu’à l’utiliser sur le bloc de terre ce qui rendra la terre cultivable. Même si vos plantations peuvent être plantées immédiatement, il est préférable de nourrir la terre avec de l’eau en creusant des irrigations remplies d’eau à proximité. La terre deviendra alors plus sombre et vous pourrez planter vos plantations.

Quelques conseils :

Les plantes aiment la lumière ! Donc mettez des torches à proximité pour les aider à pousser.
Traitez votre terre avec respect ! Ne sautez pas dessus ou elle se détruira !