🕒 Lecture 6 min.

Minecraft.net nous régale cette semaine avec 6 nouveaux articles, à raison d’un par jour, qui – on l’espère – vous régaleront vous aussi !

Rencontrez l’Enderman (Meet the Enderman)

Tout droit sorti de sa dimension éponyme, l’Enderman a de quoi vous effrayer avec ses longs bras, ses longues jambes et surtout son regard violet et vide d’émotion qui vous fixe. Car c’est ce regard que vous devez à tout prix éviter de rencontrer sous peine d’être poursuivi, non sans un bruit de télévision en panne et un tourbillon de particules violettes…

Vous pensez pouvoir vous en tirer si facilement ? Détrompez-vous, il a la faculté de se téléporter à vous, et si il se sent en danger, de s’échapper temporairement grâce à cette même compétence.

L’Enderman tire ses origines de la célèbre creepypasta Slenderman, homme sans visage au longs bras et jambes. Il avait originellement les yeux verts, c’est pourquoi l’item correspondant est de cette couleur.

 

                                                                          Un Enderman avant le changement de la couleur des yeux.

 

Néanmoins, contrairement à ce que l’on pourrait penser, l’Enderman a été implémenté avant l’apparition de l’End dans le jeu. La concordance des deux noms est, selon Mojang, une complète coïncidence…

Derrière la construction LEGO « Ice Spikes »

Une nouvelle construction LEGO Minecraft a fait son apparition dernièrement, créée par les designers du groupe eux-mêmes. Minecraft.net a interviewé celui en charge de ce travail, Robert Heim. Il dit avoir choisi ce biome car étant son préféré dans le jeu, mais aussi car il imaginait immédiatement lors de son choix les couleurs et l’histoire qui y figureraient. Oui, chaque « set » de LEGO Minecraft est imaginé avec une histoire afin d’établir une cohérence entre les divers éléments présents.

De nouvelles briques font leur apparition, telles que la table d’enchantement, qui est utilisée ici pour la première fois. Par ailleurs, les créateurs ont fait en sorte de rendre le décor totalement modulable. Ceci signifie que l’on peut retirer certaines parties entières du décor sans avoir à tout démolir et les poser à un endroit différent en un rien de temps ! Ce n’était pas nécessairement le cas dans d’autres constructions telles que le « Nether Fortress Set ».

 

Robert Heim nous explique également qu’un des buts de ce genre de construction est de mettre plusieurs fonctions cachées amusantes dans le décor. Par exemple, après avoir mis une citrouille sur le bloc de neige à droite, vous pourrez pousser un discret levier camouflé sous la forme d’un bloc afin de transformer l’ensemble en un véritable Golem de neige.

Tout ça pour vous montrer que Minecraft et LEGO s’entrechoquent afin de constituer de belles œuvres comme celles-ci. On attend les prochaines !

Les 5 conseils les plus importants dans la construction Minecraft

 

L’architecte Raeyzeus nous offre 5 conseils sur la construction dans Minecraft. C’est ainsi qu’il arrive à réaliser des œuvres comme celle visible ci-dessus. Avant de commencer, accrochez-vous, il affirme qu’il passe plus de temps à compter les blocs de ses constructions qu’à construire et que vous aurez énormément de mal sans des amis à vos côtés pour vous aider. Quels sont ses conseils ?

  • Planifiez et préparez avant de construire : Beaucoup de gens sous-estiment la planification des constructions avant le début du projet. Raeyzeus dessine systématiquement ce qu’il va faire sur papier avant de s’y mettre. Il dessine sur sa carte les contours des hauts éléments comme les tours afin de ne pas avoir à les détruire si la forme est à changer.
  • Choisissez vos couleurs à l’avance et avec grand soin : Les couleurs constituent un point extrêmement important dans la réalisation de constructions Minecraft. Il s’agit de trouver un juste milieu : votre construction ne doit pas être monotone, mais ne doit pas non plus ressembler à un arc-en-ciel ! L’architecte conseille environ 4 ou 5 couleurs pour les petites réalisations et entre 20 et 30 pour les plus grandes.
  • Ne faites pas trop de détails : Un des gros problèmes des constructions Minecraft est la tentative de faire trop de détails. Il est certes très important d’en mettre, mais trop est néfaste et peut gâcher votre œuvre. Ainsi, plus la construction est propre, plus les spectateurs pourront apprécier les contours et les détails individuels.
  • Soyez originaux ! : Les villes médiévales, les navires pirates et tout le reste ont été faits, refaits et encore refaits à travers les années de Minecraft. Soyez créatifs, innovez au niveau des thèmes et des matériaux !
  • Écoutez et soyez ouverts aux critiques : Personne n’est parfait, vos œuvres non plus. Les joueurs parfois vous donneront des conseils avisés en ce qui concerne votre travail. Écoutez-les, ils sont votre premier public !

Voilà, vous êtes maintenant un architecte en herbe !

La création du Strangers Skin Pack

Nous vous parlions dans le dernier Récap’, et même dans un article dédié, du Strangers Skin Pack. Tom Stone nous parle de ceux de chez Mojang qui y ont participé et de leur travail, et tout particulièrement celui de Sarah Kisor, designer Minecraft.

La création du pack a été selon eux un long travail de dessin et d’imagination, bien que très amusant.

Les créateurs expliquent même qu’ils se sont attachés à certaines de leur créations, par exemple le Fanatique du Monde Perdu (Farlands Zealot). Enfin bref, si vous vous sentez d’humeur à accueillir un étranger chez vous ce soir, ça se fera du côté de chez Pocket Edition !

Beautiful Madness

Vous l’avez reconnu tout de suite, n’est ce pas ? Non ? Si je vous dis lapin, horloge, Alice ! Vous avez compris, c’est bien le monde d’Alice au Pays des Merveilles reconstitué dans Minecraft. Construit par la team NewHeaven, ce paysage doit sa beauté à leur extraordinaire sens du détail qui donne une folle harmonie à la chose.

Ce dur travail aura pris plus de 3 mois à l’équipe pour être finalisé. Je parie que votre œil est encore attiré par toutes ces couleurs au dessus !

Bloc de la semaine : L’éponge

Quand vous pensez à éponge, vous pensez au rectangle jaune, mouillé et, avouons-le, un peu dégueu, que vous trouverez à coup sûr près de votre évier ? Eh bien ouvrons vos horizons culturels et parlons plutôt des spongiaires, que l’on appelle justement dans le langage non-scientifique des éponges, et qui sont des animaux. Ha ! Vous pourrez maintenant dire à tout le monde que les éponges sont vivantes !

Il existe actuellement 8000 espèces connues de spongiaires dans les mers et océans. Certaines ont même des vertus thérapeutiques, comme aider des gens atteints de maladie ou enlever des substances nocives des eaux. Malheureusement, certaines d’entre elles sont en danger et c’est pourquoi il est important de les protéger.

Cependant rassurez vous, vous pouvez continuer à sauvagement détruire les éponges de Minecraft : elles, au moins, ne sont pas vivantes…